Branché Re/Max

L’expérience du courtier immobilier

Une réalisation du service de la promotion
Capitales Studio
Pourquoi acheter votre maison, condo ou tout autre type de propriété avec un courtier immobilier? Parce que pour la majorité des gens, l’achat d’un bien immobilier constitue l’un, sinon le plus important investissement d’une vie et que ce processus est loin d’être simple. Recherches de propriétés, planification des visites, présentation de l’offre d’achat, négociations, contre-offres, aspects commerciaux, légaux et financiers… il n’est pas toujours simple de s’y retrouver dans ce dédale de démarches, surtout lors d’une première expérience.

Expérience courtier

Le fait d’avoir recours aux services professionnels d’un courtier immobilier facilite grandement le processus d’achat. Ce dernier prendra en charge chacune des étapes en plus de servir de conseiller et d’habile négociateur.

«Le courtier immobilier n’est pas seulement là pour faire visiter la maison, il accompagne l’acheteur et le guide à travers toutes les étapes, de la recherche de propriétés, jusqu’à la transaction, en passant par l’offre d’achat et les négociations. Faire affaire avec un courtier immobilier est donc un gage de tranquillité d’esprit. De plus, le courtier immobilier a l’expertise pour comparer les différentes maisons sur le marché, ce qui permet d’évaluer la juste valeur des propriétés visitées. Le courtier profite aussi d’un vaste réseau de professionnels en immobilier qui lui permet d’avoir accès à des informations sur les maisons visitées auxquelles une personne sans courtier n’a pas accès, par exemple, la déclaration du vendeur. Pour l’acheteur il s’agit d’avantages notable,»,explique Eva Gagnon, courtier immobilier RE/MAX. «En fait, on est toujours mieux servi lorsqu’on est accompagné d’un courtier et ce peu importe la pancarte devant la propriété. Car le courtier immobilier peut faire visiter des maisons inscrites à n’importe quelle bannière. Et si j’ai des clients qui souhaitent être accompagnés pour visiter des résidences vendues directement par les propriétaires, je prends certaines dispositions avec eux et je les accompagne pour ces visites.»

Eva Gagnon, courtier immobilier agréé, dirigeante d’agence

L’expérience des clients

Lorsqu’ils ont décidé d’acheter leur première maison, au printemps 2016, Pierre-Luc Maltais et Claire Chedhomme ont choisi d’avoir recours aux services d’un courtier immobilier.

« L’achat d’une maison représente un investissement majeur et nous manquions d’expérience. Le fait d’être accompagné était rassurant pour nous,» explique Pierre-Luc.

«Quand le moment est venu d’établir nos besoins et nos critères de sélection, notre courtier immobilier, Eva Gagnon de RE/MAX, s’est avérée une ressource inestimable. Elle a su nous aider à faire le tri parmi toutes nos priorités pour établir les critères de sélection que nous jugions essentiels. Elle nous a aussi amené à voir plus loin que le moment présent et à envisager une maison non pas uniquement sur ce qu’elle nous offre maintenant mais sur son potentiel futur. Lorsqu’on fait une recherche de maison, souvent on est séduit par le premier coup d’œil et on ne tient pas nécessairement compte du fait qu’il manque des éléments que nous recherchons. Le fait d’être accompagné par un professionnel permet d’avoir une meilleure vue d’ensemble par rapport à ce qu’offre une maison, versus nos besoins.»

Une fois la liste de leurs critères dressée, Pierre-Luc et Claire ont étudié les offres disponibles sur le marché via le site Centris.ca, plateforme Web regroupant toutes les propriétés à vendre ou à louer par les courtiers immobiliers du Québec. Ils ont aussi effectué une recherche parmi les inscriptions de DuProprio.com. 

À chaque visite sur ces sites, le couple ciblait des maisons qui lui plaisaient et les soumettait à leur courtier. Une fois de plus celui-ci fut d’une grande aide dans cette démarche. «Dès que nous lui présentions une maison, Eva étudiait le dossier d’inscription et était en mesure de nous donner des infos complémentaires afin de déterminer si nous désirions effectuer une visite ou non. De plus, le fait qu’elle ait accès à la déclaration du vendeur et qu’elle puisse discuter avec les courtiers inscripteurs s’est avéré fort pratique. Il était ainsi possible d’avoir l’heure juste sur le dossier de chaque propriété,» affirme Pierre-Luc.