La municipalité de Saint-Fulgence et l’organisme Pêche Blanche Saint-Fulgence cherchent un nouveau site pour pêcher.

Saint-Fulgence : des discussions pour trouver un nouveau site de pêche blanche

Après deux ans sans pêche blanche, Saint-Fulgence cherche un nouvel emplacement pour son site. Des discussions sont en cours entre la municipalité, Port Saguenay et le ministère des Transports du Québec pour trouver un autre secteur. Le Cap-Jaseux est une alternative étudiée.

Myriam Tremblay - Ce contenu est produit par les étudiants en ATM – Journalisme du Cégep de Jonquière

«La difficulté qu’on rencontre présentement, c’est que nous sommes sous la juridiction de Port Saguenay. Avant de trouver une autre place, il faut négocier avec eux», explique le maire de Saint-Fulgence, Gilbert Simard. Aucune demande officielle n’a été déposée à Port Saguenay jusqu’à présent. Le nouveau lieu doit être accessible aux pêcheurs sans nuire au trafic maritime.

L’organisme Pêche Blanche Saint-Fulgence regarde du côté de Cap-Jaseux pour établir un nouveau lieu d’activité. Par contre, le chemin pour s’y rendre est trop à pic pour y descendre les cabanes à pêche. Il est d’ailleurs fermé en hiver. Des discussions ont lieu avec le ministère des Transports du Québec pour diminuer la pente. «C’est un travail de longue haleine», précise le directeur de Pêche Blanche Saint-Fulgence, Dany Caron. 

La formation des glaces n’a pas été au rendez-vous cette année, tout comme l’an dernier. La situation géographique actuelle du site de pêche blanche de la municipalité de Saint-Fulgence est dans un secteur de remontée des fonds marins. L’eau profonde, d’une température d’environ 0 degré, remonte en surface, là où l’eau est plus froide. Cela cause un mouvement constant qui empêche la formation de glace, même par temps froid. Ce courant se nomme la polynie. Normalement, seule une partie du secteur est à l’eau claire. Ces deux dernières années, le phénomène était beaucoup plus grand.

Impacts économiques

L’absence de pêche blanche affecte l’économie du village de Saint-Fulgence. «Ça fait une période creuse pendant l’hiver, témoigne le maire. Normalement, les gens qui viennent pêcher ici vont encourager nos commerces.» Ce sont environ 125 cabanes qui n’ont pas pu être installées sur le fjord.

Les pêcheurs de Saint-Fulgence trouvent refuge sur les glaces des sites de pêche de Sainte-Rose-du-Nord et de La Baie.