Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Mikaël Huchette
Mikaël Huchette

Les Remparts l'emportent et grimpent au quatrième rang

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Menés par Cole Cormier et Mikaël Huchette, qui ont marqué deux buts chacun, les Remparts de Québec l’ont emporté 5 à 2 sur les Olympiques de Gatineau samedi soir dans la «bulle» du Centre Vidéotron et ont ainsi pu grimper au quatrième rang du classement général de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

Satisfait du rendement de son équipe, l’entraîneur-chef Patrick Roy a toutefois avoué qu’il se fichait un peu du rang auquel se trouvait son équipe en période de pandémie. «Je m’en fous pas mal du classement! Avec la pandémie, on ne contrôle pas grand-chose, ni le nombre de matchs que l’on joue ni contre qui on joue. Ce qui est important pour nous, c’est la façon dont l’équipe progresse», a-t-il résumé.

Même la première période, où les Olympiques ont dirigé 10 tirs vers Thomas Sigouin alors que les Remparts, qui avaient de la difficulté à sortir de leur zone, ont été limités à trois, n’a pas dérangé le pilote des Remparts. «J’aimais notre intensité et j’ai aimé notre match. On a joué un bon match du début à la fin.»

S’emparant d’un retour de lancer de Tristan Luneau, Metis Roelens des Olympiques avait glissé la rondelle entre les jambières de Sigouin pour ouvrir la marque en première. Pendant ce temps, le gardien Rémi Poirier contribuait à la cause des siens en bloquant des échappées des dangereux Gabriel Montreuil en première et James Malatesta au tout début de la deuxième.

Indiscipline

Les Olympiques ont cependant été indisciplinés dans la dernière partie de la deuxième période en écopant quatre pénalités. Cole Cormier a d’abord nivelé le pointage à quatre contre trois. Puis, à la toute fin de l’engagement, les Diables rouges ont frappé coup sur coup avec deux buts en moins d’une minute.

Le capitaine Thomas Caron, avec un faible tir échappé par Poirier à 18:36, puis encore Cormier, avec un tir des poignets dans le haut du filet à 19:32 pendant que Samuel Savoie était au banc des pénalités pour avoir donné de la bande, ont propulsé les Remparts en avant.

«J’ai aimé la qualité des tirs qu’on a eus. Un quatre contre trois, c’est un moment important, une opportunité de revenir dans le match et on en a profité», a déclaré Roy.

«C’est vrai que notre première période a été «so-so», mais on a vu comment ils jouaient et on voulait s’ajuster et profiter de leur système de jeu. En deuxième, on a trouvé des failles, on en a profité et ça a bien été pour nous», a expliqué Caron, ajoutant que le fait que l’équipe soit revenue à la base en lançant davantage au filet avait contribué à ses récents succès.

Deux pour Huchette

Mikaël Huchette a ajouté deux buts pour les Remparts en troisième alors que l’ancien des Diables rouges Andrew Coxhead a répliqué pour les visiteurs. Huchette venait ainsi de doubler son total de buts de la saison, une sensation agréable pour celui qui était habitué à un rôle très offensif au niveau Midget AAA.

«Ça fait du bien pour la confiance de marquer plus de buts, c’est toujours agréable d’en mettre deux dedans et ça montre que je suis capable de jouer sur un trio offensif», a commenté celui qui a capitalisé sur deux superbes passes de Théo Rochette.

Du côté des Olympiques, on sentait que l’entraîneur-chef Louis Robitaille n’était pas très heureux de la tournure des choses en deuxième période. «Ce n’est pas l’indiscipline, c’est la manière dont on s’est comportés en deuxième. Depuis le début de la saison, on a souvent de bonnes premières périodes et en deuxième, on se dit: «Je vais essayer d’en faire un peu plus et je vais tomber dans la dentelle...» Ça nous a coûté la deuxième et ça nous a coûté le match», a-t-il résumé, mettant cette situation sur le compte du manque de maturité de sa troupe.

«Tu sais, il y en a qui veulent marquer... Good! Moi aussi, je veux qu’ils marquent, mais s’ils pensent que ça va être facile, ils se trompent», a ajouté Robitaille en terminant.

Notes: Aapo Siivonen, blessé, Olivier Pouliot et Peter Amanatidis n’étaient pas en uniforme chez les Remparts. Le défenseur ontarien Brendan Bays a cependant disputé son troisième match de la saison... Après avoir marqué le but gagnant en prolongation vendredi, Xavier Fillion a obtenu une promotion samedi en évoluant avec Théo Rochette et Thomas Caron... Les Remparts affronteront l’Océanic de Rimouski mardi après-midi. Patrick Roy n’a pas manqué de rappeler après la partie que l’équipe se préparait pour ce duel, car l’Océanic avait remporté deux des trois derniers affrontements entre les deux formations...