Les dons sont nombreux à la Maison de quartier.

Maison de quartier : des dons irrécupérables

Des divans dont les coussins ont été retirés, des bureaux sans tiroirs, des restes de vente de garage étalés dans la cour : plusieurs meubles donnés à la Maison de quartier sont irrécupérables après avoir passé des heures à l’extérieur. Les employés souhaitent que les citoyens soient davantage sensibilisés à l’importance de faire leurs dons durant les heures d’ouverture.

Arianne Béland — Ce contenu est produit par les étudiants en ATM – Journalisme du Cégep de Jonquière

Le tiers des meubles donnés au Comptoir du meuble de Jonquière, une entité de la Maison de quartier, doit être jeté à cause de leur mauvais état. «Il faut savoir que quand des gens viennent porter les meubles sur les heures de fermeture, ça reste dans la cour et ils sont volés en soirée les trois quarts du temps. Ce qui reste ensuite est brisé, déplore la responsable du comptoir, Claudette Gosselin. C’est beaucoup de notre temps et ça fait dépotoir…» Bien qu’il y ait des caméras de surveillance, aucune contravention n’est donnée. 

Cette problématique est malheureusement plus fréquente durant la période hivernale. Alors que la ressourcerie est fermée, certains citoyens profitent du comptoir pour se débarrasser de leurs meubles endommagés. «Ça peut être des divans brisés, des bureaux abimés, des choses cassées, de la vaisselle par exemple», a confié la responsable.

Les employés du comptoir donnent leur maximum pour récupérer tout ce qui est possible comme le métal d’un divan mal en point ou le cuir. Le reste est démantelé et envoyé dans un conteneur pour ensuite être dirigé vers un site d’enfouissement. Les matériaux récupérés servent à remettre à neuf des meubles endommagés.

Mme Gosselin souligne toutefois la générosité de la population dans plusieurs dons réalisés. «On reçoit de très beaux meubles par exemple, un divan électrique.»

Rappelons que les heures d’ouverture du Comptoir du meuble sont entre 9h30 et 17h du lundi au vendredi à l’exception de jeudi où il est ouvert jusqu’à 21h. Pour la période hivernale, il est possible de s’y rendre les weekends entre 9h30 et 16h.

Lors du passage de La Pige au comptoir, lundi soir 20h, un individu était en train de fouiller à même le conteneur. Une situation fréquente déplorée par les employés.