Expo Agricole de Chicoutimi

Le ferme Thierry Holstein, trois générations unies par la même passion

Pour la famille Thierry, le métier d’agriculteur est une passion qui se transmet de génération en génération. Il y a 20 ans de cela, Sylvain Gauthier ainsi que sa conjointe, Chantale Riverin, reprenaient les reines de l’entreprise paternelle. Aujourd’hui entourés de leurs deux garçons, mordus d’agriculture également, les Thierry ne manquent jamais l’occasion de présenter leurs vaches à des compétitions régionales et même provinciales! Ils ont d’ailleurs raflé les honneurs l’année dernière lors de l’Expo Agricole en remportant les deux bannières les plus convoitées soit : Premier Éleveur Holstein et Premier Exposant Junior.

La ferme laitière, qui compte pas moins de 85 têtes, dont 50 vaches en lactation, participe, depuis les années 70, à des compétitions comme celle de l’Expo Agricole. L’élevage de vaches Holstein demande énormément de rigueur et de patience, il s’agit d’un travail de longue haleine pour arriver à présenter des bêtes qui se démarquent. « En agriculture, on n’arrête jamais, nous travaillons sept jours sur sept, mais on adore ça, c’est une passion commune que nous partagerons avec nos enfants et toute la famille. On peut pratiquement dire que je suis née avec des bottes à vêler. Même si nous travaillons toute la journée à la ferme, le soir, lors du souper, nous parlons encore de nos animaux », raconte avec entrain Chantale Riverin. 

Une bonne préparation

Au même titre que pour les compétitions équestres, les compétitions de vaches requièrent beaucoup de préparation afin de présenter des animaux conformes aux critères établis par les juges. « Pour obtenir un croisement favorable, nous avons recours à l’insémination et pouvons ainsi choisir quel genre d’animal nous souhaitons développer pour les compétitions. De plus, un classificateur de Holstein Canada se déplace dans nos installations jusqu’à trois fois par année pour classer nos animaux selon des critères d’excellence », explique Mme Riverin. En vue des préparatifs pour les compétitions, la prospection des vaches commence dès le mois de décembre. Après avoir sélectionné les bêtes susceptibles de répondre à la conformation, celles-ci sont séparées des autres animaux et reçoivent des soins particuliers d’un point de vue esthétique, notamment en ce qui a trait à l’alimentation. 

Tout un monde à découvrir

La ferme Thierry est très active dans le domaine des expositions agricoles et des concours. Déjà cette année, l’une de leurs vaches s’est vue décerner le titre de Championne de la journée lors d’un concours se déroulant à Delisle. La participation aux diverses compétitions est l’occasion tout indiquée pour aller à la rencontre des autres agriculteurs, mais aussi à la rencontre de la population. « Durant l’année, les opportunités de rencontrer d’autres gens de la ville sont assez rares. Nous sommes toujours contents de répondre aux questions des personnes. Les gens sont curieux et veulent en apprendre davantage sur notre métier et sur la façon dont nous nous occupons de nos animaux. Nous avons aussi la chance de rencontrer d’autres éleveurs, c’est toujours plaisant de se comparer et d’échanger avec des gens du milieu afin de s’améliorer d’année en année », mentionne-t-elle. 

Fidèle à ses habitudes, la ferme Thierry sera présente lors de la 99e édition de l’Expo Agricole avec 12 animaux, vaches et génisses confondues. Chaque édition, la famille tente de se surpasser et d’améliorer sans cesse son classement. C’est donc avec fierté et enthousiasme que toute la famille, unie par une même passion, participera, encore une fois cette année, à cette exposition d’envergure !