Sondage : 44 % des entreprises ont embauché du personnel à distance depuis le début de la pandémie

Emplois

Sondage : 44 % des entreprises ont embauché du personnel à distance depuis le début de la pandémie

La pandémie de COVID-19 a tout changé, y compris la façon dont les entreprises recrutent leur bassin de candidats, selon une nouvelle recherche du cabinet de recrutement mondial Robert Half. Selon un sondage réalisé auprès de plus de 600 gestionnaires principaux au Canada, 44 % ont affirmé que leur organisation a embauché à distance des employés à temps plein ou temporaires depuis le début de la pandémie. On a également interrogé les répondants sur l'évolution des pratiques de recrutement de leur entreprise tout au long de la crise de la pandémie de COVID-19.
De nouveaux emplois offerts dans les collectivités rurales

Emplois

De nouveaux emplois offerts dans les collectivités rurales

(EN) Il n’est pas toujours facile de trouver du travail à l’extérieur des grands centres urbains, mais de plus en plus d’organisations offrent des emplois un peu partout au pays. C’est entre autres le cas de Statistique Canada, qui embauchera bientôt des agents recenseurs et des chefs d’équipe en vue du prochain recensement.
Pénurie de main-d’œuvre : les retraités, une partie de la solution

Emploi

Pénurie de main-d’œuvre : les retraités, une partie de la solution

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Il est souvent question des jeunes quand vient le temps de parler de combler les besoins en main-d’œuvre. De son côté, la présidente et fondatrice d’emploiretraite.ca, Julie Dufresne, croit que les travailleurs expérimentés représentent une bonne solution pour combler des besoins particuliers, et ce, malgré qu’ils soient plus à risque.
Un marché de l’emploi modifié par la COVID-19 pour les jeunes travailleurs

Emplois

Un marché de l’emploi modifié par la COVID-19 pour les jeunes travailleurs

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
C’est bien connu, la COVID-19 a bouleversé le marché du travail dans les derniers mois, même chez les jeunes. Le Carrefour jeunesse-emploi (CJE) de Saguenay a remarqué bien des changements auprès de sa clientèle. Par exemple, de plus en plus de jeunes de 14 ans ont fait des premières demandes de services, tandis que d’autres se sont éloignés du marché du travail. De plus, les emplois spécialisés se font plus rares, mais il y a eu un regain dans le secteur des emplois non spécialisés.
Se réorienter pour suivre les marchés, mais aussi par choix

Emplois

Se réorienter pour suivre les marchés, mais aussi par choix

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Avec plusieurs secteurs économiques houleux et d’autres en pleine effervescence, nombreux sont ceux qui décident de réorienter leur carrière vers une autre branche, mais pour la plupart, ce n’est pas parce qu’ils y sont forcés, mais plutôt par désir de se tourner vers autre chose.
Marché de l’emploi : combiner deux phénomènes

Emplois

Marché de l’emploi : combiner deux phénomènes

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Si l’on retourne en février dernier, le Saguenay-Lac-Saint-Jean se retrouvait dans une position favorable sur le marché de l’emploi, avec un taux de chômage bas et une forte demande de main-d’œuvre. Avec la pandémie qui sévit dans la région depuis mars, la région se trouve dans une position hors-norme, soit la combinaison entre une pénurie de main-d’œuvre localisée et un taux de chômage élevé.
Marché de l’emploi complexe, orientation difficile

Emplois

Marché de l’emploi complexe, orientation difficile

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
La réalité complexe du marché de l’emploi au Saguenay-Lac-Saint-Jean, avec un chômage sectoriel et une pénurie de main-d’œuvre sectorielle, il est difficile de prédire les opportunités à venir, ce qui rend la tâche des services d’orientation difficile. Les jeunes se posent des questions et plusieurs émettent des doutes quant à poursuivre leurs études dans un domaine en difficulté.