Depuis 14 ans, des étudiants du Séminaire de Chicoutimi participent au Rase-O-Thon Marie-Hélène Côté. Sur la photo, des participants de 2019.

Fondation Sur la pointe des pieds

Les ambassadeurs de demain

Depuis plusieurs années, la fondation Sur la pointe des pieds trouve écho jusque dans le milieu scolaire. L’école secondaire le Séminaire de Chicoutimi ainsi que le Centre de formation professionnelle l’Oasis contribuent en effet au rayonnement de la fondation en participant chaque année, dans leur établissement respectif, au Rase-O-Thon Marie-Hélène Côté.

Séminaire de Chicoutimi  I  Un engouement qui perdure

Pour le Séminaire de Chicoutimi, la participation au Rase-O-Thon est une activité bien ancrée depuis 14 ans. Durant toutes ces années, 150 élèves ont mis leur tête à prix permettant ainsi d’amasser plus de 160 000 $.
Tout a commencé en 2006 alors qu’une employée de l’école s’était fait raser la tête pour la cause.
« Chaque année, je suis surprise de l’engouement des élèves et de leur détermination à atteindre leur objectif. L’événement permet non seulement d’inculquer des valeurs de partage, mais aussi de donner le goût aux élèves de s’impliquer comme futurs ambassadeurs de la fondation. C’est également une belle fierté pour les parents qui assistent à l’événement», souligne Chantale Bourbonnais.

Des élèves impliqués

Étudiant au Séminaire de Chicoutimi de 2011 à 2016, Pierre-Luc Larouche s’est dûment impliqué dans le Rase-O-Thon Marie-Hélène Côté. À cette époque, il était loin de se douter que son implication perdurerait dans le temps. Depuis, un lien indéfectible s’est créé avec la fondation. « J’ai eu un réel coup de foudre pour la fondation car je trouvais que c’était un super mouvement rassembleur et empreint d’humanité », témoigne-t-il. Depuis trois ans maintenant, Pierre-Luc collabore étroitement au Rase-O-Thon en tant qu’animateur de la la soirée.
« Il s’agit d’un événement fondamentalement joyeux, touchant et dynamique. L’effervescence qui s’en dégage est unique », ajoute-t-il avec entrain.

Centre de formation professionnelle l’Oasis 

10 ans et toujours aussi présent

Il y a 10 ans de cela, Réjean Côté, qui était alors enseignant en comptabilité à l’Oasis, avait décidé d’organiser un Rase-O-Thon entre les murs de l’école. Au fil des ans, l’événement n’a cessé d’évoluer, de sorte qu’il s’agit aujourd’hui d’une activité annuelle à laquelle participent les étudiants, le personnel enseignant, les membres de la direction ainsi que famille et amis. Grâce à la participation de tous, l’école réussit à amasser chaque année entre 15 et 18 000 $ et a connu une année record il a six ans de cela avec un cumulatif de 27 500 $.   

La journée du Rase-O-Thon, il y a gel de cours et tous se réunissent à la cafétéria pour prendre part à cette activité grandiose. Famille, amis, élèves, et corps professoral, tous sont invités à venir assister au Rase-O-Thon! Sur place, plusieurs surprises attendent les participants, dont la remise de multiples prix de présence. Les étudiants en coiffure s’affairent lors de l’événement à raser les cheveux des participants.

D’autres collectes de fonds sont organisées durant l’année scolaire. Un « quillothon » ainsi qu’un souper mode sont entre autres mis sur pied par les élèves de l’école. « Il y a toujours une bonne participation même s’il n’y a aucune obligation et les gens s’impliquent. De beaux projets sont initiés par les élèves qui ont le désir de redonner à la fondation », mentionne François Bilodeau, responsable du Rase-O-Thon à l’Oasis. 

Entre 15 et 18 000 $ sont amassés chaque année grâce à
l’implication du Centre de formation professionnelle l’Oasis.