Contenu commandité

Corporation centre-ville Arvida

Un milieu uni grâce à La Corporation Centre-Ville d’Arvida

COLLABORATION SPÉCIALE / La Corporation Centre-Ville d’Arvida active son quartier depuis plus de dix ans. Les tâches de ses membres sont parfois méconnues, mais ô combien importantes pour le quotidien du Carré Davis. Créer des activités, chercher des bénévoles, faire les démarches administratives afin de valoriser le centre-ville auprès des institutions sont des exemples de ce qui occupe la Corporation Centre-Ville d’Arvida ces jours-ci.

En plus d’organiser des activités telles que le Ciné-Parc urbain, de mettre un piano à la libre disposition des usagers, et d’organiser des activités de financement pour des équipes sportives du quartier, la Corporation tente d’unir le plus possible les gens du centre-ville.

Coordonnatrice à la corporation, Kate Savard veut amplifier le sentiment d’appartenance, déjà bien présent, chez les Arvidiens et Arvidiennes. «Je veux créer le mariage entre les différentes communautés, pour que tout le monde se reconnaisse dans le centre-ville», a expliqué la coordonnatrice. Son objectif : dynamiser le centre-ville au maximum. Mme Savard a récemment monté un dossier pour que le centre-ville d’Arvida participe à un concours appelé La Rue principale, ce qui lui apporterait une visibilité à travers toute la province.

«Nous travaillons à unifier notre centre-ville. On veut lui donner une couleur, et que tous et chacun en soit d’accord. Nous avons une belle communauté ici, et on veut faciliter la coordination des activités», a renchéri Frédérick Guay, président de la corporation des centres-villes.

Corporation centre-ville Arvida

Du nouveau pour le centre-ville d’Arvida

COLLABORATION SPÉCIALE / Il y aura du mouvement au centre-ville d’Arvida, dans les prochains mois. Une foule de nouveaux projets se concrétiseront d’ici 2019. Carl Dufour, conseiller municipal du secteur, a affirmé au Quotidien que le quartier était en pleine effervescence. «C’est un centre-ville qui bouillonne et qui s’en va vers son plein potentiel», a confirmé l’homme.

Plusieurs nouveaux commerces feront leur entrée au Carré

Davis au cours de la prochaine saison. Très attendue, une première épicerie zéro déchet effectuera son ouverture, d’ici le mois d’octobre. Appelé La Réserve, le commerce pourra aider les citoyens à améliorer leur impact écologique, en vendant les produits en vrac. En apportant leurs propres contenants, les clients pourront réduire leur consommation de plastique, en plus d’éviter le gaspillage puisqu’ils acheteront seulement la quantité dont ils ont besoin.

De plus, un magasin de vente d’objets de collection ouvrira aussi ses portes d’ici 2019. Il sera situé dans l’ancien restaurant Délices d’Afrique. Le magasin serait spécialisé en modèles réduits et voudrait être très actif sur une interface Web.

Le terrain où se situait l’ancien Ultramar deviendra un complexe de lofts dans lequel il y aura six unités réservées pour du résidentiel. Le rez-de-chaussée sera quant à lui un espace commercial, mais son preneur n’a toujours pas été dévoilé.

Pour ce qui est des annonces à venir, M. Dufour a avoué qu’un projet de restaurant déjeuner serait dans les cartes du secteur. «C’est encore en discussion», a-t-il admis.

Le projet de revitalisation de facette des bâtiments continuera son cours, afin de respecter l’aspect historique du quartier. «Ça nous permet de garder le cachet du secteur. Nous sommes heureux d’avoir encore les plans d’origines du quartier, car nous tentons le plus possible de nous y fier», a ajouté le conseiller municipal. La Ville de Saguenay offre des subventions aux propriétaires afin de les aider financièrement à changer leurs façades selon les plans du quartier. Le centre-ville d’Arvida garde d’autres surprises en réserve, restez à l’affut.

Corporation centre-ville Arvida

Bibliothèque d’Arvida: lieu de culture à découvrir

Le 27 février 2018, la nouvelle bibliothèque d’Arvida ouvrait ses portes au public. Le bâtiment de l’ancien marché d’Arvida, qui date de 1944, a été entièrement restauré selon les plans originaux. Ce lieu où se côtoient patrimoine et technologie de pointe compte pas moins de 50 000 documents.

En plus d’y retrouver une vaste sélection de bouquins en tous genres, des livres en langues étrangères, des documents historiques, une collection de livres d’auteurs régionaux sont mis à la disposition de la population.

Lieu animé, la bibliothèque d’Arvida propose différentes activités aux citoyennes et citoyens de tous âges.

En voici quelques-unes.

L'HEURE DU CONTE

Activité dédiée aux 3 à 5 ans, L’heure du conte permet aux tout-petits de s’éveiller à la lecture en se faisant lire des histoires ! Cette activité sera présentée à la bibliothèque d’Arvida les dates suivantes : les 17 et 31 octobre, les 14 et 28 novembre ainsi que le 12 décembre. L’heure du conte débute à 10 h 15.

LES SAMEDIS DÉGOURDIS «LES CLUBS LEGO 9-12»

Les samedis de 13 h à 14 h 15 (selon l’horaire) les jeunes de 9 ans et plus ont rendez-vous à la bibliothèque d’Arvida, où il seront amenés à faire preuve d’imagination pour penser et construire de nouvelles créations. Pour information : 418 698-5350 poste 4265.

EXPOSITION «MINES ET MINES» 

Jusqu’au 21 octobre prochain, la bibliothèque d’Arvida présente l’Exposition «Mines et mines» d’Yves Pedno. Passionné par les visages et les expressions, Yves Pedneault a toujours dessiné à titre d’autodidacte. Pour lui, le dessin est un outil de connaissance qui lui permet l’étude de l’être humain.

Corporation centre-ville Arvida

Une ressource en santé à l’écoute de sa clientèle

Que ce soit pour soigner ses petits ou gros bobos, avoir l’avis de professionnels de la santé ou profiter de précieux conseils, la Pharmacie Patrick et Marilyn Gilbert, offre un service de proximité à la population du secteur Arvida et constitue une ressource de première ligne en matière de santé.

Cette pharmacie de quartier, associée à la bannière Jean Coutu, est d’ailleurs bien établie dans son milieu et ce, depuis de nombreuses années.

Lorsqu’ils ont fait l’acquisition de la pharmacie, en 2010, Patrick et Marilyn Gilbert, pharmaciens propriétaires, se sont fait un point d’honneur de conserver l’ambiance et la dynamique de proximité, tout en développant l’offre de services et de produits pour répondre adéquatement aux besoins de la clientèle. Aujourd’hui, la Pharmacie Patrick et Marilyn Gilbert emploie plus de trente personnes. En plus de son laboratoire avec service d’une infirmière, elle dispose d’un département de cosmétiques, d’une section commerciale offrant un vaste inventaire de produits, ainsi qu’un comptoir photo Jean Coutu.

«Puisque nous sommes frères et sœurs, il importe pour nous qu’il se dégage de notre pharmacie un esprit familial et surtout, que notre clientèle sente qu’elle bénéficie d’un service personnalisé. Toutes les améliorations que nous avons effectuées au fil des ans ont été faites dans un souci de répondre le plus adéquatement possible aux besoins de nos clients», affirment les pharmaciens propriétaires.

Corporation centre-ville Arvida

Des épiciers impliqués dans la communauté

Pour bien des Arvidiennes et Arvidiens, le IGA Mellon, c’est l’épicerie de quartier. C’est l’endroit par excellence pour faire le plein d’aliments frais et délicieux. Il faut dire que le marché d’alimentation propose une variété remarquable de produits. Fruits et légumes biologiques frais, viande vieillit en chambre de vieillissement, poisson fumé, comptoir de sushis, mets cuisinés maison… ce n’est pas le choix qui manque!

Les propriétaires, Cathie et Dany St-Pierre, sont reconnaissants envers la population qui voue une telle fidélité à leur commerce et ce, depuis 15 ans. Aussi, il importe pour ces gens d’affaires de redonner à la communauté arvidienne.

Chaque année, le duo d’affaires prévoit un budget de commandites pour soutenir des équipes sportives, des organismes et différents événements. Par exemple, le IGA Mellon soutient les équipes sportives du Bleu et Or de la polyvalente d’Arvida, l’équipe de patinage de vitesse Les Élans, la Maison pour tous de Saint-Jean-Eudes, le Patro de Jonquière, en plus de s’impliquer auprès des écoles du secteur. Le marché d’alimentation agit aussi à titre de commanditaire à l’occasion d’activités de la corporation centre-ville d’Arvida.

Le marché d’alimentation du boulevard Mellon organise aussi des concours pour les jeunes à l’occasion d’événements spéciaux tels que Noël, la Saint-Valentin, Pâques et la rentrée scolaire.

Corporation centre-ville Arvida

La santé de vos pieds: voyez-y!

Vous avez des maux de pieds, de genoux ou de dos? Vous vous posez des questions sur votre posture et votre démarche? Avez-vous pensé à consulter un podiatre? Car le pied peut être à la source de plusieurs douleurs. Par exemple, des pieds plats peuvent générer des douleurs aux genoux et au niveau du bas du dos. Certains types de pieds peuvent aussi influencer votre posture et votre démarche.

Le podiatre traite les affections et maladies du pied, chez les enfants et les adultes. Il est formé pour trouver la cause des douleurs et blessures grâce à un examen biomécanique, postural et dermatologique complet. Une fois celle-ci identifiée, il détermine le traitement le plus approprié selon les besoins de chaque patient.

La Dre Justine Leduc, diplômée en médecine podiatrique de l’Université du Québec à Trois-Rivières, offre une gamme complète de services tels : le laser thérapeutique, les orthèses plantaires, les injections de cortisone, les chirurgies d’ongles incarnés, etc. Cette professionnelle de la santé, a établi sa clinique dans le Complexe Santé Arvida et a un intérêt marqué pour la clientèle sportive et pédiatrique.

Corporation centre-ville Arvida

Hatch: travailler en région tout en brillant à l’international

COLLABORATION SPÉCIALE / Rester dans le confort de sa région tout en travaillant sur des projets internationaux est possible, pour les employés de la firme de génie-conseil Hatch. Installée à Arvida depuis l’an dernier, la firme a décidé d’implanter son troisième bureau québécois sur le sol arvidien pour se rapprocher des ressources de la région.

«Il a beaucoup de potentiel, ici, à Saguenay. On travaille en région, mais on peut participer quand même aux projets d’envergure provinciale, nationale et internationale. C’est un bon noyau de ressources», a expliqué le directeur de la succursale, Michel Bouchard. L’homme qui travaille pour Hatch depuis plus de 10 ans, croit en l’expertise que l’on peut trouver en région. «Nos employés ne brillent pas seulement au Saguenay, mais partout dans le monde», a-t-il soulevé.

L’entreprise se démarque grâce à son expertise reconnue. En développant un Centre d’excellence en aluminium, Hatch se démarque maintenant grâce à ses connaissances sur le matériau. L’entreprise a d’ailleurs participé au projet d’AP60, dans le Complexe Jonquière, qui utilise la technologie la plus avancée à ce jour. «Nous investissons énormément dans les technologies, ce qui nous permet de nous démarquer sur le marché», a commenté le directeur. C’est aussi grâce aux technologies de communication avancées que les différents employés peuvent collaborer et même, à des milliers de kilomètres.

De plus, le directeur de la succursale est fier que l’entreprise excelle dans la conception fondamentale. «Chez Hatch, on peut faire un projet de A à Z. Ce n’est pas toutes les firmes qui peuvent faire ça», a soutenu M. Bouchard. Hatch participe à des projets de différentes envergures, qui peuvent aller de 100 000 $ à 2 milliards de dollars.

Un défi de main-d’œuvre touche actuellement la compagnie, alors qu’elle est en pleine expansion. D’ici l’an prochain, le nombre d’employés du bureau d’Arvida, qui est actuellement de 24 employés, pourrait doubler. «Nous cherchons toujours des personnes intéressées à travailler dans la région. Nous approchons les jeunes, nous allons dans les écoles. Nous avons créé des programmes de stage afin de les intéresser», a insisté le directeur de la succursale. Prochainement, des bourses d’études seront mises sur pied pour motiver les étudiants à s’orienter vers l’entreprise.

Corporation centre-ville Arvida

Cycles Amadeus: pas de problèmes, que des solutions

COLLABORATION SPÉCIALE / Les vélos n’ont plus de secrets pour les deux techniciens mécanos chez Cycles Amadeus. De route, de montagne, Fat bikes, et de plus en plus, des électriques, les deux hommes en voient passer de toutes les sortes. « Notre but est d’offrir des vélos sur mesure et de trouver des solutions à tous les problèmes que peuvent rencontrer les cyclistes », a soutenu Jean Simard, qui porte plusieurs chapeaux dans l’entreprise, tels que mécanicien, propriétaire et technicien.

Lui et son collègue Félix Joncas allient leurs connaissances pour adapter n’importe quel vélo à n’importe quel besoin. Un client qui aurait besoin d’un vélo avec des caractéristiques bien spéciales ou encore un usager qui voudrait rendre son vélo électrique, peut passer la porte du magasin et demander l’aide des deux hommes. «On reçoit des appels de partout au Québec et même de l’Ontario. Donc je pense qu’on offre des services qu’on ne voit pas ailleurs », a commenté M. Simard.

La réparation de bolides, de toutes les marques et tous les types, est aussi l’une des tâches principales du quotidien des techniciens. «Dès que deux personnes viennent nous voir avec le même problème, on achète l’outil pour le réparer», a ajouté Jean Simard. Un choix que peu de réparateurs font mais qui leur permet de se démarquer dans leur domaine. Si jamais la réparation est trop couteuse, les deux employés sont là pour conseiller et diriger le client vers la solution la plus économique et adaptée pour lui.

Investissement pour l’électrique 

Il y a près d’un an, l’équipe de Cycles Amadeus a investi 100 000 $ dans l’électrification des vélos, afin d’ouvrir le marché de ces vélos au grand public. «On essaie de s’enligner où les autres ne vont pas», a expliqué le technicien propriétaire. «En 2017, les vélos électriques occupaient le plus gros secteur de vente du marché mondial de vélos. Ce secteur a connu une augmentation de 600 %» a soutenu M. Simard. Il pense que cette tendance sera de plus en plus remarquée chez les habitants du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Corporation centre-ville Arvida

Le service au cœur de Tremblay Thivierge inc.

COLLABORATION SPÉCIALE / Œuvrant depuis près de 25 ans en comptabilité, Tremblay Thivierge inc. a su gagner la confiance de ses clients, grâce au service personnalisé de l’entreprise. Tremblay Thivierge inc. travaille majoritairement avec les entreprises pour leur financement, fiscalité, en plus de services de certification. Les particuliers peuvent eux aussi profiter du service-conseil de l’entreprise, notamment avec leurs déclarations de revenus.

L’équipe de Tremblay Thivierge inc. accorde une attention particulière à la relation qu’elle entretient avec ses clients et tient à ce qu’ils se sentent à l’aise lors de leurs démarches. «Nous avons la chance de travailler dans un domaine où les clients ont à revenir chaque année. Avec le temps, c’est ce qui fait qu’on peut développer des liens privilégiés», a indiqué Daniel Tremblay, directeur et associé chez Tremblay Thivierge inc. Ce lien unique lui permet de connaître ses clients sur le plan professionnel, mais aussi personnel et de leur donner un service des plus adaptés.

La société de comptables professionnels agréés est composée d’une équipe de 13 professionnels, dont une dizaine travaillent au bureau principal, situé dans au Carré Davis, à Arvida. Le directeur associé est fier de son équipe, qui gagne de plus en plus en compétences. «Nous sommes trois employés à avoir plus de 30 ans d’expérience dans le domaine», a confirmé M. Tremblay. L’homme prend aussi le soin de former du personnel, afin de s’assurer de constituer une relève de qualité pour l’entreprise qui s’affaire à Arvida depuis 1994.

Tous les membres de l’équipe suivent des formations assidûment afin de s’assurer de rester à la fine pointe des connaissances. L’équipe de Tremblay Thivierge se concentre sur la compréhension des nouvelles technologies pour offrir un service actualisé. Que ce soit pour les entreprises ou les particuliers, Tremblay Thivierge inc. offrira un service personnalisé, grâce à son expertise et sa compréhension du domaine de la comptabilité.

Corporation centre-ville Arvida

Des formations adaptées aux besoins des entreprises

COLLABORATION SPÉCIALE / Cela fait maintenant plus de 20 ans que Groupe Conseil Filion s’investit dans la formation des entreprises de la région. En s’intéressant d’abord au domaine du génie industriel, et par la suite de l’hygiène industrielle, les conseillers se sont maintenant lancés dans la sécurité et la santé au travail.

Avec les années, Groupe Conseil Filion a diversifié ses offres grâce aux expertises de son personnel qualifié. Le groupe forme maintenant des travailleurs en équipement mobile, en sécurité, en outillage, en transport, en environnement, et plus encore! 

«Notre équipe est composée d’experts de plusieurs domaines, qui ont déjà travaillé en usine et qui ont vécu ce qu’ils enseignent», a commenté Josée Bouchard, conseillère clientèle chez Groupe Conseil Filion. La professionnelle qui travaille depuis plus de 20 ans dans l’entreprise a confirmé que l’expérience de son équipe ajoute un côté humain à leurs formations. 

Deux types de formations s’offrent aux travailleurs. Des formations fixes hebdomadaires sont données sur les domaines les plus recherchés. Mais aussi, si une entreprise a des besoins précis, Groupe Conseil Filion propose des formations sur demande. «Il est important de savoir que Groupe Conseil Filion peut se déplacer, même les soirs et les fins de semaine, selon les besoins des entreprises. On est flexible, et on souhaite vraiment adapter les formations aux différents clients. Ils peuvent choisir l’un des types de formations, ou prendre les deux puisqu’ils se complètent.

Nouveau centre de formation

Le Groupe Conseil Filion s’est récemment doté d’un nouveau centre de formation, cette fois-ci situé à Chicoutimi, pour compléter leurs services. «On se sert de ce centre pour donner les formations sur les équipements mobiles, comme les ponts roulants, les chariots élévateurs, et les plateformes élévatrices», a expliqué la conseillère. Avec l’équipement nécessaire, Groupe Conseil Filion peut répondre aux demandes grandissantes et offrir davantage de services. La conseillère reste toujours disponible pour répondre aux questions, ou aller rencontrer ceux qui seraient intéressés par l’une de leurs formations.