Ghislain Gervais, président de La Coop fédérée

LA COOP FÉDÉRÉE

Pour une agriculture compétitive et prospère qui contribue à la vitalité des régions

L’année 2018 a été marquante pour la Coop fédérée, qui réalise des ventes records consolidées de 6,5 milliards $, en hausse de 244 millions$ par rapport à l’exercice précédent. Ces chiffrent impressionnants confirment le succès du plan quinquennal 2013-2018 de la plus importante entreprise agricole et agroalimentaire du Québec. Son excédent avant ristournes et impôts s’élève à 210,7 millions$, avec un avoir et des actions privilégiées de 1,5 milliard $, ainsi qu’un actif en hausse à 3,3 milliards$. « Ces résultats sont d’autant plus satisfaisants qu’ils ont été réalisés dans un contexte d’incertitude et de volatilité des marchés, a déclaré Gaétan Desroches, chef de la direction de La Coop fédérée.

Un modèle d’avenir

Les trois secteurs d’activité de La Coop fédérée – les divisions agricole, viandes, et détail – ont tous contribué aux bons résultats de l’année, mais ce sont surtout les activités de transformation et de commercialisation des viandes de porc et de volaille d’Olymel qui ont été le moteur de la croissance en 2018. Olymel obtient d’ailleurs depuis trois ans des résultats qui figurent parmi les meilleurs de son histoire.


« Notre modèle d’affaires coopératif est un modèle d’avenir, cité en exemple pour sa résilience, sa longévité, sa capacité à créer de la richesse et à se développer sur de nouveaux territoires, tout en demeurant proche de ses membres. »
Ghislain Gervais, président de La Coop fédérée

Acquisitions et investissements

Au cours des derniers mois, La Coop fédérée a procédé à l’acquisition de plusieurs entreprises d’ici et d’ailleurs au Canada telles que Standard Nutrition Canada, Aliments Triomphe et Pinty’s Delicious Food. De plus, des investissements massifs ont été réalisés en immobilisations, pour l’aménagement d’un nouveau terminal de transbordement de grains dans le port de Québec, un projet d’usine de fertilisants d’urée et de méthanol à Bécancour, la modernisation d’usines de transformation alimentaire ou l’ouverture par BMR d’un nouveau magasin La Shop, à Montréal.

Ces actions stratégiques vont permettre d’atteindre une masse critique et d’allonger les chaînes de valeurs afin d’être plus compétitifs. Elles s’inscrivent dans le plan de croissance de La Coop fédérée qui vise à offrir plus d’opportunités d’affaires aux familles agricoles et à contribuer à la vitalité des régions du Québec en devenant un chef de file canadien dans les secteurs agricole, agroalimentaire et du détail.

La Coop fédérée représente plus de 120 000 membres, producteurs agricoles et consommateurs regroupés dans près de 60 coopératives réparties dans plusieurs provinces canadiennes. Elle emploie plus de 14 000 personnes et son chiffre d'affaires s’élève à 6,5 milliards $. En incluant ses coopératives affiliées, La Coop fédérée compte plus de 19 000 employés et un chiffre d’affaires combiné de 9,5 milliards$.