Liza Frulla, directrice générale de l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec

À votre tour

ITHQ/transfert d’entreprise: pépinière d’entrepreneurs… et de repreneurs!

«Il n’y a pas une semaine qui s’écoule sans qu’un propriétaire d’entreprise nous dise qu’il souhaite vendre, qu’il n’a pas de relève et sollicite notre aide. Le besoin est présent, et il est majeur. Partout où j’ai l’occasion de parler de repreneuriat, je le fais et l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) veut prêcher par l’exemple.»

Directrice générale de la plus importante école hôtelière au Canada, Liza Frulla agit depuis peu comme ambassadrice du CTEQ en matière de tourisme, un secteur particulièrement touché par les intentions de transfert. «Il allait de soi que j’accepte l’offre qui m’était faite, car l’ITHQ a une responsabilité à cet égard et constitue le fer de lance, justifie-t-elle. Nous rendons disponible une relève qualifiée en mesure d’assurer la pérennité des entreprises.»  

Le repreneuriat représente l’une des solutions pour maintenir une industrie forte. Le Canada n’a jamais accueilli autant de touristes internationaux – 21,1 millions de personnes ont visité le pays en 2018, dont plus de 3,2 millions sont d’abord passées par le Québec. En même temps, la rareté de la main-d’œuvre atteint ces années-ci un creux historique. «Dans notre domaine, il manque non seulement de monde, mais de gens compétents », note Mme Frulla.

À l’ITHQ, plus de 50% des jeunes inscrits aux différents programmes d’études expriment une volonté claire de se lancer en affaires à la suite de leurs études. Si les savoir-faire utiles à leur carrière leur sont enseignés, encore faut-il soutenir leur passion. L’Institut s’est donc donné les moyens de les aider à croire en eux, à oser, à foncer et à persévérer. À travers ses actions, il veut les accompagner afin de leur permettre d’aller au bout de leurs ambitions. 

«Nous voulons miser sur la sensibilisation au transfert d’entreprise auprès des finissants. En collaboration avec le CTEQ, ceci se fera au moyen d’ateliers, de conférences, et d’intervenants qui ont déjà vécu le repreneuriat comme cédants ou repreneurs. Nous disons aux jeunes qu’il est possible de reprendre une entreprise qui a été imaginée, couvée et créée par un premier passionné, une entreprise qui a déjà sa clientèle et que cette façon de faire n’est pas moins valable que de partir à zéro.»

Passion entrepreneur

En mars, le Bureau des diplômés de l’ITHQ s’est ainsi doté d’un nouveau service intitulé Passion entrepreneur. Celui-ci vise à répondre aux besoins de l’individu en affaires. À ce jour, 26 per­sonnes y ont eu recours, la majorité étant issue de la restauration (57,6 %), suivi de l’agro­alimentaire (19,2 %) et de l’hôtellerie (11,5 %). Alors que la moitié est en début de processus, 8 % ont déjà fait leur plan d’affaires et 42 % sont prêts pour une accélération. « Nous référons nos candidats à des organismes partenaires et les formations sont en partie financées par la Fondation de l’ITHQ. Grâce à des diplômés qui ont de l’expérience comme cédant ou repreneur, un service de mentorat est aussi offert, ajoute la directrice générale. Nos participants profitent d’un programme de développement faisant en sorte que leurs démarches se transforment en succès et puissent se traduire par une entreprise pérenne.»

À PROPOS DU CTEQ

Créé en 2015, le CTEQ coordonne les démarches des repreneurs et des cédants dans leur projet de transfert d’entreprise. Présente sur tout le territoire québécois, son équipe de conseillers propose des formations et des événements (sommets, conférences, 5@7, etc.), mais aussi un service de mise en relation et de référencement d’occasions de reprise et de profils de repreneurs, l’INDEX. 

Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) poursuit sa mission et rayonne de plus en plus dans le milieu économique. Dans cette série d’articles, découvrez l’engagement de personnalités d’affaires qui partagent tellement la même vision du CTEQ qu’elles ont choisi d’en devenir des ambassadeurs ou des membres du conseil d’administration.

Dernier de la présente série.

ctequebec.com