Redécouvrez l'UQAC

De l’enseignement à la recherche, un partage de connaissances

L’université est un endroit foisonnant d’idées, un endroit de partage et d’ouverture sur le monde. Grâce à l’expertise du corps professoral ainsi qu’aux multiples travaux de recherches qui émergent chaque année, les étudiants et la communauté peuvent bénéficier d’un apport important de connaissances. La transmission et le transfert du savoir font d’ailleurs partie de la mission de l’université, en lien avec le milieu.

 Décanat des affaires départementales

Pour accompagner les professeurs et chargés de cours dans leur mission d’enseignement, Valérie Legendre-Guillemin, doyenne des affaires départementales, s’occupe de la gestion des ressources humaines pour les 245 professeurs permanents ainsi que les chargés de cours. Les professeurs ont en effet trois tâches à effectuer à l’université : l’enseignement, c’est-à-dire le contact direct avec les étudiants, la recherche liée à leur expertise et leurs intérêts ainsi que les services à la collectivité via l’implication sociale. Elle veille également à l’embauche et à l’accueil du nouveau personnel, à l’organisation des activités d’enseignement, au respect de la convention collective ainsi qu’à l’évaluation régulière du corps professoral. « Dans une université de la taille de la nôtre, le réseautage et la proximité avec la communauté et les étudiants sont grandement priorisés. Les professeurs sont accessibles et leurrôle s’étend au-delà du cadre académique. Ainsi, certains professeurs participent à des comités et s’impliquent dans des organismes a n de vulgariser ce qui se fait en recherche », explique Mme Legendre-Guillemin.

 Décanat de la recherche et de la création

Le décanat de la recherche et de la création joue également un rôle d’encadrement auprès des professeurs et étudiants dans le cheminement de leurs projets de recherche, de l’idée initiale, jusqu’à la réalisation de celui-ci. La recherche effectuée à l’UQAC est d’ailleurs ce qui permet ce maillage et ce partage de connaissances avec la communauté. « L’UQAC est littéralement branchée dans le milieu régional. Nous sommes en effet l’une des premières universités au Canada à promouvoir le dynamisme de la recherche avec le milieu », souligne Yves Chiricota, doyen de la recherche et de la création. La plupart des projets de recherche étant  nancés par divers fonds publics, le décanat de la recherche et de la création veille à la gestion judicieuse du budget. Pour l’année 2018-2019, 18 millions de dollars ont été investis en recherche pour un total de 450 projets individuels.

Yves Chiricota, doyen de la recherche et de la création, accompagné de Valérie Legendre-Guillemin, doyenne des affaires
départementales.