La Rentrée

L’éveil musical

Sans doute avez-vous déjà entendu l’expression « avoir le rythme dans la peau »? Comme si le fait de battre la cadence et de taper des mains en symbiose avec une chanson, relevait de l’absolu et de l’inné. Pourtant, la musique est une discipline qui s’apprend et se développe, et ce, dès un très jeune âge. Nombreuses sont les études démontrant d’ailleurs les multiples bienfaits d’initier les enfants à la musique. En plus de faire naître une passion, la musique permet une ouverture sur le monde! Peut-être avez-vous dans votre famille le prochain Mozart, qui sait?

Une stimulation gagnante 

Il semblerait que la pratique d’activités musicales favorise le développement de l’enfant en stimulant différentes zones du cerveau. La musique permet entre autres de mettre en pratique l’écoute, la mémoire, l’attention et le contrôle de certains mouvements, pour la préhension d’objets par exemple. En prononçant les mots d’une chanson ou d’une comptine, l’enfant s’exerce à former des syllabes, ce qui pourra être bénéfique lors de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. « La pratique musicale permet au cerveau d’acquérir des habiletés qui s’appliquent à la musique, mais à bien plus encore. Chez l’enfant en particulier, l’étude de la musique contribue au développement cognitif et produit un effet salutaire sur la santé et la vigueur tout au long de la vie », explique le Dr Sean Hutchins, Directeur du centre de recherche du Conservatoire royal. 

Entre amis  

Les cours d’éveil à la musique sont aussi l’occasion pour l’enfant d’aller à la rencontre de l’autre et de socialiser dans un contexte à la fois ludique, mais également d’apprentissage. Il sera amené à développer des habiletés sociales en partageant les instruments, en verbalisant ses désirs et en respectant les consignes. Encore là, ces apprentissages seront certes favorables dans un contexte scolaire où l’enfant aura à intégrer un groupe et à suivre des règles de vie. 

Une créativité foisonnante 

En chantant ou en jouant d’un instrument, les tout-petits peuvent laisser libre cours à leur imagination. Ils pourront, par exemple, inventer une mélodie et accompagner celle-ci de gestes, ce qui participera à favoriser leur expression artistique.  

Pour que cette expérience soit positive pour l’enfant, l’apprentissage de la musique doit se faire dans le plaisir et l’amusement. Place au spectacle et à l’émerveillement!  

L’école de musique de Chicoutimi offre un cours d’éveil musical destiné aux enfants de 18 mois à 5 cinq ans.

Pour en savoir davantage, visitez le www.ecoledemusiquechicoutimi.com