Groupe Forget Audioprothésistes

L’entourage : le plus grand allié de la santé auditive

Télévision trop forte, obligation de répéter et de parler toujours plus fort… Nul besoin de le chuchoter, c’est une grande vérité : la baisse d’audition affecte autant l’entourage des malentendants que ceux-ci.

Malheureusement, les personnes aux prises avec des difficultés auditives seront souvent les dernières à en prendre conscience. Pourtant, les problèmes de santé auditive touchent un Canadien sur cinq, incluant de plus en plus de jeunes.

 «Je ne suis pas sourd», entendons-nous souvent répéter. Plusieurs personnes souffrant de problèmes auditifs sont réticentes face à l’idée de consulter. Quelles que soient les raisons qui forcent ce comportement, il est important pour l’entourage d’une personne ayant des problèmes d’audition d’intervenir puisque ce problème vécu au quotidien risque de s’aggraver.

Faire évaluer son audition : vaut mieux tôt que tard 

L’oreille entend, mais c’est le cerveau qui comprend. Ainsi, une baisse auditive dépistée de façon précoce peut aider à prévenir une surdité ou une diminution irréversible de la capacité de compréhension.

Ainsi, une stimulation auditive adéquate permettra d’éviter beaucoup d’effets néfastes collatéraux. Notons par exemple l’isolement social occasionné par la frustration de ne pas être en mesure de suivre une conversation entre amis, d’apprécier un spectacle de musique ou de pratiquer son loisir préféré.

Est-ce six ou dix dollars?

A-t-elle perdu un fil ou un cil

Je dois acheter un coussin ou poussin?

M’a-t-il demandé du pain ou un bain?

Autant de légères nuances qui peuvent faire une réelle différence dans le quotidien d’une personne – et son entourage - vivant avec des problèmes d’audition.

D’ailleurs, les recherches sur le sujet ont démontré qu’un des avantages majeurs de la correction auditive, en plus de l’amélioration de la qualité de vie, réside dans le fait qu’elle peut freiner un déclin cognitif (ex : Alzheimer) relié à long terme à l’isolement occasionné par une baisse d’audition.

Une évaluation simple à réaliser

L’évaluation auditive ne comporte aucun risque, n’est pas douloureuse et est très simple à réaliser. Que ce soit pour un bébé naissant ou une personne âgée, plusieurs outils existent pour investiguer l’état de l’audition. Il est intéressant que l’entourage soit présent lors de l’évaluation puisque les difficultés de communications engendrées par la surdité concernent également les personnes qui communiquent avec une personne malentendante.

Soyez à l’écoute et en mode action 

L’implication de la famille et de l’entourage dans l’identification du problème ne peut qu’aider une personne malentendante à consulter plus rapidement. Que ce soit un signal d’alarme relevé par les proches ou même un début d’acouphène, l’évaluation est la première étape pour améliorer sa santé auditive.

Parce qu’entendre, c’est avant tout comprendre!

Pour plus d’information, Le Groupe Forget Audioprothésistes peut vous aider.

(1 800-OREILLE)