Plusieurs investisseurs en bourse ont connu une journée du lundi 9 mars assez difficile, alors que les indices boursiers ont connu leur plus grande perte depuis décembre 2008.

Initiation à la bourse

Tout le monde a déjà entendu parler du vaste monde de la bourse. Cependant, très peu sont en mesure de se vanter de connaitre le fonctionnement de cette dernière. Est-ce si facile de faire de l’argent en investissant? Comment investir? Notre journaliste s’est penché sur la question et voici tout (ou presque) ce que vous devriez savoir sur la bourse.

Élie Duquet - Ce contenu est produit par les étudiants en ATM — Journalisme du Cégep de Jonquière

Difficile, voire impossible, de faire le tour du marché boursier en quelques lignes, mais en résumé, participer à la bourse est le fait d’acheter une part (une action) d’une compagnie. Simple? Pas tant que ça…

On dit à tort que quelqu’un «joue» à la bourse. La base de la bourse, c’est de savoir quand investir dans une compagnie et quand se retirer. Ironiquement, ces deux choses sont aussi ce qui est le plus difficile dans cette activité.

«Si quelqu’un vient me voir et me dit qu’il joue à la bourse, je suis persuadé que ce dernier ne fera pas d’argent», a lancé l’économiste, courtier institutionnel et pédagogue Michel Villa, lorsque joint au téléphone.

La bourse, c’est pour qui?

«Tout le monde peut investir, en théorie, au même titre que n’importe peut essayer d’aller se défendre seul au tribunal. Par contre, je vous garantis que les chances de réussite seront plus grandes à l’aide d’un avocat, même chose avec la bourse, il faut avoir des connaissances », a imagé un courtier ne voulant pas être identifié pour des raisons de confidentialité.

Dans le meilleur des mondes, un investisseur à la bourse investit son surplus d’argent.  S’il tente de faire de l’argent très rapidement, il sera probablement déçu. Un investisseur doit chercher le profit à long terme et il est logique de croire que d’investir de l’argent en 2020 sera payant par la suite. Par exemple, l’indicateur de la Bourse de New-York, le Dow Jones est passé de 811,69$ en 1980 à 28 823$ en janvier 2020. Cette courbe constante expliquée, entre autres, par l’inflation.

Quelques trucs en rafale

Allons-y avec la base, selon le livre Pile et face de Michel Villa. Il faut bien choisir chacun de nos investissements préférablement dans des secteurs que nous connaissons pour maximiser nos chances de réussite, selon un des plus prolifiques investisseurs, Warren Buffet.

Second point, un autre principe très important à la bourse est d’avoir un portefeuille d’actions très diversifié. Comme le vieil adage le dit, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier! Un portefeuille diversifié dans plusieurs secteurs saura vous protéger des aléas de la bourse.

Une bonne compagnie n’est pas forcément synonyme d’une bonne action cotée en bourse. Le truc est d’acheter lorsque le prix de l’action est bas, et de vendre lorsqu’il est haut.

Surprenamment, la loi du moindre effort s’avère une bonne alternative à la bourse. Moins l’investisseur fera de transactions, plus son rendement sera bon, selon de nombreuses études. Dans ce même ordre d’idées, il est suggéré de consulter le rendement des actions le moins souvent possible, une fois par année serait préférable.

Malgré toutes ces précautions, à la bourse comme dans la vie, il faut savoir qu’il n’existe malgré tout aucune certitude quant au taux de réussite des stratégies de placement.          

Le coronavirus contamine la bourse!

Pour connaître du succès à la bourse, il faut inévitablement être à l’affût de l’actualité. La raison est bien simple, l’actualité a un impact énorme sur le cours de la bourse. À titre d’exemple, le Coronavirus Covid-19 se fait sentir sur les actions boursières, alors que l’indice de référence S & P 500 (un indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux États-Unis) a diminué d’environ 16% en date du 11 mars, depuis le 21 janvier 2020, date à laquelle la chine lance l’alerte officielle.

Aussi simple que cela puisse paraître, le comportement humain influence énormément la bourse. Si un investisseur prend peur et vend toutes ses parts, il se peut que d’autres l'imitent par crainte que le prix de l'action s'effondre, faisant ainsi simplement amplifier la diminution de la valeur de l’action.

Étonnamment, la simple humeur et le comportement des participants à la bourse expliqueraient plus de 50% de la volatilité boursière selon l’économiste réputé, Rubert J Shiller.