Vincent Bilodeau, étudiant en Technologie du génie métallurgique.
Vincent Bilodeau, étudiant en Technologie du génie métallurgique.

Cégep de Chicoutimi

Des innovations technologiques pour mieux informer les étudiants du Cégep de Chicoutimi

Tenter de se renouveler peut parfois apparaître comme un pari risqué. Le Cégep de Chicoutimi, avec ses derniers développements technologiques, relève ce défi avec brio lorsque vient le temps de bien informer ses étudiants et ses futurs étudiants.

D’une année à l’autre, les jeunes changent. Pour un établissement d’enseignement supérieur, il est important d’adapter ses façons de faire en matière de communication pour être en mesure de les rejoindre.

Par exemple, l’un des défis consiste à trouver des moyens d’informer les étudiants sur ce qui se passe au Cégep. Or, depuis maintenant deux ans, le Cégep de Chicoutimi a mis en place l’Application CCHIC, une application téléchargeable sur les appareils mobiles qui relaie aux étudiants une foule d’informations. 

Le Cégep de Chicoutimi a été le premier à utiliser ce genre d’outil parmi les établissements collégiaux du Québec. De nombreux collèges ont emboité le pas depuis. 

L’Application CCHIC permet de diffuser des informations sur les événements à venir, mais il est aussi utile en situation d’urgence. Les journées de tempête, entre autres, les étudiants reçoivent une notification d’alerte les informant que les cours sont suspendus. 

Ce système pourrait aussi être utile lors d’une situation plus dramatique, par exemple advenant une situation de confinement barricadé.

Visiter le Cégep de Chicoutimi, sans y avoir mis les pieds

Le Cégep a aussi développé différents univers en réalité virtuelle et en réalité augmentée permettant de faire vivre une immersion dans dix programmes techniques et plusieurs infrastructures de l’établissement. 

 En utilisant un casque de réalité virtuelle, de futurs étudiants de partout au Québec ou d’ailleurs dans le monde peuvent se retrouver, par exemple, au cœur de la forêt-école en Technologie forestière sans s’y être réellement déplacés. 

En effet, le chant des oiseaux, le spectacle des arbres en 360 degrés ainsi que les étudiants en action offrent un tableau plus que réaliste d’une situation vécue lors d’un cours. 

 Ce n’est cependant pas tout le monde qui a un casque de réalité virtuelle à portée de main.  C’est pour cette raison que le Cégep utilise aussi la réalité augmentée pour faire découvrir ses programmes.

 À l’aide de l’application mobile gratuite CCHIC 3D, quiconque peut numériser l’image que l’on retrouve au centre de cette page et partir à la découverte du Cégep. 

 D’ailleurs, dans la même optique, la Zone CCHIC à Place du Royaume permet d’expérimenter la réalité augmentée. Des étudiants du Cégep sont souvent sur place pour accompagner les gens qui souhaitent tenter l’expérience ou leur faire découvrir la toute nouvelle borne interactive qui s’y retrouve. Cet outil permet de tester ses connaissances sur les programmes du Cégep de Chicoutimi, une façon ludique d’en apprendre plus sur l’établissement.

 Ces nouvelles façons de faire complètent les activités d’informations scolaires, toujours avec l’objectif d’aider les élèves à faire le bon choix de programme.