Camps de vacances

Centre du Lac Pouce : une longue histoire d'amour avec la région

Le plus vieux camp du Saguenay–Lac-Saint-Jean n’a plus besoin de faire ses preuves. Depuis maintenant plus de 50 ans, le Centre du Lac Pouce amuse, enseigne et surtout, il fait passer les meilleurs moments de l’été aux jeunes de la région. Avec son offre diversifiée en matière de séjours et d’activités, chacun y trouve son camp.

Un peu d’histoire

La corporation du Centre du Lac Pouce a été créée officiellement en 1970, mais selon son directeur général, Laval Dionne, les premières activités du centre remontent à encore plus loin. «Depuis 1949, il y avait des activités ici, au Lac Pouce. Nous sommes le camp avec la plus longue histoire de tout le Saguenay–Lac-Saint-Jean», ajoute-t-il. À ses débuts, le centre du Lac Pouce était réservé aux filles, qui n’avaient pas beaucoup d’activités pour elles. Vers 1980, le camp a commencé à se diriger vers la mixité, pour devenir ce qu’il est aujourd’hui : un incontournable de la région avec plus de six types de camps plein-air et une foule d’activités! 

Activités 100 % nature

Aux abords d’un magnifique lac, le Centre du Lac Pouce est l’endroit idéal pour découvrir ou redécouvrir les plaisirs de la nature. Avec sa foule d’activités diversifiées, il se démarque des autres camps. On peut tout essayer : canot, kayak, pêche, vélo, fat bikes, tir à l’arc, etc. Le Centre du Lac Pouce a aussi la plus haute structure extérieure artificielle d’escalade de toute la région, un labyrinthe en milieu naturel, en plus de sa cour récemment aménagée. 

Le large éventail d’activités est pensé en fonction des campeurs. «Nous souhaitons que les jeunes découvrent des activités extérieures et qu’ils puissent les répéter à la maison. Par exemple, lorsqu’on pêche, on le fait simplement. On commence avec la chasse aux vers, on pêche ensuite à gué ou en canot, on identifie nos prises et on se fait, après, un atelier de cuisine pour apprendre à les apprêter. On veut que ça donne le goût aux jeunes de répéter l’expérience», explique le directeur général. Il pense que si les enfants apprennent, font ou goûtent à quelque chose par plaisir, il y aura plus de chance qu’ils veulent le refaire et le partager par la suite.

Camps diversifiés 

Bien sûr, le Centre du Lac Pouce offre des camps de jour, c’est-à-dire des semaines d’activités où les campeurs retournent à la maison le soir et y reviennent le matin, mais il y a aussi des camps de vacances, où les jeunes restent dormir. Il y a également des camps de jour pour les personnes avec des besoins spécifiques et une semaine pour les personnes présentant un léger handicap physique ou intellectuel. 

Depuis quelques années, le Centre du Lac Pouce offre, en plus, des séjours familiaux pour les familles qui veulent vivre ensemble l’expérience d’un camp d’été ou qui souhaite découvrir la région. Le Centre du Lac Pouce permet également à une centaine de jeunes provenant de milieux défavorisés de venir passer la semaine au camp à coût moindre.

L’organisation est certifiée par l’Association des camps du Québec et du Mouvement québécois de vacances familiales, ce qui fait qu’elle doit répondre à plus de 70 normes de qualité et de sécurité. C’est l’endroit qu’il faut aller pour s’amuser cet été. Pour plus d’informations, rendez-vous au www.lacpouce.com.