Le Quotidien
Le Groupe Alco-TMI confirme son influence

Affaires

Le Groupe Alco-TMI confirme son influence

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
L’entreprise régionale Alco-TMI vient d’être reconnue pour une deuxième année à titre de l’un des plus importants employeurs en construction du Québec. Le groupe, basé à Alma, arrive en effet au deuxième rang du classement effectué par le magazine Champions de la construction.
Et si le télétravail perdurait?

UQAC - Formation continue

Et si le télétravail perdurait?

La Vitrine
Contenu commandité
S’il représentait, au début des années 2000, une façon pour les employeurs de se démarquer et d’afficher leur ouverture envers un mode de travail marginal, depuis un an, le télétravail a pris une tout autre dimension. Pour plusieurs, voire une majorité, il s’est imposé abruptement au printemps dernier devenant essentiel au maintien des activités professionnelles et à la santé des travailleurs. Les entreprises ont eu peu de temps pour s’y préparer, plongées dans l’urgence d’agir. Un an plus tard, peut-on dire qu’elles s’y sont réellement habituées et ont su y adapter leurs pratiques? Chose certaine, très bientôt, elles devront présenter un plan de continuité à leur équipe, une étape attendue, nécessaire, à laquelle il vaudrait peut-être mieux penser dès maintenant.
Nouveaux contrats et recrutement pour TLM

Cahier Affaires

Nouveaux contrats et recrutement pour TLM

Laurie Wieland
Laurie Wieland
Le Quotidien
Après avoir craint de devoir mettre un terme à ses activités en mars dernier, l’entreprise TLM, qui oeuvre dans le domaine des technologies, affirme que son bilan de pandémie s’avère être plus que positif, il est même «élogieux». Comme quoi la pandémie fut synonyme de prospérité pour certaines entreprises.
Comment être un bon employeur?

Cahier Affaires

Comment être un bon employeur?

Ariane Gobeil
Ariane Gobeil
Le Quotidien
La période de crise que nous vivons actuellement a amené de nombreuses entreprises à se renouveler et se transformer. À des enjeux persistants comme le manque de main-d’œuvre et les conflits au travail, s’ajoute l’intégration de nouvelles dynamiques liées notamment au télétravail. Cette nouvelle réalité soulève plusieurs défis, mais peut aussi faire naître des opportunités, à condition d’être à l’écoute et de se poser les bonnes questions. Dans ce contexte, comment être un bon employeur?
La SUITE entrepreneuriale Desjardins: grandir ensemble

Cahier Affaires

La SUITE entrepreneuriale Desjardins: grandir ensemble

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Jean-Philippe Boily et Willie Savard sont à la tête de jeunes entreprises bien différentes, œuvrant dans des domaines relativement éloignés. Mais cela ne les empêche pas de se challenger mutuellement, de se comprendre et de grandir ensemble. Ils sont la preuve vivante de cette communauté qu’a déjà réussi à créer La SUITE entrepreneuriale Desjardins, malgré la distance.
Une Ruche en changement

Cahier Affaires

Une Ruche en changement

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
La Ruche est encore bien active, mais elle s’active différemment, en cette période de changements. Les chiffres de la plateforme de financement participatif ont « explosé » à l’échelle du Québec, alors que la section du Saguenay-Lac-Saint-Jean, implantée depuis juin dernier seulement, est en pleine ébullition.
Des entreprises avec le vent dans les voiles

Cahier Affaires

Des entreprises avec le vent dans les voiles

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Malgré un contexte rempli de défis, plusieurs entreprises d’ici ont vu en cette dernière année l’occasion de se redéfinir, d’innover ou de se diversifier. Que ce soit dans le domaine industriel, touristique, agroalimentaire ou commercial, voici quelques bannières établies en région qui en ressortent grandies, chacune à leur façon.
Marc St-Hilaire
Le Quotidien
Marc St-Hilaire
Grandir ensemble

Cahier Affaires

Grandir ensemble

MOT DU RÉDACTEUR EN CHEF / Les organisations et les entreprises font partie intégrante de notre écosystème. Elles s’expriment à travers leurs produits, respirent au rythme de leurs employés, elles marchent vers l’avenir. Grâce à leur intelligence d’affaires, elles réfléchissent et se métamorphosent, s’adaptant à l’évolution des marchés. Sans cesse, elles s’épanouissent; sans cesse, elles grandissent.
Une nouvelle cuve chez Pie Braque

Cahier Affaires

Une nouvelle cuve chez Pie Braque

Mariane Guay
Le Quotidien
La pandémie n’a pas ralenti l’expansion de la microbrasserie Pie Braque de Jonquière. En effet, la coopérative s’est dotée d’une nouvelle cuve de fermentation fabriquée en région, en fin d’année 2020, afin d’augmenter sa production de bière.
Se réorienter pour mieux avancer

Cahier Affaires

Se réorienter pour mieux avancer

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Pour certains, les derniers mois auront été l’occasion de se repositionner afin de mieux affronter l’avenir. C’est le cas du fabricant de vêtements plein air Polaire Plus, qui a choisi de concentrer désormais sa production sur les vêtements de travail.
Investir en temps de pandémie, bonne ou mauvaise idée?

Cahier Affaires

Investir en temps de pandémie, bonne ou mauvaise idée?

Laurie Wieland
Laurie Wieland
Le Quotidien
Dans un contexte où il est difficile pour les entreprises de prédire le marché des mois à venir, la pandémie peut être synonyme de grande incertitude économique. Selon les économistes Gilles Bergeron et Vincent Morin, il peut toutefois s’agir d’un moment clé pour investir, alors que «toute crise offre des opportunités», mais il faut savoir miser sur les besoins durables de cette nouvelle réalité.
Un nouveau défi budgétaire pour les formations continues

Cahier Affaires

Un nouveau défi budgétaire pour les formations continues

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
La démocratisation de l’enseignement en ligne a complètement changé le portrait des centres de formation continue des cégeps de la région. Alors qu’à pareille date l’an dernier et pour les années antérieures les formations continues avaient comme défi le recrutement afin de maintenir l’offre et lancer les programmes, le constat est différent après une année de pandémie : les listes d’attente sont maintenant longues, très longues dans certains cas.