La rentrée 2018

Petit guide de survie pour le collégial et l'université

Le passage du secondaire au collégial et le début des études universitaires marquent une étape importante du cursus scolaire. Cette période stimulante comporte aussi son lot d’interrogations pour les étudiants et leurs parents. Les choix de programmes, la vie sur le campus et la façon dont se dérouleront les premiers mois de fréquentation de l’institution postsecondaire sont autant d’éléments susceptibles de générer des questions et du stress.

Voici quelques conseils pour faciliter la transition que tous étudiants devraient avoir en tête.

Participez à la vie étudiante

Que vous habitiezchez vos parents ou que vous viviez en appartement ou en résidence, participez aux activités sociales sur le campus. Votre sentiment d’appartenance pour votre collège ou université n’en sera que plus grand, vous développerez votre réseau social et vous vous sentirez bien dans votre nouvel environnement. 

Entre les examens stressants, les travaux d’équipe et les heures d’étude, il importe de conserver des moments qui vous permettront de prendre une pause et de vous faire de nouveaux amis. Vous pourriez vous joindre à un club axé sur vos intérêts ou à une équipe sportive, par exemple. Ou encore, vous impliquer au sein de la communauté locale.

Consultez les ressources disponibles

Vous avez des interrogations quant à votre choix de programme, sur les possibilités d’effectuer une session à l’étranger ou encore concernant vos prêts et bourses ? Les collèges et universités disposent d’une multitude de ressources pour vous accompagner et celles-ci sont gratuites. Par exemple, les services d’orienteurs peuvent répondre à vos questions sur les programmes d’études et la planification de carrière. Ces services sont conçus pour les étudiants. N’hésitez pas à vous en prévaloir !

Bougez !

Faire de l’exercice peut être difficile quand notre horaire est chargé, mais il n’est pas nécessaire de passer des heures au centre d’entraînement tous les jours. Vous pouvez vous rendre à vos cours en marchant ou à vélo, ou vous inscrire à un cours de conditionnement physique avec des amis. L’important n’est pas le nombre d’heures allouées à l’activité physique, mais bien de bouger un peu à chaque jour. Vous verrez, toute activité ou tout temps passé à l’extérieur aura un effet positif sur votre bien-être global.

Faites de bons choix nutritionnels

Cuisinez des petits plats nutritifs qui seront faciles à transporter et à manger en semaine, entre les cours. Une alimentation équilibrée, jumelée à l’activité physique et à de saines habitudes de vie vous aideront à rester en bonne santé mentale et physique.

Dormez suffisamment

Avec les travaux et les examens qu’on prépare jusqu’aux petites heures du matin et les soirées entre amis qui se terminent très tard, il faut prendre garde pour ne pas être affecté par le manque de sommeil.

De bonnes nuits de sommeil sont cruciales. Non seulement vous serez plus attentif en classe, mais vous aurez davantage d’énergie pendant toute la journée.