Les docteurs Marc Blackburn, Marie-Hélène Lajoie et Guy Leblanc cumulent plus de 50 ans d’expérience.

Branché - Centre de chirurgie maxillo-faciale et d’implantologie du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Retrouvez dignité et estime de soi

La perte d’une ou de plusieurs dents peut avoir de nombreuses conséquences sur la santé, le bien-être et l’estime de soi. En effet, en plus d’entraîner diverses problématiques liées notamment à la mastication et à la réduction de la masse osseuse, l’édentement influe souvent sur la dignité et la confiance des personnes affectées. Heureusement, il existe aujourd’hui des techniques de plus en plus efficaces pour pallier cette situation, dont la pose d’implants dentaires.

Une technique éprouvée

À la Clinique de chirurgie maxillo-faciale et d’implantologie Saguenay–Lac-Saint-Jean, on propose une technique européenne, peu connue en Amérique du Nord, mais utilisée en Europe depuis plus de 20 ans. Résultat de plusieurs années de recherche et de
perfectionnement, cette dernière permet de procéder à la pose d’implants et de prothèses en une seule journée, sans devoir recourir à la greffe osseuse. La douleur ainsi que le temps de récupération post-chirurgie s’en trouvent considérablement réduit. Le retour au travail et aux activités quotidiennes se fait aussi plus rapidement. La technique utilisée à la clinique de Chicoutimi permet le remplacement de dents de manière esthétique et durable. Lorsque bien entretenus, les implants peuvent demeurer en place des décennies, voire toute la vie.

La pose d’implants

À la Clinique de chirurgie maxillo-faciale et d’implantologie Saguenay–Lac-Saint-Jean, la pose d’implants dentaires amène les chirurgiens maxillo-faciaux à travailler de concert avec les dentistes. Lors d’une intervention en implantologie, le chirurgien procède tout d’abord à la pose des implants de même qu’aux extractions dentaires lorsque nécessaire. C’est ensuite le dentiste généraliste qui procède à la confection d’une prothèse temporaire qui sera portée durant la période de guérison. Au bout de trois à six mois, après un dernier contrôle effectué par le chirurgien maxillo-facial, il est généralement possible de recevoir la prothèse permanente. Différents plans d’intervention peuvent être établis selon les besoins du patient. L’utilisation d’implants standards est parfois suffisante alors que d’autres problématiques nécessiteront l’utilisation d’implants zygomatiques, utilisés lorsque l’os du maxillaire supérieur est sévèrement atrophié. Le chirurgien maxillo-facial est le mieux outillé pour guider ses patients vers la solution la plus appropriée.

Les implants zygomatiques sont utilisés lorsque l’os du maxillaire supérieur est extrêmement résorbé et permettent d’éviter une greffe osseuse.
L’approche ALL-ON-4MD propose aux patients édentés, une restauration efficace en n’utilisant que 4 implants sur l’une ou l’autre des mâchoires.

Le chirurgien maxillo-facial, un spécialiste de la dentisterie

Le chirurgien maxillo-facial est un spécialiste de la médecine dentaire qui possède des connaissances approfondies des régions buccales, faciales et maxillaires. Son expertise et son savoir lui permettent de poser des diagnostics complets et précis. Il peut
également offrir des traitements adaptés et intervenir auprès de ceux et celles souffrant de blessures, de maladies, d’anomalies et de troubles de la mâchoire et du visage. Il est le seul qui dispose de l’expertise complète nécessaire, de l’implant conventionnel à l’implant zygomatique. Il travaille ainsi en étroite collaboration avec les dentistes généralistes. À la Clinique de chirurgie maxillo-faciale et d’implantologie Saguenay–Lac-Saint-Jean, on compte trois chirurgiens maxillo-faciaux soit Dre Marie-Hélène Lajoie, Dr Marc Blackburn et Dr Guy Leblanc. S’appuyant sur une équipe d’expérience, ils mettent leur savoir-faire au service de leurs patients. N’hésitez pas à les consulter pour plus d’information.