Vacances d'été

30 ans pour le Festival international des arts de la marionnette de Saguenay

Le plus grand et plus vieux festival d’art de la marionnette du Canada revient en force avec sa 15e biennale, du 23 au 28 juillet prochain. Près de 200 artistes provenant de 15 pays viendront participer au Festival des arts de la marionnette de Saguenay (FIAMS), qui est unique en région, au plaisir des petits et des grands. Il y aura près d’une cinquantaine de spectacles présentés à plus d’une centaine de représentations dans différents lieux de Jonquière et Chicoutimi.

C’est une occasion unique pour découvrir cet art méconnu. Dans la diversité des performances offertes, tout le monde y trouve son compte. Le festival comporte trois volets de spectacles bien diversifiés.

Celui des spectacles en salle est un incontournable du festival. «Ce que le public ne se rend pas toujours compte, c’est le contact privilégié qu’ils ont avec les artistes lorsqu’ils vont voir un spectacle en salle. C’est quelque chose de riche, une expérience intime unique», note le codirecteur artistique du FIAMS, Dany Lefrançois.

Ce dernier a déjà dévoilé quelques détails sur deux des spectacles en salle. Un premier, en provenance de la Chine, sera une expérience culturelle hors du commun. Les maîtres de la manipulation viendront montrer leurs talents d’ombres traditionnelles chinoises. De plus, il a révélé  que ce sera une coproduction de la France, du Mexique, de la Suisse, du Burnika Faso, et du Québec qui se chargera de l’ouverture du festival.

À noter que trois jours de spectacles seront réservés au volet extérieur. Tous au parc de la Rivière-aux-Sables, ces spectacles gratuits en provenance de pays différents amuseront certainement les jeunes. Ateliers de manipulations, marionnettes géantes, le choix des activités sera très garni. En nouveauté, un happening prendra place à la Place du Citoyen, le jeudi 25 juillet. Dans cet événement spontané très rassembleur se succéderont plusieurs représentations qui formeront, selon le codirecteur, un événement unique et extraordinaire.

Pour la première fois, le FIAMS aura un volet consacré aux spectacles insolites. Souvent pour de petits groupes, ces prestations se feront dans des endroits très inusités. Que ce soit à la pâtisserie Vite des péchés, à la brasserie HopEra ou au restaurant Les 400 coups, ce volet ne cessera de surprendre. Imaginez: une prestation pour deux personnes à la fois au confessionnal de l’Église Saint-Dominique, ce sera sans aucun doute une expérience unique.

Soyez à l’affût, la programmation complète sera dévoilée le 19 juin prochain. Toutes les informations se retrouveront au www.fiams.com.