Contenu commandité
Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Entreprises d'ici

60 ans grâce à vous, clients et amis

Fondée en mai 1959, par deux jeunes entrepreneurs audacieux, Roland Spence et fils inc., c’est une histoire de famille! Aujourd’hui située sur le boulevard du Royaume, à Jonquière, l’entreprise spécialisée dans la vente et la réparation de véhicules récréatifs peut se targuer d’avoir su se tailler une place de choix dans l’industrie et de voir son avenir assuré par la relève familiale.

Les débuts de l’entreprise

D’abord connue sous le nom de Spence Shell Service, l’entreprise fondée par Marie-Ange Tremblay et Roland Spence était, à l’origine, un modeste garage de réparations automobiles avec pompes à essence. Il était alors situé en bas de la côte, rue Saint-Dominique, à Jonquière. Rapidement, toutefois, le projet de ce couple de cinq enfants se développa et l’entreprise ajouta à ses services la concession de motoneiges Bombardier. Dès lors, les fils des propriétaires, Jacques et Robert furent impliqués dans l’entreprise. Leur intérêt grandissant pour les affaires familiales amena d’ailleurs le commerce à passer exclusivement à la vente et la réparation de produits récréatifs, créneau qu’il exploite toujours. C’est aussi à cette période que l’entreprise prit le nom de Roland Spence et fils inc.

Marquée par le changement

Passionnés de motoneige, Jacques, Robert et leur père se sont démarqués à de nombreuses reprises sur le circuit régional de compétition de motoneiges de vitesse et d’endurance entre les années 1969 et 1978. Au décès de Roland Spence, en 1978, le commerce, dirigé par Marie-Ange, s’était taillé une place importante dans ce monde dominé essentiellement pas des hommes. C’est finalement, en 1987 que la cofondatrice passa officiellement le flambeau à ses fils. Leurs sœurs, Johanne et Lynn, se joignirent ensuite à eux. Quelle fierté de les voir continuer l’accomplissement de leurs parents!  Puis en 2001, la famille fût affligée par le décès accidentel, en motoneige, de Robert Spence. Sa mère, Marie-Ange, le suivit quelque temps plus tard. 

Préparer la relève

Malgré les aléas de la vie, la famille Spence continua de diriger l’entreprise avec fougue et passion. Tranquillement, on commença d’ailleurs à préparer la relève. Marie-Ange et Roland Spence auraient été bien fiers de voir l’arrivée de leur petit -fils Alain,  en 1996, dans l’entreprise familiale. Et puis en février 2018, l’avenir se dessine plus clairement pour Roland Spence et fils inc. L’entreprise demeurera le fruit d’un Spence alors que Natacha, la fille cadette de Jacques devient copropriétaire à son tour, se joignant à Jacques et à Alain. La relève est assurée! Quelle fierté pour la famille Spence de vivre la continuité d’un rêve débuté en 1959. 

Prendre sa place sur le marché

D’importants travaux d’agrandissement ont été effectués au fil des ans pour sextupler la superficie d’origine du commerce. Pour la famille Spence, c’est un défi quotidien de garder sa place au sein du marché hautement compétitif qu’est celui du loisir récréatif. La force de l’entreprise réside assurément dans le dévouement dont ont fait preuve tous ses collaborateurs, actuels et passés, au cours des 60 dernières années. Personne n’a eu peur de se relever les manches, de mettre les heures nécessaires et de s’investir dans l’entreprise afin d’offrir le meilleur service à la clientèle. On y retrouve d’ailleurs des employés cumulant plus de 25 et de 30 ans de service, ainsi que d’autres, plus jeunes, bien intégrés à l’équipe. Chez Roland Spence et fils inc., une règle d’or demeure : prendre le temps pour chaque client, être à l’écoute de ses besoins et lui offrir un service de qualité.

Entreprises d'ici

Cegerco - À la conquête de nouveaux marchés

Riche d’expérience, l’entreprise Cegerco a acquis, au cours des dernières années, une expertise de renom comme entrepreneure générale en bâtiments et en travaux civils, notamment dans les secteurs industriel, public et institutionnel. Totalisant plus de 40 ans d’expérience, la compagnie a développé pendant toutes ces années, des compétences ainsi que des connaissances dans le domaine qui lui permettent aujourd’hui de rayonner au-delà de la région et de diversifier son offre.

Des fondations solides

Les 43 années d’expérience de l’entreprise résultent d’une main-d’œuvre qualifiée et d’une profondeur de gestion sans pareille. Si Cegerco peut se targuer de jouer aujourd’hui dans la cour des grands et de participer à l’élaboration de projets complexes, c’est que la compagnie n’a jamais cessé d’innover et a su s’entourer d’une équipe de professionnels multidisciplinaire. À ce jour, ce sont 2,5 milliards $ en projets qui ont été réalisés, toujours avec le souci de respecter les délais de production ainsi que les budgets établis. 

Cegerco 2.0

Fondateur et actionnaire majoritaire de l’entreprise, M. Jeannot Harvey s’est entouré d’une équipe dévouée et performante qui lui permet de regarder vers l’avenir avec optimisme et d’assurer la pérennité de la compagnie. Une nouvelle structure organisationnelle a d’ailleurs été mise en place, il y a de cela quelques semaines, avec la nomination du nouveau directeur général, Jean-François Coudé, qui jusqu’alors, occupait le poste de vice-président. « M. Harvey nous donne la chance de faire partie prenante de l’entreprise et de s’impliquer afin de continuer à fortifier les rouages déjà bien établis de Cegerco, tout en restant à l’affût de nouvelles opportunités d’affaires », explique le tout nouveau directeur général de l’entreprise. 

Des projets porteurs d’avenir

Les différents projets majeurs effectués dans plusieurs domaines, dont ceux réalisés pour Hydro-Québec au cours des 30 dernières années, confèrent à l’entreprise une expérience de réalisation profitable pour partir à la conquête de nouveaux marchés. La Centrale des Rapides-des-Cœurs et celle de la Chute-Allard, le projet de la Romaine ainsi que Eastmain-1-A, ont en effet permis à l’entreprise d’approfondir et de développer ses compétences dans la réfection et la construction de projets hydroélectriques. En parallèle, Cegerco a développé des expertises en infrastructure et en bâtiment et des compétences en ce qui a trait aux postes électriques et aux grands projets industriels. Par conséquent, Cegerco a les capacités humaines et matérielles pour accéder à d’autres marchés, dont celui de la grande métropole. À cet effet, l’entreprise a établi un tout nouveau bureau à Laval. Deux contrats de 30 millions de dollars, dont un avec la Société de transport de Montréal, sont sur la table. On ne peut également pas passer sous silence l’important projet de 50 M $ en Ontario pour la réfection des barrages DAM 11 et DAM 12, situés sur la voie navigable du Trent-Servern Waterway. Des 29 entreprises canadiennes ayant déposé une soumission, Cegerco fait partie des 8 retenues pour prendre part à ce projet de taille qui s’échelonnera sur 2 ans. 

Entreprises d'ici

Nouveau développement domiciliaire à Saint-Félix-d'Otis

À seulement 15 minutes de Saguenay, la Municipalité de Saint-Félix-d’Otis est un endroit prisé des villégiateurs notamment pour la beauté de ses paysages. Au cours des dernières années, elle s’est également fait remarquer pour le dynamisme de sa communauté de sorte qu’on constate actuellement une croissance de sa population. Un nouveau développement domiciliaire y voit d’ailleurs le jour, ce qui permettra à la municipalité d’accueillir de nouvelles familles sur ton territoire.

Au cœur du village

Le développement intergénérationnel comptera un total de 19 terrains dont 7 qui feront partie de la phase un. Dès le printemps prochain, les premières maisons pourront être construites sur le prolongement de la rue Simard, en plein cœur du village. S’en suivra une deuxième phase de développement sur la rue Claveau. Les terrains d’environ 

15 000 pieds carrés sont tous sans voisin arrière. Qui plus est, leur prix à l’achat est de deux à trois fois moins cher qu’en ville. Ceux et celles qui réserveront le leur avant le 1er novembre bénéficieront de surcroît de 10 000 $ de rabais sur le prix courant. Ils pourront donc se porter acquéreurs d’un terrain résidentiel relié aux services d’aqueduc et d’égout pour seulement 30 000 $.

Secteur de villégiature

Bordé par le Fjord, entouré de forêts et de lacs, il va sans dire que Saint-Félix-d’Otis a tout pour plaire aux amants de la nature. Les citoyens y profitent notamment de la proximité des pistes de quads et de motoneiges. En été, ils sont aussi nombreux à utiliser le débarcadère à bateaux pour s’évader le temps d’une journée sur le lac Otis. Baignade à la plage municipale, randonnées pédestres, pêche, raquettes, ski de fond, ce ne sont pas les activités sportives et de loisirs qui manquent dans le secteur.

Un milieu de vie dynamique

Certifiée «Municipalité amie des aînés», «Fleuron du Québec» et catégorie or pour les «Environnements favorables», Saint-Félix-d’Otis offre une qualité de vie sans pareille. À mi-chemin entre ce que l’on retrouve en ville et en milieu rural, la municipalité profite d’une offre de services variée. La vie culturelle, sportive et communautaire y est aussi bien remplie. On retrouve également sur le territoire deux employeurs de choix soit le camping municipal de Saint-Félix-d’Otis et le Site de la Nouvelle-France. 

Bienvenue aux jeunes familles

Alors que les jeunes familles sont de plus en plus nombreuses à chercher un milieu de vie sécuritaire, accueillant et dynamique où s’établir, le prolongement de la rue Simard arrive à point. Saint-Félix-d’Otis a en effet beaucoup à offrir à ceux qui s’établissent sur son territoire : un taux de taxation très bas, des terrains résidentiels abordables et d’intéressantes possibilités d’emploi. Les familles y retrouvent également une école primaire, proposant le projet «Plein air, nature et développement durable», ainsi que des infrastructures de loisirs modernes situées à proximité du Chalet des loisirs.