Contenu commandité
Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Salon du vélo et de la course à pied

Plus de 20 000 pieds carrés dédiés aux saines habitudes de vie

Le coup d’envoi de la 6e édition du Salon du vélo et de la course à pied du Saguenay–Lac-Saint-Jean sera donné dès demain 9 h 30. L’évènement, qui se déroule tout le weekend du côté du hangar de la Zone portuaire à Chicoutimi, promet une foule de nouveautés aux visiteurs. Qu’ils soient passionnés de vélo, adeptes de course à pied, simples curieux ou sportifs invétérés, tous y trouveront de quoi s’informer et se divertir. Cette année, ce sont d’ailleurs pas moins de 3000 pieds carrés de superficie qui ont été ajoutés au site, portant à 20 000 le nombre de pieds carrés dédiés aux saines habitudes de vie.

Le nouvel espace, un chapiteau de 30 pieds par 100 pieds, construit sur mesure pour les besoins du Salon, sera annexé au hangar de la Zone portuaire. Ce dernier accueillera plusieurs exposants des domaines des services et de la nutrition en plus de la zone de démonstration Platinium Rig.

«Chaque année, le Salon se renouvelle. C’est important pour nous de proposer de nouvelles activités, de nouvelles conférences et de faire découvrir de nouveaux exposants et de nouveaux produits et services», mentionne Jean-François Brassard, promoteur de l’évènement.

«Les porte-paroles du Salon influencent aussi la programmation. Pour 2019, comme nous avons la chance d’avoir Viviane Harvey et Jonathan Tremblay, le couple gagnant de l’émission Bootcamp: le parcours extrême, nous en avons profité pour inviter les visiteurs à venir les défier sur notre parcours à obstacles dans la zone de démonstration Platinium Rig», mentionne M. Brassard.

D’une longueur de 90 pieds, la structure réalisée par Platinium Rig, la même compagnie ayant conçu la structure finale de la populaire émission québécoise, donnera sans doute du fil à retordre à ceux et celles qui oseront s’y aventurer pour se mesurer au  «duo le plus en forme du Québec». D’autres duos de Bootcamp: le parcours extrême pourraient se joindre à l’activité.

Une programmation riche et diversifiée

Il faut dire qu’en plus des exposants qui sont présents pour partager leur expertise et faire découvrir leurs produits et services, le Salon est également l’hôte de différentes conférences et activités.

Cette année, pas moins de neuf intervenants prendront la parole pour s’adresser aux visiteurs sur la scène principale. Patrick Charlebois, auteur et marathonien sera notamment de retour avec une nouvelle conférence. Pour sa part, Madame Labriski, auteure, blogueuse et marathonienne, offrira cette année une prestation gourmande alors que Nathalie Bisson, auteure et fondatrice de Le Pace du bonheur viendra présenter son nouveau livre. 

On retrouvera également les porte-paroles de l’évènement, Viviane Harvey et Jonathan Tremblay, parmi les conférenciers, en plus de Samuel Hébert, kinésiologue associé à K5S et participant à l’émission Bootcamp: le parcours extrême, Justine Leduc, podiatre, Mireille Massé, auteure, entraîneuse et professeure de yoga, Jessie et PH, auteurs, blogueurs et influenceurs de l’émission Occupation double Bali et Claude Savard, cycliste d’expérience.

Finalement, la conférence d’Annie Bouchard-Mercier, PhD en nutrition, Optimiser votre performance : Quoi boire et manger à l’entrainement avant et pendant les évènements sportifs d’endurance, promet d’être fort intéressante. Cette dernière sera offerte le samedi à 14 h 15 et le dimanche à 14 h 45.

Parmi les autres activités proposées lors du Salon, il ne faudra pas manquer, en nouveauté, la démonstration de BMX Flatland de Jean-François Boulianne d’Artecycle BMX. Celle-ci se déroulera à l’intérieur même du hangar. Quatre séances de démonstration seront offertes dont la dernière, le dimanche 14 h 30, en compagnie des Fous du Roi. De quoi émerveiller toute la famille! Il sera également possible pour les visiteurs de s’initier à ce sport mélangeant acrobaties et grande technicité.

La Fun Run Paco, cette course amicale de 5 km à laquelle participeront  plusieurs ambassadeurs, dont Patrick Charlebois, Nathalie Bisson, Viviane Harvey et Jonathan Tremblay, sera quant à elle de retour le dimanche 24 mars, dès 8 h 30. Une séance de yoga sportif avec Mireille Massé est également à l’horaire pour dimanche matin 9 h 45.

Une piste d’essai extérieure de Fat Bike sera aussi aménagée près de l’entrée du Salon sans oublier le défilé de mode cycliste et course à pied qui aura lieu le samedi 23 mars à 13 h.

Un évènement attendu

Ayant acquis une solide réputation dans le monde de l’événementiel, le Salon du vélo et de la course à pied accueille tout près de soixante exposants dont une quinzaine de représentants des plus grandes marques du domaine sportif. Depuis maintenant quatre ans, les Specialized, Asics, Saucony, Mizuno, Trek, Argon 18 et Oakley de ce monde, pour n’en nommer que quelques-uns, se donnent rendez-vous au Salon du Saguenay–Lac-Saint-Jean pour venir à la rencontre des visiteurs et entamer la saison avec eux.

Le Salon, qui en est un d’exposition, c’est-à-dire qui vise en tout premier lieu à informer et non à faire de la vente, permet ainsi à la population régionale et aux visiteurs de l’extérieur d’y trouver leur compte. 

«Au fil des ans, les visiteurs ont en quelque sorte dessiné le Salon. C’est eux qui nous guident dans nos choix grâce à leurs commentaires et à leurs suggestions. Ils ont soif de découvertes, ils sont curieux et intéressés. En tant que promoteur, je me dois de les écouter pour que le Salon réponde à leurs attentes et à leurs besoins,» exprime Jean-François Brassard. 

«Je crois que cette année encore nous en avons vraiment pour tous les goûts. Le Salon du vélo et de la course à pied c’est pour tout le monde, jeunes et moins jeunes, sportifs ou simples curieux», renchérit-il.

Pour en savoir davantage sur la programmation, sur les conférenciers invités ou sur les exposants présents, rendez-vous sur le salonvelosaglac.com.

Salon du vélo et de la course à pied

Promutuel Assurances du Lac au Fleuve - Partenaire de la première heure

Depuis son tout début en 2014, le Salon du vélo et de la course à pied du Saguenay – Lac-Saint-Jean compte sur l’appui financier de Promutuel Assurances du Lac au Fleuve. Sans cet important soutien, l’évènement tel que nous le connaissons aujourd’hui ne pourrait avoir lieu.

«Pour Promutuel, il était tout à fait naturel de s’associer à l’évènement, souligne Audrée Langlais de Promutuel Assurances du Lac au Fleuve. La promotion des saines habitudes de vie est ancrée dans les valeurs de notre entreprise. Plusieurs de nos employés sont d’ailleurs très actifs et chaque année, certains d’entre eux participent au Salon et prennent part à la Fun Run», affirme Mme Langlais.

C’est également pour la qualité du Salon, de son organisation et de ses exposants que Promutuel a depuis réitéré son appui à l’évènement. Récemment, l’entreprise a d’ailleurs confirmé qu’elle continuerait à s’associer au Salon pour au moins deux ans, soit jusqu’en 2020.

«C’est un Salon de grande qualité. Tout y est bien organisé et pensé pour que les visiteurs s’y retrouvent. Nous sommes fiers de contribuer à son succès», a renchéri Mme Langlais.

Salon du vélo et de la course à pied

Portes-Paroles: Viviane Harvey et Jonathan Tremblay, La force d'une équipe

Les Baieriverains Viviane Harvey et Jonathan Tremblay forment une équipe redoutable. En couple depuis plusieurs années, ils partagent une passion commune pour la course à obstacles. Ils se sont d’ailleurs retrouvés l’an dernier sous les projecteurs de la populaire émission télévisée Bootcamp : le parcours extrême dans laquelle ils ont été couronnés grands gagnants! C’est avec fierté qu’ils ont accepté d’endosser le rôle de porte-parole pour l’édition 2019 du Salon du Vélo et de la Course à pied.

«Pour nous, c’est une toute nouvelle expérience que de se retrouver dans un évènement comme celui-ci et nous sommes honorés de représenter la jeunesse. Nous souhaitons transmettre notre amour pour le sport et tout le plaisir et le bonheur qu’il nous apporte au quotidien. Nous avons hâte d’aller à la rencontre des gens et de partager notre passion», mentionne Viviane Harvey. 

Salon du vélo et de la course à pied

Atteindre ses objectifs, un kilomètre à la fois

Entre le travail et la famille, Patrick Charlebois, marathonien chevronné, se donne le temps de vivre pleinement sa passion pour la course. Chaque kilomètre parcouru représente pour lui la chance incroyable d’avoir découvert, il y a de cela 30 ans, un sport qui lui permet de s’accomplir mentalement et physiquement et d’atteindre un équilibre de vie sain. Pour une troisième année consécutive, il sera présent au Salon à titre de conférencier pour partager ses expériences marathoniennes, mais également pour démontrer qu’avec de la volonté, de la préparation et un bon entourage, aucun défi, quel qu’il soit, n’est insurmontable.

«J’ai un plaisir fou à venir rencontrer les gens du Saguenay, c’est un rendez-vous que je ne voudrais pas manquer. Les gens sont généreux et passionnés tout comme moi. Les discussions sont nourrissantes et se déroulent toujours en toute modestie, dans un mode d’échanges et d’apprentissage. Le Saguenay est vraiment à la page des grandes tendances dans le domaine de la course pied et cet évènement en est la preuve même.»

Salon du vélo et de la course à pied

La nutrition et le sport en toute complémentarité

Annie Bouchard-Mercier est diététiste-nutritionniste et docteure en nutrition. Elle est l’auteure d’une dizaine de publications scientifiques et pratique la nutrition depuis 2009 en consultation privée. Adepte de sport, elle est également propriétaire de son centre d’entraînement au Lac-Saint-Jean où elle donne entre autres des cours de yoga. Elle pratique la nutrition sportive avec différentes clientèles, du sportif récréatif allant jusqu’à la préparation d’évènement sportif de type ½ marathon, marathon et triathlon «IronMan». Elle se joint au Salon comme conférencière pour partager son expertise dans le domaine de l’alimentation et du sport.

L’alimentation en quelques mots selon Annie Bouchard-Mercier

Habitudes : Parce que les habitudes sont enracinées, ancrées et souvent difficiles à modifier.

Plaisir : Parce que le plaisir est essentiel pour la réussite et le maintien de nos nouvelles habitudes.

Science : Parce que la science nous aide à mieux comprendre les réels effets des nutriments.

Personnalisation : Parce que nous sommes tous uniques. 

Le Salon du vélo et de la course à pied

Les vélos électriques, un marché d’avenir

Les vélos à assistance électrique (VAE) gagnent en popularité. Dans la dernière décennie, ce segment de marché a connu la plus forte croissance de l’industrie. Il faut dire que la vague a d’abord mis du temps à arriver au Québec où, réellement, on sent l’engouement pour ce type de vélos depuis environ quatre ans. Mais voilà que la tendance est bien installée et si on se fie à Jean Simard, propriétaire de la boutique Cycles Amadeus d’Arvida, elle n’est pas près de disparaître.

Ayant développé une grande expertise dans la vente, la fabrication et la réparation de vélos électriques, Jean Simard est convaincu de l’énorme potentiel de ce type de produits.

«C’est définitivement un marché d’avenir, lance le passionné. Aujourd’hui, la vente de vélos électriques représente facilement 50 %
de l’ensemble des ventes réalisées à ma boutique […] Ça attire toutes de sorte de clients. On pense, oui, aux personnes plus âgées, mais ce sont aussi des vélos parfaits pour tout ceux et celles qui désirent simplement avoir de l’assistance sur la route, lors des montées par exemple. On voit aussi de plus en plus de personnes s’en procurer pour faire du hors route. On a des modèles qui vont jusqu’à 60 km/h. On est alors plus dans une clientèle de jeunes adultes ou de trentenaires. Pour eux, ça devient intéressant comme alternative au VTT ou à la moto», soutient M. Simard.

Service de réparation

À sa boutique du Carré Davis, à Arvida, Jean Simard vend différents modèles de vélos électriques, mais il en fabrique aussi sur-mesure, selon les besoins de ses clients. De plus, il est l’un des rares commerçants du Québec à effectuer la réparation et la réfection des différentes composantes électriques des vélos, y compris des batteries au lithium.

«La demande pour ce service a considérablement augmenté. Depuis un an, c’est fou! On reçoit des appels de partout Québec. Il faut dire qu’on est dans un contexte d’obsolescence programmée. Les vélos électriques ont une durée de vie qui va varier entre trois à cinq ans. La problématique maintenant, c’est que beaucoup sont garanties seulement un an, souligne M. Simard. Avec le service de réparation, on espère être en mesure d’offrir une alternative aux consommateurs pour éviter qu’ils soient obligés de changer l’ensemble du système de motorisation de leur vélo, ce que recommandent certains fabricants lorsqu’arrive un bris», affirme-t-il.

Dans le cas, par exemple, où la batterie d’un vélo électrique cesserait de fonctionner correctement, Cycles Amadeus a la possibilité soit de la réparer, si bien sûr le problème peut être corrigé, ou encore de remplacer les cellules à l’intérieur de la batterie et en refaire une autre sur mesure, de surcroît avec des cellules de meilleure qualité que celles d’origine. C’est notamment ce service qu’offre l’entreprise pour les propriétaires de vélos avec moteur BionX, compagnie qui a fermé ses portes l’an dernier.

«Une évaluation est toujours nécessaire pour savoir si la réparation est envisageable ou non. Si le vélo est trop vieux ou s’il a été mal entretenu, il se peut que ça ne vaille pas la peine. D’où l’importance de bien évaluer la condition du vélo avant de poser un diagnostic», précise Jean Simard.

Cycles Amadeus offre également à sa clientèle le service d’électrification de vélo soit la possibilité de convertir un vélo standard en un modèle électrique. Il en va de même pour les «fatbikes». Informez-vous!