Le Quotidien
Enseignants inquiets : la « cohorte COVID » en retard

La Pige

Enseignants inquiets : la « cohorte COVID » en retard

Des professeurs de troisième année de primaire remarquent de gros retards chez leurs élèves dans plusieurs matières scolaires. Confinés pendant la fin de leur première année et le milieu de leur deuxième, les enseignants doivent désormais composer avec des classes plus faibles dans ce niveau que dans les autres.
Des cours pour prévenir les agressions

La Pige

Des cours pour prévenir les agressions

Donner aux femmes tous les outils pour éviter les agressions potentielles, c’est ce qu’offrira le club de Judokas Jonquière dès l’hiver. Trois instructrices de la toute première cohorte de Judo Canada enseigneront aux femmes de 16 ans et plus des cours d’autodéfense ainsi que des techniques de prévention d’agressions.
Twitch, nouveau terrain de jeu pour les artistes

La Pige

Twitch, nouveau terrain de jeu pour les artistes

En direct sur Twitch depuis son atelier, Porcelaine, de son vrai nom Gabrielle Gobeil, se filme en train de dessiner devant quelques dizaines de spectateurs. Ces sessions, qui durent entre 4h et 6h, se répètent tout au long de la semaine et sont une occasion en or de faire découvrir ses œuvres.
Sports étudiants: l’escalade au banc d’essai

La Pige

Sports étudiants: l’escalade au banc d’essai

L’escalade fera son entrée dans les concentrations sportives offertes à Saguenay en septembre prochain, à condition que le nombre d’inscriptions soit suffisant. L’école secondaire l’Odyssée et le Centre d’escalade Beta Crux de Chicoutimi collaborent pour bâtir le nouveau programme.
Obtenir un emploi, pas toujours simple !

La Pige

Obtenir un emploi, pas toujours simple !

Est-il si facile pour un étudiant de se trouver un emploi en ces temps de pénurie de main-d'œuvre ? La Pige a mené son enquête dans 20 commerces de Jonquière.   Il ne suffit pas d’aller porter un CV pour trouver un travail. Deux étudiants, dont un journaliste de La Pige, se sont fait embaucher ou recontacter neuf fois sur 40 visites, soit 22,5 % du temps. Un résultat bien différent de ce à quoi on peut s’attendre en cette période de pénurie de main-d'œuvre.
Ressource d’accueil : difficile de fermer ses portes

La Pige

Ressource d’accueil : difficile de fermer ses portes

Les ressources intermédiaires et de type familial se font de plus en plus rares au Saguenay–Lac-Saint-Jean, ce qui engendre une grande pression sur celles qui sont toujours ouvertes. Hélène Lévesque et Réjean Fillion, qui ont possédé une ressource pendant 34 ans, ont eu beaucoup de difficulté à prendre leur retraite, car ils étaient inquiets pour l’avenir de leurs occupants.
100 incendies de plus en 2020 qu’en 2019

La Pige

100 incendies de plus en 2020 qu’en 2019

Les pompiers du Saguenay ont éteint 100 incendies de plus en 2020 qu’en 2019. « On peut rattacher cette augmentation à la pandémie, puisque les gens étaient principalement à la maison », soutient le lieutenant-inspecteur au Service de sécurité incendie de Saguenay, Jimmy Blackburn.
La vie après la dépendance

La Pige

La vie après la dépendance

  « Ça été une période très noire, je ne calcule même plus le nombre de fois où j’ai essayé de m’enlever la vie. » Pierre-Luc Lévesque a tout perdu en tombant dans l’enfer de la dépendance aux drogues. Aujourd’hui, il s’est relevé et se sent plus fort que jamais.
Plus de caméras de surveillance

La Pige

Plus de caméras de surveillance

Une vague d’actes de vandalisme dans certains secteurs de Jonquière a poussé des résidents et des entreprises à renforcer leur sécurité. « Je sens que les gens sont fragiles lorsqu’ils nous appellent pour obtenir de l’information », confie la directrice générale de Sécuor, Mona Doucet.
Soins spirituels : des soins méconnus, mais cruciaux

La Pige

Soins spirituels : des soins méconnus, mais cruciaux

Nicolas Beauchemin est un intervenant en soins spirituels. Il est appelé quotidiennement à aider des patients dans différentes périodes éprouvantes de leur vie. Afin d’affronter la mort et le deuil, les services des intervenants en soins spirituels peuvent être offerts à un patient pour l’appuyer et le soutenir.
<em>Au Poil</em> à La Pulperie

La Pige

Au Poil à La Pulperie

La Pulperie de Chicoutimi accueille jusqu’au 13 mars Au Poil, une exposition familiale à vocation scientifique. Se voulant à la fois éducative et ludique, elle comprend trois zones et aborde la pilosité, sujet original auquel peu de gens s’attardent en temps normal.
Des œuvres d’art végétales vandalisées

La Pige

Des œuvres d’art végétales vandalisées

Le travail de l’artiste régionale Tamara Anna Koziej a pour la première fois été ciblé par le vandalisme cet automne. Passionnée par l’art éphémère, la créatrice a vu deux de ses trois œuvres végétales installées dans des lieux publics du Saguenay–Lac-Saint-Jean être brisées intentionnellement.
Censure et autocensure : un frein à la créativité

La Pige

Censure et autocensure : un frein à la créativité

Appropriation culturelle, dérapage sur les réseaux sociaux, cancel culture ou culture du bannissement, il est de plus en plus compliqué pour un artiste de concevoir une œuvre sans y repenser à deux fois. Ils sont nombreux à se questionner à savoir s’ils ont ou pas la légitimité de traiter certains sujets.
Couvrez ce sein que je ne saurais voir

La Pige

Couvrez ce sein que je ne saurais voir

Pour contrer la censure de certains réseaux sociaux, des musées viennois se sont récemment affichés sur OnlyFans. Cette forme de censure fait bouillir l’artiste Émie Leblanc, dont le travail a été tant retiré par le réseau Instagram que son compte risque d’être banni à une prochaine offense. Cette censure, qui la fâche, empêche selon elle la société d’avancer.
Culture : les nouveaux élus attendus au tournant

La Pige

Culture : les nouveaux élus attendus au tournant

Au lendemain des élections municipales, les acteurs locaux du monde des arts et de la culture espèrent beaucoup des nouveaux élus, notamment un meilleur soutien aux artistes. Si la culture occupe d’ores et déjà une place prépondérante dans la ville de Saguenay, certains domaines restent encore à améliorer, dont les lieux de production et de diffusion.
Éducation chez les sportifs - Les Sags ont leur réussite à cœur

La Pige

Éducation chez les sportifs - Les Sags ont leur réussite à cœur

Cette année, les Saguenéens de Chicoutimi épatent autant sur la glace qu’à l’école. Présentement, les 25 joueurs de l’équipe poursuivent leurs études dans des milieux d’éducation variés et pour la grande majorité, les résultats académiques sont remarquables. Selon la conseillère pédagogique des Sags, Joanne Leblanc, la classe 2021-2022 est tout simplement « exceptionnelle ».