Mme Nadia Potvin, propriétaire de la Fauconnerie du Royaume et son faucon « Spirit » seront au salon Expo Nature Chicoutimi. Mme Potvin présentera des conférences sur les oiseaux de proie et donnera de l’information sur la formation de fauconnier, ainsi que sur l’effarouchement.

Expo Nature Chicoutimi

Faites une incursion dans le monde des oiseaux de proie

Les visiteurs du salon Expo Nature Chicoutimi auront la chance de faire une incursion dans l’univers des oiseaux de proie au kiosque de la Fauconnerie du Royaume, une entreprise qui vient tout juste de voir le jour à Saguenay.

Les visiteurs du salon Expo Nature Chicoutimi auront la chance de faire une incursion dans l’univers des oiseaux de proie au kiosque de la Fauconnerie du Royaume, une entreprise qui vient tout juste de voir le jour à Saguenay. 

La propriétaire de la Fauconnerie du Royaume, Mme Nadia Potvin travaille avec les oiseaux de proie depuis 2014. Par le biais de son entreprise, elle offre des conférences sur les oiseaux de proie et de la formation pour devenir fauconnier. 

Car selon le Règlement sur les permis de garde d’animaux en captivité et la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune il faut être détenteur d’un permis d’apprenti fauconnier (15 heures de formation) ou de fauconnier (30 heures de formation) pour conserver un oiseau de proie en captivité.

Le permis d’apprenti fauconnier autorise la garde en captivité d’un seul oiseau de proie à des fins d’apprentissage de la fauconnerie. Le permis de fauconnier autorise quant à lui la garde en captivité des oiseaux de proie à des fins de fauconnerie.

Soulignons également qu’au Québec, cinq espèces sont permises pour la fauconnerie, soit : les autours, les buses, les crécerelles, les éperviers et les faucons.

Que fait le fauconnier ?

« Le fauconnier peut travailler avec les oiseaux de proie pour la chasse. Il peut aussi faire de l’effarouchement, c’est-à-dire utiliser l’oiseau de proie pour éloigner des espèces problématiques. Par exemple, durant la migration, on peut faire de l’effarouchement pour éloigner les bernaches et les oies blanches qui se posent à des endroits problématiques », explique Nadia Potvin.

La fauconnerie au salon Expo Nature 

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur les oiseaux de proie et la fauconnerie, le salon Expo Nature Chicoutimi sera l’occasion idéale. Mme Nadia Potvin de la Fauconnerie du Royaume y présentera de courtes conférences portant sur les oiseaux de proie. Elle pourra également vous fournir une mine d’informations sur la formation de fauconnier, ainsi que sur l’effarouchement.

Venez la rencontrer ! Elle sera accompagnée de son faucon dénommé «Spirit».