Gala du mérite économique 2018

Promotion Saguenay remet deux prix Coup de cœur

«Le cœur de notre ville, c’est nos entreprises et je constate ce soir que le cœur de notre ville bat très fort. Nos entrepreneurs font rayonner la ville de Saguenay dans la région, au Québec et même au-delà ».

 C’est en ces mots que la mairesse de Saguenay et présidente de Promotion Saguenay s’est adressée aux convives, avant de remettre deux prix Coup de cœur du jury à des entreprises saguenéennes qui contribuent au dynamisme du commerce local depuis trois générations, soit Bijouterie René Guérin de La Baie et Gendron Bicycles de Chicoutimi. 

Gendron Bicycles 

Gendron Bicycles, c’est 68 ans de travail et trois générations d’entrepreneurs qui se sont succédés à la tête de ce commerce de Chicoutimi. 

Le magasin, fondé par M. Robert Gendron en 1950, a ensuite été repris par son fils, Marcel Gendron, en 1987. Depuis 2008, M. David Gendron, petit-fils de M. Robert Gendron et fils de M. Marcel Gendron, est propriétaire de la boutique familiale. Depuis qu’il assure la relève du commerce, il a su évoluer avec la technologie et les attentes de plus en plus grandes de l’industrie de la bicyclette, en plus de conserver la tradition du service personnalisé. 

Gendron Bicyles s’inscrit dans la plus pure tradition des vraies boutiques de vélos et est reconnue pour son service personnalisé, sa compétence qui s’appuie sur plusieurs années d’expérience, et ses produits d’une grande qualité.

Bijouterie René Guérin

La Bijouterie René Guérin de La Baie est une entreprise familiale bien ancrée dans son milieu. Le commerce, qui a vu le jour en 1918, figure au nombre des entreprises les mieux établies à La Baie. La réputation de cette bijouterie familiale n’est plus à faire. Au fil des décennies, des milliers de personnes y sont venues pour faire l’acquisition de bijoux afin de souligner leurs fiançailles, leurs mariages, la naissance d’un enfant et autres occasions heureuses. 

La Bijouterie René Guérin, c’est aussi une histoire de famille qui perpétue une expertise d’horloger-bijoutier, de diamantaire et de gemmologiste depuis trois générations.  Jos Guérin, qui a fondé la bijouterie en 1918, a passé le flambeau à son fils René en 1954. Puis, Jean Guérin s’est porté acquéreur de l’entreprise en 1985. Ce dernier est toujours à la barre du commerce fondé par son grand-père.