Des jeunes nous parlent

Ce que nous pensons du monde de l’éducation

Si vous aviez l’occasion de rencontrer le premier ministre de l’Éducation, de quoi aimeriez-vous lui parler? Si vous étiez ministre de l’Éducation, quelle serait la première décision que vous prendriez à votre arrivée en poste?

J’aimerais demander au ministre de l’Éducation...

"S’il était possible de fournir davantage d’aide aux élèves qui en ont besoin. Par exemple en leur fournissant des dictionnaires électroniques pour les aider en français." William Côté-Simard, secondaire 1

"De répartir les jours de classe sur quatre jours, plutôt que cinq. Comme ça on aurait une journée de plus pour faire nos travaux, se reposer et faire des activités. Je crois que ça nous permettrait d’être plus efficaces à l’école." Ann-Laurie Asselin, secondaire 1

"De s’inspirer des systèmes de remplissage d’eau à notre cafétéria. Depuis que ces stations de remplissage ont été installées à la cafétéria, on ne vend plus d’eau en bouteille, c’est plus écologique et économique! Il serait aussi intéressant d’en installer à d’autres endroits, par exemple dans les gymnases." Josianne Fortin, secondaire 1

Si j’étais ministre de l’Éducation…

"Je rendrais l’école totalement gratuite car le coût des fournitures scolaires peut être dispendieux pour certaines familles, surtout quand ils ont plusieurs enfants." Pierre-Alexandre Tremblay, secondaire 1

"Pour être certain que tous les jeunes mangent à leur faim, en tant que ministre de l’Éducation je donnerais les diners à la cafétéria. Puisque ce serait gratuit, tout le monde pourrait en profiter et bien manger." Alexis Tremblay, secondaire 1

"Parce que les activités sportives peuvent parfois être dispendieuses et que ce ne sont pas tous les parents qui ont les moyens de payer ça à leurs enfants, ma première décision en tant que ministre serait de rendre ces activités gratuites pour tous." Emy-Gabrielle Maltais-Lamontagne, secondaire 1