Votre déclaration de revenus n’a pas à être un casse-tête

Impôt 2000

Votre déclaration de revenus n’a pas à être un casse-tête

La Vitrine
Contenu commandité
La période des impôts est bel et bien lancée. Depuis le 22 février dernier, il est désormais possible de transmettre électroniquement votre déclaration de revenus pour l’année 2020, un exercice obligatoire pour tous, mais qui ne devrait pas pour autant être un fardeau. En affaires depuis plus de 30 ans au Saguenay – Lac-Saint-Jean, l’entreprise québécoise Impôt 2000 met son expertise à contribution pour vous aider à réaliser cette fastidieuse tâche tout en vous permettant de retirer le maximum de votre déclaration.
Pour une relâche sans stress

Relâche

Pour une relâche sans stress

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Chaque année la même question, comment occuper les enfants durant la relâche? Y a-t-il un ratio idéal entre activités organisées et temps libre, une formule gagnante facile à reproduire? Selon Jessica Lapointe, neuropsychologue et directrice adjointe à la clinique Familio de Saguenay, chaque famille est unique et il revient à chacune d’elle d’être à l’écoute des besoins de ses membres.
Venez bouger en famille au Parc Mille Lieux

Relâche

Venez bouger en famille au Parc Mille Lieux

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Le décompte est commencé. Dans à peine une semaine, les enfants seront officiellement en mode relâche et qui dit relâche scolaire, dit retour des Hivernades de Saguenay. C’est du 27 février au 7 mars que la 18e édition de l’événement se tiendra de façon exclusive du côté du Parc Mille Lieux de la Colline. Plusieurs activités y attendront les familles qui pourront entrer gratuitement sur le site, sur réservation.
Redécouvrez l’offre régionale

Relâche

Redécouvrez l’offre régionale

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Il n’y a pas que les enfants qui ont hâte à la relâche. Pour plusieurs parents, cette semaine est aussi l’occasion de décrocher du train-train quotidien, une jolie semaine de vacances hivernale qui, n’en déplaise à certains, devra immanquablement se dérouler en sol québécois cette année. Mais que faire si vous rêviez d’une escapade familiale au soleil? Eh bien d’abord, résignez-vous, vous devrez attendre encore quelques mois avant le retour du beau temps. Une fois le choc passé, prenez les choses en main et planifiez quelques activités à faire en famille au Saguenay – Lac-Saint-Jean. Vous serez surpris de constater tout ce qui y est offert.
Le petit guide de survie de la relâche

Relâche

Le petit guide de survie de la relâche

La Vitrine
Contenu commandité
Enfin la relâche, s’exclament les enfants. Déjà, ont envie de répondre les parents, qui sont pris dans le tourbillon du travail et des tâches quotidiennes. Comment survivre à cette semaine qui, pour certains, sera une conciliation télétravail et congé des enfants? On respire par le nez, on boit un bon café et on suit ce petit guide pour se déculpabiliser. Parce que, non, la relâche n’est pas toujours un voyage à Walt Disney et oui, elle peut être agréable à la maison.
Quand les études supérieures mènent au dépassement de soi : 5 étudiantes de l'UQAC nous racontent

UQAC - Découvrez les cycles supérieurs

Quand les études supérieures mènent au dépassement de soi : 5 étudiantes de l'UQAC nous racontent

La Vitrine
Contenu commandité
Entreprendre des études de cycles supérieurs est généralement un projet de vie murement réfléchi. Pour certains, il s’agit avant tout d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles alors que pour d’autres, l’objectif en est un davantage humain, menant au dépassement de soi et à l’accomplissement. Étudiantes à la maîtrise et au doctorat à l’Université du Québec à Chicoutimi, cinq femmes aux motivations et aux ambitions bien personnelles ont accepté de partager leur parcours pour le moins inspirant.
Transmettre la valeur de la scolarisation

UQAC - Découvrez les cycles supérieurs

Transmettre la valeur de la scolarisation

La Vitrine
Contenu commandité
Mère monoparentale de trois enfants, conseillère en gestion de patrimoine, étudiante à la maîtrise en gestion des organisations, sportive invétérée, citoyenne engagée,  Hélène Tremblay est disons-le, une force de la nature, un exemple pour ceux et celles qui l’entourent. Malgré un horaire bien rempli, elle réussit à concilier habilement toutes ses activités et continue à nourrir sa soif de connaissance notamment grâce à ses études universitaires.
Infirmière, un métier aux multiples facettes

UQAC - Découvrez les cycles supérieurs

Infirmière, un métier aux multiples facettes

La Vitrine
Contenu commandité
Toutes deux étudiantes à la maîtrise en sciences infirmières,  Véronique Dauwe et Joanie Larouche ont fait le choix de poursuivre leurs études aux cycles supérieurs afin de pousser encore plus loin leur pratique du métier d’infirmière. Si leur parcours scolaire diffère, les deux femmes  sont définitivement unies par une passion commune pour leur profession et  par leur désir de faire une différence dans le réseau de la santé.
La littérature, une passion de tous les instants

UQAC - Découvrez les cycles supérieurs

La littérature, une passion de tous les instants

La Vitrine
Contenu commandité
« À partir du moment où l’on est véritablement passionnée par quelque chose, ce n’est plus du travail». C’est en ces termes qu’Alexandra Rivard, étudiante au doctorat en lettres, parle des heures investies à lire et à effectuer des recherches visant à alimenter son travail de thèse.
De l’Italie au Québec - La recherche comme vecteur de développement

UQAC - Découvrez les cycles supérieurs

De l’Italie au Québec - La recherche comme vecteur de développement

La Vitrine
Contenu commandité
Originaire de la Sicile, en Italie, Valentina Buttò est arrivée au Québec  en 2017 avec comme objectif de compléter son doctorat en science de l’environnement à l’Université du Québec à Chicoutimi. Quatre ans plus tard, celle qui vient tout juste de faire sa soutenance de thèse se dit choyée d’avoir complété ses études au Québec, « la terre promise des chercheurs en foresterie » selon ses dires.
Les visages du Parkinson : Yves Desforges

Parkinson Saguenay - Lac-Saint-Jean

Les visages du Parkinson : Yves Desforges

La Vitrine
Contenu commandité
Le Parkinson est entré dans ma vie en 2008, quand j’ai remarqué des changements au niveau de mon équilibre. J’avais alors 56 ans. L’année suivante, le diagnostic m’était confirmé et, au fil des années, mon état s’est détérioré : marche plus précaire, élocution déficiente, légers tremblements, grande fatigue… tout est devenu de plus en plus difficile, au point où j’ai dû mettre un terme à ma vie professionnelle dans le domaine commercial. En tant que chef d’entreprise passionné, cela a été difficile à accepter…
Entrevue avec Stéphane Lavallée sur Facebook en direct le mercredi 3 février 2021 de 12h15 à 13h15

Les Rendez-vous Effet COOP

Entrevue avec Stéphane Lavallée sur Facebook en direct le mercredi 3 février 2021 de 12h15 à 13h15

La Vitrine
Contenu commandité
En compagnie de Marie-Josée Paquette, directrice générale du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité, écoutez en direct l'entrevue avec Stéphane Lavallée, directeur général de la nouvelle coopérative regroupant les journaux Le Soleil, Le Droit, Le Nouvelliste, La Tribune, Le Quotidien et La Voix de l'Est, Les coops de l'information.
Parler du suicide sauve des vies

Centre de prévention du suicide 02

Parler du suicide sauve des vies

La Vitrine
Contenu commandité
Il ne faut pas attendre d’être en situation de vulnérabilité pour parler de suicide. Ouvrir la conversation pour exprimer sa détresse, témoigner de son inquiétude ou soutenir un proche est nécessaire, parce que Parler du suicide sauve des vies. C’est d’ailleurs sous ce thème que se déroulera la 31e Semaine nationale de prévention du suicide, du 31 janvier au 6 février. L’occasion de rappeler que la santé mentale est prioritaire et que la prévention du suicide est à la portée de tous.
Les avantages du CELI: Le seul paradis fiscal au Canada

Finances personnelles

Les avantages du CELI: Le seul paradis fiscal au Canada

La Vitrine
Contenu commandité
Le CELI constitue le seul paradis fiscal légal au Canada, tous les gains qui y sont réalisés n’étant jamais im­posables. À long terme, il a le potentiel d’acquérir beaucoup de valeur. Une personne qui dispose d’un revenu élevé risque de posséder les liquidités qui lui permettront de cotiser à la fois à son REER et à son CELI. Le mieux est de miser sur une formule hybride afin de tirer profit des avantages de chacun. Le CELI représente un bon complément à tout.
Question d’épargne: Choisir entre le REER ou le CELI?

Finances personnelles

Question d’épargne: Choisir entre le REER ou le CELI?

La Vitrine
Contenu commandité
Dois-je cotiser à mon REER ou encore à mon CELI? Les spécialistes vous répondront que dans le meilleur des mondes, il faudrait maxi­miser les deux. La réalité cepen­dant, c’est qu’il n’est pas possible pour tous de suivre cette recomman­dation. Conseils pratiques pour tirer le meilleur parti des sommes à investir à l’heure de faire un choix.
Un tremplin vers une carrière prometteuse

Formation et perfectionnement

Un tremplin vers une carrière prometteuse

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
À la grandeur du Québec, et le Saguenay – Lac-Saint-Jean n’y fait pas exception, les besoins en main-d’œuvre qualifiée sont importants. Dans à peu près toutes les sphères d’activités, on cherche à pourvoir à des postes bien rémunérés, dont plusieurs offrants d’intéressants avantages sociaux et perspectives d’avenir. D’ailleurs, dans la province, 60% des 153 métiers les plus demandés sont issus de la formation professionnelle et de la formation technique. Une raison de plus de s’y intéresser.
Acquérir de nouvelles compétences grâce à la formation continue

Formation et perfectionnement

Acquérir de nouvelles compétences grâce à la formation continue

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Accompagner les entreprises dans la relance de leurs activités et les aider à se repositionner sur le marché, voilà ce que propose Mastera, la formation continue du Cégep de Jonquière. Dans un contexte d’affaires complètement transformé par la pandémie, de nombreuses organisations se retrouvent avec de nouveaux défis à relever, mais aussi avec de nouvelles opportunités. Par son offre de formations, de reconnaissance des acquis et des compétences ainsi que par l’aide-conseil, Mastera se positionne comme un allié dans le développement des compétences des individus et des entreprises.
Trouvez une carrière à la hauteur de vos attentes

Formation et perfectionnement

Trouvez une carrière à la hauteur de vos attentes

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Vous envisagiez de changer de carrière depuis un moment déjà et les derniers mois vous auront finalement convaincu de passer de la parole à l’action? Vous n’êtes pas seul. La pandémie aura en effet été l’occasion pour plusieurs de remettre en question leurs aspirations professionnelles. Que vous souhaitiez vous réorienter vers un domaine où la demande en personnel qualifié est importante, effectuer un rapide retour sur le marché du travail ou décrocher un emploi dans un domaine qui vous interpelle davantage, le Centre de formation professionnelle Jonquière peut vous y aider.
Faites du changement, une occasion à saisir

Formation et perfectionnement

Faites du changement, une occasion à saisir

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
S’il ne devait y avoir qu’un seul mot pour décrire les derniers mois, résilience serait certainement très appropriée. Depuis le printemps dernier, de nombreux changements n’ont cessé de s’imposer aux entreprises et à leurs gestionnaires. Mais au-delà des décisions parfois déchirantes surviennent souvent des opportunités. Et si cette période de bouleversement était une occasion à saisir pour se remettre en question, réévaluer ses aptitudes et développer de nouvelles compétences?
Être du bon côté de la pandémie

Lorendo Portes et Fenêtres

Être du bon côté de la pandémie

La Vitrine
Contenu commandité
Pendant que des entreprises connaissent une période difficile, d’autres constatent qu’ils font une bonne année. C’est le cas notamment de Lorendo Portes et Fenêtres. Le fabricant de Montmagny admet avoir eu au cours des derniers mois une relation privilégiée avec ses clients, avides de rénover et d’acheter local.
L’Effet COOP 2020: des retombées majeures pour le Québec

Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

L’Effet COOP 2020: des retombées majeures pour le Québec

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Force est de constater que la pandémie porte un dur coup à l’économie et continuera d’affecter plusieurs secteurs d’activité pour encore un moment. Le modèle d’affaires coopératif et mutualiste fonde ses décisions sur des valeurs de démocratie et de transparence. En mobilisant une communauté, il crée ainsi des entreprises plus pérennes, le succès de celles-ci étant lié à une responsabilité accrue et à l’innovation.
Un matelas antimicrobien conçu de manière responsable livré directement chez vous

Polysleep

Un matelas antimicrobien conçu de manière responsable livré directement chez vous

Capitales Studio
Une réalisation du service de la promotion
Si le sommeil est essentiel, un bon matelas contribue grandement à en augmenter la qualité. L’entreprise montréalaise Polysleep développe des matelas adaptés aux besoins les plus divers. Fabriqués entièrement au Québec, ils sont livrés directement à domicile dans une boîte compostable. L’environnement et l’implication sociale font partie de la philosophie de la compagnie.
Pour un temps des Fêtes plus écolo

Un air de Fêtes

Pour un temps des Fêtes plus écolo

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
La période des Fêtes est souvent synonyme d’abondance et de faste. Les cadeaux se multiplient sous le sapin, la nourriture se prépare en quantité faramineuse et de nouvelles décorations, si ce n’est de nouveaux articles de table, s’ajoutent à celles que vous possédez déjà. Et si cette année, on en profitait pour ralentir la cadence, revenir à l’essentiel et ajouter un nom de plus sur notre liste de personne à gâter: la planète. Voici quelques idées pour un temps des Fêtes plus vert.
Top 8 des meilleurs films de Noël

Un air de Fêtes

Top 8 des meilleurs films de Noël

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
Chaque année, l’industrie cinématographique nous gâtent de nouveaux films des Fêtes que l’on prend plaisir à découvrir une tasse de chocolat chaud à la main. La plateforme de diffusion en continue et producteur de contenu Netflix est d’ailleurs passé maître dans l’art de nous proposer de nouveaux bijoux à se mettre sous la dent en attendant le 25 décembre. Cette année, il nous a notamment offert Les Chroniques de Noel 2 mettant en vedette Kurt Russel et Goldie Hawn, La Princesse de Chigago: Dans la peau d’une reine avec Vanessa Hudgens et l’excellent Jingle Jangle: Un Noel enchanté avec entre autre Forest Whitaker. Mais malgré ces nouvelles propositions remplies de magie, rien ne peut remplacer certains bons vieux classiques des Fêtes. En voici huit à redécouvrir en famille.
Place au jeu

Un air de Fêtes

Place au jeu

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
S’il y a bien une tradition que nous pourrons maintenir à l’occasion des Fêtes, c’est celle des soirées jeu où petits et grands se réunissent en égal afin de s’amuser en toute simplicité. Certes, les cousins, les cousines, les «matantes » et les « mononcles » ne pourront être de la partie cette année, du moins pas en présentiel, mais gageons que le plaisir et les fous rires seront tout de même au rendez-vous et que les souvenirs qui en résulteront seront tout aussi magiques. Qu’à cela ne tienne, enfilez le plus confortable de vos pyjamas et place au jeu!
Réservez tôt!

Un air de Fêtes

Réservez tôt!

Rédaction publicitaire
Tout comme plusieurs secteurs d’activités, le milieu de la restauration a dû faire preuve d’adaptation depuis les débuts de la COVID-19. Étant habituellement un moment de l’année où il y a un fort achalandage en salle, le temps des Fêtes 2020 n’y échappe pas. De nombreux restaurateurs et services de traiteurs s’entendent toutefois pour dire que la population du Saguenay-Lac-Saint-Jean a rapidement eu conscience de l’importance d’encourager local, et ce, tout au long de la pandémie. Selon eux, le souper de Noël ne devrait pas y échapper et les commandes devraient affluer.
D’où nous viennent ces symboles de Noël?

Un air de Fêtes

D’où nous viennent ces symboles de Noël?

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
De Saint Nicolas à père NoëlSaint Nicolas est-il le père Noël? D’un point de vue historique, il serait davantage correct de dire que Saint Nicolas, mort un 6 décembre de l’an 345 ou 352, a inspiré la naissance du personnage qu’est le père Noël. Ce sont en fait les gestes de charité posés par Saint Nicolas qui en auraient fait un saint adulé dans de nombreux pays. Les croyances populaires laissent ensuite penser que la coutume d’offrir des cadeaux et de faire preuve de charité le jour de Saint-Nicolas (6 novembre) aurait traversé l’Atlantique au début du XIXe siècle. Puis, au fil des ans et des diverses histoires racontées sous forme de poèmes et de récits, le caractère jovial dudit bonhomme se serait précisé. Ce n’est toutefois qu’au cours de la guerre civile américaine que le père Noël tel qu’on l’illustre encore aujourd’hui serait apparu, bedonnant, barbu, vêtu de vêtements rouges bordés de fourrure et conduisant un traîneau tiré par des rennes.
Un élan de générosité

Un air de Fêtes

Un élan de générosité

Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Sophie Richard - Rédactrice publicitaire
Le Quotidien
À défaut d’ouvrir votre maison à ceux qui vous sont chers, cette année, ouvrez votre cœur à ceux qui en ont le plus besoin. L’année 2020 aura mis à rude épreuve nos relations sociales, mais elle nous aura aussi fait prendre conscience que le bien-être de certains est plus précaire que celui d’autres. Depuis les débuts de la pandémie, le nombre de personnes ayant recourt à de l’aide alimentaire est notamment en croissance. En cette période des Fêtes, pourquoi ne pas faire preuve de générosité. Voici quelques suggestions de gestes que vous pourriez poser si votre situation le permet.