Retraite

Heureuse, la retraite?

Ah, la retraite! Finie les contraintes de temps, on redevient maître de sa vie. Plus besoin de se lever au petit matin, de se préparer à la hâte pour affronter une journée de travail souvent trop remplie. Plus de patrons à satisfaire, plus de clients à qui plaire. La Sainte Paix! Vraiment?

À l’approche de la retraite, nombreux sont ceux et celles qui rêvent de liberté et de détente. Facile de s’imaginer couler des jours heureux sans horaire préétabli et sans stress! La réalité n’est cependant pas aussi simple qu’elle n’y paraît.

«La retraite, c’est un deuil, souligne Marie-Paule Dessaint, accompagnatrice du changement, spécialiste de la retraite, auteure et conférencière. Il s’agit d’une transition majeure dans la vie où l’on doit dire adieu à notre travail, mais aussi à tout ce qu’il nous apportait, l’estime de soi, le sentiment d’accomplissement, le sentiment d’appartenance […] c’est le «nous» en tant que travailleur qui disparait. Il devient alors essentiel de redonner un sens à sa vie», exprime la spécialiste.

Mais par quoi commencer lorsque le rythme effréné du quotidien devient soudainement d’un calme plat?

Certains vous diront de vous inscrire dans un maximum d’activités de loisirs et de bénévolat afin de vous tenir occupés. D’autres vous conseilleront peut-être de ne rien prévoir et de prendre chaque journée comme elle vient. La véritable question demeure : existe-t-il une recette parfaite à la retraite heureuse? Non, mais il y a certainement des façons d’arriver à une retraite qui comblera vos attentes et vos envies.

Prendre son temps

Marie-Paule Dessaint est catégorique, durant les premiers temps de la retraite, le repos et l’exploration sont de mise.

«Durant cette importante transition, on passe immanquablement par la zone neutre, une zone dans laquelle on tente de résister aux changements. Il ne faut pas l’occulter. Ce que je recommande : prendre son temps. La vie vous fait une merveilleuse proposition, prenez le temps d’y réfléchir», renchérit la spécialiste.
«Profitez-en pour faire un bilan. Identifiez ce que vous n’aimiez pas de votre travail et que vous ne voudriez plus revivre ou refaire, même dans un contexte de loisirs ou de bénévolat. Faites également le bilan de vos rêves, questionnez-vous sur vos besoins et sur vos valeurs.»

Quitter votre milieu de travail en ayant clos tous vos dossiers et avec la satisfaction du devoir accompli vous aidera également à embrasser la retraite. Vous pourrez ensuite vous concentrer sur l’instant présent tout en vous préparant pour cette nouvelle aventure qui s’offre à vous.

L’auteure des livres Cap sur la retraite, Quoi faire à la retraite? et Une retraite heureuse? Ça dépend de vous! ajoute ces quelques conseils :
• Prenez soin de votre couple;
• Trouvez une activité de transition qui vous permettra de vous sentir à nouveau utile et valorisé;
• Ne vous enlisez pas dans le confort de vos habitudes;
• Ne tombez pas dans tous les pièges de la retraite.

Et rappelez-vous que la retraite est, oui, la fin de votre vie de travailleur, mais aussi le début d’une belle et grande nouvelle aventure qui s’offre à vous!