Plaisir d'hiver

Une motoneige révisée en vaut deux!

Les précipitations des derniers jours vous ont sans doute rendu impatient de prendre d’assaut les pistes de motoneige, mais avant de lancer officiellement votre saison 2017-2018, assurez-vous que votre machine soit prête à livrer la marchandise!

Afin d’éviter qu’une randonnée entre amis ou pire, une fin de semaine de motoneige prévue depuis des semaines, soit écourtée à la suite d'un bris d’usure, faites inspecter votre véhicule de loisir en début de saison.

À l’instar des automobiles, les motoneiges et les VTT nécessitent un entretien régulier. Chaque année, avant que la neige recouvre les sentiers, au mois de novembre ou au début décembre, il est recommandé de faire inspecter votre véhicule de loisir.

D’une part, cela vous permettra d’assurer votre sécurité et celles de vos passagers et d’autre part vous prolongerez ainsi la durée de vie de votre motoneige et éviterez les bris plus importants et les factures salées.

Quelques vérifications s’imposent

Dans un premier temps, vous pouvez procéder vous-même à une inspection visuelle. Vérifiez s’il y a des fuites ou si des composantes semblent endommagées. Faites tourner le moteur pour entendre son vrombissement et voir du même coup s’il démarre sans encombre.

Confiez-en ensuite l’inspection à un professionnel pour compléter l’entretien présaison.

Plusieurs entreprises de la région proposent les services d’entretien de véhicules de loisirs. Ils connaissent les recommandations des fabricants et les particularités des différents modèles qu’on retrouve sur le marché. Ils sont ainsi les mieux outillés pour procéder à l’entretien présaison de votre motoneige.

N’oublions pas du même coup qu’une motoneige dont l’entretien annuel est à jour, preuve à l’appui, peut obtenir une meilleure valeur de revente.

Parmi les vérifications et les ajustements que fera un professionnel, on retrouve le changement d’huile à moteur et le changement du filtre à huile sur les motoneiges à quatre temps; la vérification des glissières et des roulettes, du pont, des bras de suspension et des ressorts; le graissage de certaines composantes, l’enlignement des poulies et la vérification de la suspension et du système de freinage, pour ne nommer que ceux-là.

Pour un coût moindre, vous protégerez votre motoneige contre les bris d’usure, vous assurerez votre sécurité sur les pistes et vous prolongerez la durée de vie de votre véhicule de loisirs.