Spectacle aérien international de Bagotville

Le spectacle d’adieu du commandant de la 3e Escadre et de la Base des forces canadiennes Bagotville (BFC)

La venue du Spectacle aérien international de Bagotville est presque toujours synonyme de fin de mandat pour le commandant de la 3e Escadre et de la Base des Forces canadiennes Bagotville. L’actuel commandant, le Colonel William Radiff, n’échappe pas à cette tradition lui qui quittera officiellement ses fonctions le 3 juillet prochain. L’occasion est donc toute désignée pour faire le bilan des deux dernières années avec le sympathique colonel qui maîtrise désormais fièrement le français et de mieux connaître celui qui est à la tête de l’organisation qui se hisse au troisième rang des employeurs dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

C’est avec fierté que le Colonel Radiff a appris au printemps 2017 qu’il serait le prochain commandant de la 3e Escadre et de la Base des Forces canadiennes Bagotville. Sachant que le commandement d’une base comme Bagotville représente la fin de la carrière de pilotage d’un pilote, il est assez spécial de penser que le Colonel Radiff effectuera son tout dernier vol à l’endroit même où il a fait ses débuts dans la profession qu’il a choisi enfant. Quand on lui demande comment il se sent face à la fin de ce chapitre important de sa carrière et de sa vie, le Colonel Radiff, qui cumule plus de 4000 heures de vol militaire sur 6 différents aéronefs, philosophe en disant qu’il quitte en paix et heureux ! Pas de larmes en vue lorsqu’il descendra de son appareil favori pour la dernière fois à la veille du Spectacle aérien international de Bagotville, mais plutôt la fierté d’avoir fait partie de cette grande et belle famille. 

Comme les 31 dernières années au sein des Forces Armées canadiennes n’ont rien atténué de sa passion et de la force de son engagement, le Colonel Radiff poursuivra sa carrière militaire en Ontario, sur les bancs d’école afin de suivre le prestigieux programme de sécurité nationale.

En quittant, le Colonel Radiff laissera sans aucun doute sa marque, celle d’un homme ouvert, souriant, axé sur le bien-être des membres de la Base et de leur famille, mais également celle d’un citoyen fier d’avoir fait partie de la communauté régionale et d’avoir été à la tête de cette base à la réputation sans tâche. 

Un événement qui a des ailes

Depuis sa création en 1953, le Spectacle international de Bagotville (SAIB), n’a cessé de gagner en popularité. Avec l’achalandage record  de l’année 2017 (132 000 visiteurs), le SAIB est aujourd’hui reconnu comme le plus important spectacle aérien militaire en Amérique du Nord. Le but de cet événement d’envergure demeure le même depuis le tout début, c’est-à-dire de créer un pont entre la communauté militaire et civile. Il s’agit également de l’occasion toute indiquée pour mettre en lumière la raison d’être de la base militaire et de démontrer, à travers les prouesses aériennes, le professionnalisme des pilotes et la performance des avions. 

D’ici à sa parade de changement de commandement, qui aura lieu le 3 juillet prochain, le Colonel Radiff souhaite rappeler aux gens de la région que l’édition 2019 du Spectacle aérien international de Bagotville, qui aura lieu les 22 et 23 juin, sera non seulement époustouflante grâce aux performances aériennes, mais également complètement écoresponsable. 


Le Commandant de la 3e Escadre et de la BFC Bagotville, le Colonel William Radiff, invite la population à assister en grand nombre au SAIB 2019 qui sera assurément un événement époustouflant.