Relâche

Le Zoo sauvage l’hiver: une nouvelle expérience

Durant la semaine de relâche, l’organisation du Zoo sauvage de Saint-Félicien a mis le paquet en activités pour qu’enfants, parents et amis puissent s’amuser en regardant les animaux dans un décor enchanteur.

Aussi divertissant qu’en été, le zoo avec son manteau blanc a quelque chose de féérique. Selon Christine Gagnon, biologiste et directrice conservation et éducation du Zoo sauvage, c’est une façon méconnue de redécouvrir le zoo, qui devient complètement un autre endroit, mais qui reste  tout aussi charmant. 

«Ça a beaucoup d’avantages de venir l’hiver. Les animaux nous présentent leur plus belle fourrure. Le décor est tout blanc, ce qui fait que les animaux sont très visibles alors qu’ils cherchent le soleil», confirme la biologiste.

Tous les secteurs pourront être visités, que ce soit la Forêt mixte, l’Asie ou encore la Mongolie lors de cette semaine de congé scolaire.

Foule d’activités diversifiées

Les 2 et 3 mars, afin d’ouvrir la relâche en grand, le Zoo sauvage de Saint-Félicien célèbre la journée internationale des ours blancs. Kiosques, jeux, bricolages seront disponibles sur place, pour en apprendre davantage sur ces animaux tout en s’amusant. Il sera également possible de préparer des surprises alimentaires pour les ours blancs du zoo afin de les gâter. 

Le 6 mars, c’est au tour de l’activité Cuistot en herbe, qui revient année après année, au plaisir des visiteurs. On invite un groupe de personnes à vivre l’expérience d’un technicien à l’enrichissement et à l’entraînement. Ils prépareront avec le spécialiste des jouets, de la nourriture ou encore des odeurs qui aident les animaux à être stimulés physiquement et mentalement.  Ensuite, ils les distribueront. Un coût supplémentaire est demandé pour participer à cette activité où seulement 20 personnes peuvent être admises. Il est conseillé de réserver en appelant le au zoo au 1 800 667-5687, poste 0 ou au 418-679-0543. 

L’accès exclusif hivernal se déroulera quant à lui le 7 mars. 20 participants sont invités à rencontrer les spécialistes du zoo et à visiter l’envers du décor. On discute avec un professionnel de l’entraînement, des techniciennes en santé animale, et plus encore. Il y a aussi un coût supplémentaire et les places sont limitées, donc il est également recommandé de réserver si vous êtes intéressé à prendre part à cette activité spéciale.

Finalement, afin de terminer la semaine de relâche en beauté, toutes les personnes qui se présenteront les 9 et 10 mars au Zoo sauvage de Saint-Félicien recevront gratuitement un café ou un chocolat chaud.

La semaine de relâche, c’est le moment idéal pour redécouvrir le zoo sous une nouvelle facette. Toutes les informations concernant les activités se retrouvent sur le site Internet de l’organisation ainsi que sur sa page Facebook.