Charles Tremblay occupera l’un des trois postes de 20 ans du Phoenix de Sherbrooke.
Charles Tremblay occupera l’un des trois postes de 20 ans du Phoenix de Sherbrooke.

Le joueur de l’année du junior AAA avec le Phoenix

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le champion pointeur de la Ligue de hockey junior AAA du Québec comblera l’un des trois postes de joueur de 20 ans disponibles chez le Phoenix de Sherbrooke en raison de l’absence des défenseurs Gregory Kreutzer et Olivier Crête-Belzile. Ses 105 points, dont 40 buts avec le Collège Français de Longueuil, ont de quoi impressionner. Mais ce sont davantage ses présences avec le Phoenix lors des deux dernières années qui ont convaincu l’entraîneur Stéphane Julien de lui faire confiance.

Nommé joueur de l’année dans le junior AAA, l’attaquant de Saint-Félicien a maintenu un différentiel impressionnant de +73. Sa saison de rêve s’est poursuivie avec Équipe Canada au Championnat mondial junior A. 

Repêché par les Saguenéens de Chicoutimi en 2017 lors de la 7e ronde, Tremblay avait alors prouvé qu’il était de calibre junior majeur, mais les circonstances ont forcé les Sags à le retrancher malgré ses 24 matchs disputés à sa saison recrue. 

Le Phoenix a alors osé lui faire confiance deux ans plus tard. En trois matchs, Tremblay a récolté une aide avant de se blesser. L’attaquant de 20 ans a également disputé trois autres parties cette saison en obtenant au passage un but. 

« Me faire repêcher par l’équipe de ma région a été difficile pour moi. J’ai un peu paniqué à l’âge de 17 ans. Je m’appliquais beaucoup de pression inutile et moralement, c’était difficile. J’ai retrouvé le goût de jouer l’an dernier et psychologiquement, je suis prêt pour ce nouveau défi. Je vois la fin de mon parcours junior approché rapidement et je voulais profiter de ma dernière année. »

« Charles était agent libre et on n’a pas hésité à lui donner sa chance, avance Stéphane Julien, également directeur général du Phœnix. On ne compte que sur Benjamin Tardif et Xavier Bernard présentement comme joueur de 20 ans. On verra ce que l’avenir nous réserve, mais Charles nous rendra de fiers services. »

Charles Tremblay dit être conscient qu’il jouera probablement sur du temps emprunté. 

« Le junior AAA est arrêté et je voulais toucher à la glace le plus souvent possible. Le Phoenix m’offrait cette chance. Sans la pandémie, je ne serais peut-être pas à Sherbrooke actuellement. Je vais profiter de chaque moment en vivant au jour le jour », confie l’attaquant aux aptitudes offensives.