Plaisirs d'hiver

Le Mont-Édouard atteint de nouveaux sommets

Pour le plus grand bonheur des amateurs de sports de glisse, le Mont-Édouard a lancé sa saison très tôt et pourra la prolonger plus longtemps au printemps, grâce à son nouveau système d’enneigement automatisé. La station de L’Anse-Saint-Jean a officiellement ouvert ses pistes aux skieurs et planchistes depuis le 17 novembre dernier. Du jamais-vu!

Pionnier de l’enneigement automatisé

Le Mont-Édouard, qui a investi 1,3 M$ cette année pour améliorer son offre est maintenant équipé de la plus haute technologie d’enneigement au Québec.
En fait, il s’agit du premier système d’enneigement automatisé dans la province. Ce type de système ultraperformant est généralement utilisé dans des stations d’envergure, par exemple à Val-d’Isère, en France. 

Outre le fait qu’il soit automatisé, ce système offre l’avantage de choisir le type de neige fabriqué. Il permet aussi de faire de la neige à des températures plus chaudes. Dès que le mercure atteint -1 oC
le système peut être mis en marche, comparativement aux autres modèles de canons à neige, qui requièrent une température d’au moins -8oC pour démarrer l’enneigement.

Secteur du Grand Pic

Autre nouveauté, la station anjeannoise a agrandi son terrain de haute route, avec l’ajout d’un quatrième secteur, soit celui du Grand Pic. Ce dernier culmine à 800 mètres d’altitude et offre 1 km de piste sur 400 mètres de dénivelé. En raison de son altitude, la neige y est d’une qualité exceptionnelle. Les mordus de haute route à la recherche d’un bon défi y trouveront chaussure à leur pied. Ce secteur destiné aux skieurs et planchistes de calibre avancé a non seulement un bon dénivelé, mais en plus ses «pitchs» en imposent. Les skieurs et planchistes qui s’y aventureront devront faire preuve d’agilité et de témérité! 

Un refuge a également été construit pour accueillir les amateurs de liberté et de poudreuse qui veulent prolonger leur aventure dans le secteur durant plus d’une journée. Le refuge du Grand Pic peut loger confortablement quatre personnes, mais accommoder jusqu’à six 6 personnes. Ceux qui veulent y séjourner ne doivent pas tarder à réserver, car le calendrier de réservations pour ce nouveau refuge se remplit rapidement!

Avec l’ajout du secteur Grand Pic et d’un troisième refuge, le Mont-Édouard vient confirmer son titre de haut lieu du ski d’aventure. La station de L’Anse-Saint-Jean est indéniablement «LA» destination de premier choix au Québec pour pratiquer le hors-piste dans un territoire encadré et patrouillé.

Nouveau secteur haute route du Grand Pic.

Hôte des Championnats canadiens 2019 

Reconnu depuis longtemps comme le paradis de la neige et des sous-bois, le Mont-Édouard s’inscrit désormais parmi les montagnes d’exception dans le monde de la compétition, grâce à sa piste homologuée par la Fédération internationale de ski (FIS). La piste No4, soit la Desjardins, est la seule piste au Québec possédant l’homologation FIS de la catégorie Super G.

L’an passé, la station anjeannoise a été l’hôte du Critérium U16, soit l’événement le plus important dans le domaine du ski alpin, après les Jeux du Québec.
Cette année, elle recevra l’élite canadienne du ski alpin, à l’occasion des Championnats canadiens 2019 des calibres U18, U21 et seniors; la plus importante épreuve au pays. Dans le cadre de ces internationaux du ski, quelque 200 athlètes de niveau national et international débarqueront au Mont-Édouard. Cet événement national en super-G, en slalom géant, en slalom et en combiné alpin aura lieu du 23 au 28 mars 2019.

Une montagne dynamique

Cet hiver, les amateurs de sports de glisse ont rendez-vous au Mont-Édouard. Plus dynamique que jamais, la station de ski proposera plusieurs activités durant la saison 2018-2019. Surveillez sa page Facebook pour ne rien manquer de sa programmation!

Un terrain de jeux 

Le Mont-Édouard, c’est plus qu’une montagne de ski, c’est un terrain de jeux hivernal pour les amateurs de plein air. Les investissements de cette année et des années précédentes ont permis de développer une offre multisports qui permet à la station de se distinguer comme un véritable centre de plein air. En nouveauté, la montagne est maintenant accessible aux vélos de type « fatbike». Elle dispose d’un sentier entretenu spécifiquement dédié à eux.

Soulignons également que les 30 km de sentiers de raquette et 10 km de sentiers de ski de fond entretenus sont toujours offerts à bas prix pour s’assurer que le site récréatif demeure accessible à tous.