Plaisirs d'hiver

Le Mont-Édouard atteint de nouveaux sommets

La saison 2017-2018 du Mont-Édouard promet d’être marquante pour la station de ski. Cette dernière a d’ailleurs débuté par un record qui passera à l’histoire, puisque la montagne de L’Anse-Saint-Jean a ouvert le 18 novembre dernier, soit trois semaines plus tôt que prévu. Du jamais vu! La saison a pu être ainsi devancée grâce aux investissements de 2015-2016 qui ont permis d’accroître considérablement la capacité d’enneigement de la station de ski.

Autre moment fort pour la montagne de L’Anse-Saint-Jean, cette dernière a reçu, le 7 novembre 2017, son homologation Super G, Géant et Slalom de la Fédération internationale de ski (FIS), pour la piste Desjardins; devenant du même coup la seule station de ski du Québec à détenir une piste de compétition de type Super G homologuée à l’international. Une certification qui ouvre les portes du monde de la compétition.

Critérium provincial U16

D’ailleurs, une première compétition d’envergure se déroulera au Mont-Édouard cet hiver, alors que la station de ski de L’Anse-Saint-Jean sera l’hôte du critérium provincial U16. La compétition qui regroupe l’élite québécoise du ski pour le groupe d’âge de 14 à 16 ans, se tiendra du 23 au 28 février 2018.

L’événement, d’une durée de six jours, donnera lieu à trois types de compétitions, soit: une course super géant, une course géant et un slalom. Selon Ski Québec Alpin, ce sera au moins 160 coureurs et au moins 60 entraineurs qui participeront à cet événement. On estime également qu’au moins 200 parents et amis accompagneront ces jeunes pendant leur séjour.

Cette compétition est l’une des plus importantes dans le domaine du ski au Québec, puisque cette finale provinciale permet d’identifier les meilleurs coureurs de 14 et 15 ans du Québec. De plus, cette épreuve permet de sélectionner les représentants du Québec au championnat canadien.

Camps d’entraînement

D’une longueur de 1,4 kilomètre, avec un dénivelé de 390 mètres et des pentes qui vont de 15 à 52 degrés d’inclinaison, la piste de Super G du Mont-Édouard accueillera aussi des plateaux d’entraînement. Déjà une quinzaine de clubs de compétition en provenance de partout au Québec et de l’Ontario y tiendront des camps d’entrainement de plusieurs jours, ce qui représente des revenus assurés de $50 000 pour le Mont-Édouard, grâce à cette piste.

De plus, puisque les remontées mécaniques et que les travailleurs seront en place sur la montagne, la direction de la station envisage d’ouvrir le Mont-Édouard le lundi et le mardi, lorsqu’il y aura des camps d’entraînement. La clientèle régulière bénéficiera donc, elle aussi, de la venue des équipes de compétition à L’Anse-Saint-Jean.

Un projet structurant pour le Bas-Saguenay

La piste homologuée Super G constitue un atout non seulement pour le développement de la Station Mont-Édouard, mais aussi pour tout le Bas-Saguenay. Cette dernière attirera une nouvelle clientèle qui génèrera de nouveaux revenus pour la Station et aussi dans tout le Bas-Saguenay. De plus elle permet d’allonger la saison touristique hivernale avec les camps de début et de fin de saison.