Site patrimonial du Club des Messieurs.

Petit-Saguenay

À la découverte de Petit-Saguenay

Ceux qui n’ont pas mis les pieds à Petit-Saguenay depuis belle lurette seront certainement étonnés par l’offre touristique qui y est maintenant offerte. Il va sans dire que la municipalité profite toujours de deux des plus beaux accès au Fjord du Saguenay soit le quai municipal ainsi que la plage Saint-Étienne, mais au-delà de ces lieux très fréquentés d’autres trésors s’y cachent.

À l’aventure

Le territoire de Petit-Saguenay est notamment reconnu pour ses nombreux sentiers pédestres. Qu’ils soient simples marcheurs occasionnels ou randonneurs d’expérience, tous y trouvent un sentier où joindre activité physique et découverte.

De plus, les randonnées en forêt à Petit-Saguenay sont souvent l’occasion pour les Saguenois comme pour les touristes de tomber sous le charme de la nature verdoyante et des points de vue exceptionnels qu’elle offre.

Le kayak est aussi une belle façon de découvrir le fjord. Il est possible de prendre le départ directement de la plage Saint-Étienne pour ceux et celles possédant déjà leur propre équipement. Pour les autres, différents forfaits sont offerts en collaboration avec OrganisAction.

Pour une aventure différente, l’Association de la rivière Petit-Saguenay propose quant à elle la descente en canot des eaux mortes. D’une longueur de 11 km, l’expédition peut prendre entre trois et cinq heures.

L’hiver, il va sans dire que plusieurs autres activités s’offrent à la population régionale ainsi qu’aux touristes. Aux promenades en raquette, s’ajoutent la motoneige et l’escalade de glace. Plusieurs sites de Petit-Saguenay sont d’ailleurs recensés par la Fédération québécoise de la montagne et de l’escalade (FQME). Tout cela sans compter qu’à seulement 15 minutes de là se trouve l’un des plus beaux centres de ski du Québec, le Mont-Édouard.

Agrotourisme et artisanat

Aller à la rencontre des artisans et des producteurs locaux est une façon de s’imprégner du mode de vie d’une communauté. Travaillant bien souvent avec les ressources locales, les artisans de Petit-Saguenay sont toujours ouverts à partager leur passion.

Quant aux producteurs et transformateurs agricoles, ils sont nombreux sur le territoire et proposent diverses activités agrotouristiques permettant aux visiteurs de découvrir la richesse du terroir saguenois.

Le Village Vacances Petit-Saguenay, une institution

Celui qui a célébré en 2016 ses 30 ans est un véritable levier touristique. Le Village-Vacances Petit-Saguenay est sis sur les terrains de l’Anse-Saint-Étienne, aux abords du fjord. Il propose un concept unique d’animation destiné aux 3 à 117 ans.

Des activités familiales y sont notamment organisées alors qu’à d’autres moments, c’est par groupes d’âge que sont divisés les vacanciers. Une prise en charge complète y est offerte pour permettre à tout un chacun de profiter au maximum du temps passé au Village-Vacances Petit-Saguenay.

Des eaux poissonneuses

On ne peut parler de Petit-
Saguenay sans qu’il ne soit question de l’une des plus vieilles activités pratiquées sur son territoire : la pêche. Les autochtones s’y adonnaient il y a des milliers d’années de cela et force est de constater qu’encore aujourd’hui, les pêcheurs sont nombreux à venir y taquiner le poisson.

La rivière Petit-Saguenay est notamment un paradis pour les amateurs de pêche au saumon de l’Atlantique. De son côté, le Saguenay permet de belles prises de truite de mer. Il est même possible de pêcher l’éperlan directement du quai municipal.

D’autres secteurs permettent la pêche, comme c’est le cas dans l’arrière-pays de Petit-Saguenay où se trouvent la pourvoirie Raoul-Lavoie et la ZEC Buteux-Bas-Saguenay que connaîtront sans doute les amateurs de chasse.

Accès au fjord

Petit-Saguenay profite aussi de deux des plus intéressants accès au fjord. D’abord, le quai municipal se veut le lieu de bien des rassemblements. C’est qu’en plus d’y pêcher l’éperlan, on peut tout bonnement s’y promener ou s’y asseoir pour comtempler les couchers de soleil, particulièrement beaux à l’approche du solstice, vers les mois de juin et de juillet.

Pour sa part, la plage Saint-Étienne offre 3,7 km linéaires de plage où les enfants peuvent s’amuser et d’où il est même possible d’observer les bélugas entre juillet et août.

Quelques sentiers à explorer :

  • Le Monde enchanté de mon enfance
  • Sentier de la rivière Petit-Saguenay
  • Sentier de Pic-au-vent
  • Sentier de la Pinède
  • Sentier des Vallées
  • Sentier des Poètes

Pour connaître l’offre touristique de Petit-Saguenay, consultez petit-saguenay.com/touristes