Fondation Sur la pointe des pieds

Unis grâce aux valeurs de solidarité

C’est avec un grand plaisir que Marc Maltais a accepté la présidence d’honneur de la 20e édition du Rase-O-thon Marie-Hélène Côté. Le conseiller régional pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean-Chibougamau-Chapais a accepté le titre au nom de la Fédération des travailleurs du Québec (FTQ) de la région. Selon lui, la solidarité, qui chaque jour guide les activités de la centrale syndicale, est également à l’origine de la fondation Sur la pointe des pieds.
Marc Maltais, président d’honneur du 20e Rase-O-Thon
Marie-Hélène Côté, au nom de la FTQ de la région.

 La fondation donne aux enfants des chances de vivre des succès, de prendre confiance en eux à travers une expérience de groupe. C’est un peu ce qu’on fait à la FTQ, nous avons toutes ces valeurs de partage et de solidarité dans notre ADN », indique le conseiller régional. Chaque année, la FTQ s’implique dans diverses organisations caritatives dans le but d’aider les gens de la région.

La cause que porte la fondation Sur la pointe des pieds touche M. Maltais droit au cœur. Père de cinq enfants, il est conscient de la chance qu’il a qu’ils soient tous en bonne santé. « C’est une richesse et, malheureusement, il y a des gens qui n’ont pas de bonheur-là », laisse-t-il tomber. Il est fier de pouvoir donner un coup de main à ces parents pour que leur enfant puisse vivre une réussite dans un temps particulièrement difficile.

Également entraineur de hockey à temps partiel depuis plus de 12 ans, l’homme voit quotidiennement tous les bénéfices qu’apporte la réalisation d’activités en équipe aux jeunes, comme le font les participants d’une expédition thérapeutique. « C’est tellement bon pour l’estime du jeune, et ce, dans une foule d’autres sphères que le sport lui-même. J’aimerais que tout le monde ait la chance de vivre de belles expériences comme ça », soutient-il.

Marc-André Fortin, chanteur et porte-parole de la 20e édition du Rase-O-Thon Marie-Hélène Côté.

Une cause spéciale pour Marc-André Fortin

Le chanteur et gagnant de l’édition 2005 de Star Académie, Marc-André Fortin, sera le porte-parole officiel de la 20e édition du Rase-O-thon Marie-Hélène Côté. Pour lui, cet événement est particulièrement spécial et le touche personnellement. 

Originaire de Saint-Bruno, M. Fortin a grandi avec Marie-Hélène. Ayant seulement un an de différence, les deux adolescents ont participé ensemble à une foule de projets et ont fréquenté chacun la famille de l’autre. «Quand Marie-Hélène est décédée, c’est quelque chose qui m’a beaucoup marqué. J’avais 19 ans. C’était tellement une belle personne, avec une personnalité rayonnante, je peux dire qu’elle a marqué ma vie », révèle le chanteur. 

Sa chanson Marie la belle fait d’ailleurs état de cette précieuse amitié. Elle se retrouve sur son premier album. «J’avais de la difficulté à faire mon deuil et cette chanson est venue boucler la boucle. Évidemment, je ne l’oublierai jamais, mais c’était une façon de lui rendre hommage, à ma manière», explique-t-il. 

L’artiste avait déjà participé au Rase-O-thon à titre de chanteur, il y a de cela une dizaine d’années et est heureux de s’impliquer une nouvelle fois dans cette aventure, cette fois-ci comme porte-parole. M. Fortin souhaite inviter le plus de personnes possible à venir le rencontrer le 2 mai prochain lors du Rase-O-Thon, à faire des dons et surtout à mettre leur tête à prix. 

En plus, les étoiles semblaient s’aligner, alors que l’événement tombe cette année sur son dixième anniversaire de rémission pour son cancer de la langue. Heureusement, tout va bien pour l’homme aujourd’hui, qui se considère chanceux dans sa malchance. «Cet événement me permet de célébrer la vie et donner de l’espoir aux gens qui se battent, les jeunes et les moins jeunes», continue-t-il.