Le Quotidien
Stéphane Robidas quitte les Cantonniers pour le Phoenix

Hockey

Stéphane Robidas quitte les Cantonniers pour le Phoenix

Anthony Ouellet
Anthony Ouellet
La Tribune
Le règne de Stéphane Robidas à la barre des Cantonniers de Magog n’aura duré qu’une seule saison. Sa conquête de la Coupe Jimmy-Ferrari et sa participation à la finale de la Coupe Telus ont visiblement impressionné le Phoenix de Sherbrooke, qui confirme sa nomination comme entraîneur adjoint dès la saison prochaine.
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Jérôme Gaudreau
Le Phœnix pourra-t-il faire mieux?

Phœnix

Le Phœnix pourra-t-il faire mieux?

CHRONIQUE / Non, il n’en manquait pas beaucoup. La chance d’accéder à la finale de la Coupe du Président était bien présente. Maintenant, est-ce que le Phoenix pourra vraiment faire mieux la saison prochaine?
Bilan « exceptionnel » d’une saison « incroyable »

Phoenix

Bilan « exceptionnel » d’une saison « incroyable »

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
N’essayez pas de trouver du négatif dans le bilan de fin de saison du Phoenix. Parti de la 16e place l’année précédente au classement de la LHJMQ, le club sherbrookois a terminé au premier rang de sa conférence en plus d’avoir accédé au carré d’as. Les mots « incroyable », « exceptionnel » et « extraordinaire » ont ainsi été répétés à maintes reprises jeudi matin lors de la traditionnelle conférence de presse d’après-saison. 
Roy et Spacek honorés 

Hockey

Roy et Spacek honorés 

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Tout juste avant la troisième partie de cette série demi-finale de la LHJMQ entre le Phoenix et les Islanders, la LHJMQ a remis deux trophées à deux joueurs de la formation sherbrookoise. David Spacek a d’abord été applaudi par les 4005 spectateurs présents au Palais des sports pour son titre de Recrue défensive de l’année et Joshua Roy a obtenu le Trophée Paul-Dumont pour avoir fait rayonner le Circuit Courteau cette saison.
Le Phoenix dans les câbles [VIDÉO]

Hockey

Le Phoenix dans les câbles [VIDÉO]

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le Phoenix fera face à l’élimination lundi soir lors du match numéro 4 face aux Islanders de Charlottetown, qui mènent par 2 à 1 cette série demi-finale de la LHJMQ à la suite d’une victoire de 3 à 2 obtenue dimanche à Sherbrooke. Xavier Simoneau a joué les héros en toute fin de partie, alors que Xavier Parent se trouvait au cachot à la suite d’une «mauvaise punition».
Les grands-parents du Phœnix

Phœnix

Les grands-parents du Phœnix

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
CHARLOTTETOWN / Michel et Diane Mongeau n’ont jamais eu peur des kilomètres pour encourager le Phœnix et leur petit-fils Carl-Étienne Michel. Mercredi, ils ont parcouru les quelque 1000 kilomètres qui les séparaient du premier match de la demi-finale de la LHJMQ, disputé à Charlottetown, entre le Phœnix et les Islanders, pour apporter leur support et leur passion à l’équipe.
Le jour de gloire est arrivé

Phœnix

Le jour de gloire est arrivé

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
CHRONIQUE / Dix ans. C’est le temps attendu avant un premier carré d’as pour le Phœnix. Après avoir appris à marcher, il a tenté de courir à sa quatrième année, puis il a trébuché en première ronde. Quatre ans plus tard, il a ensuite frappé le mur de la COVID alors qu’il s’attendait à gagner la course. À 10 ans, le Phœnix semble maintenant prêt pour un marathon.
Demi-finale de la LHJMQ : le Phoenix veut miser sur ses forces

Hockey

Demi-finale de la LHJMQ : le Phoenix veut miser sur ses forces

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
C’est dans une bonne humeur généralisée que le Phœnix de Sherbrooke a tenu un dernier entraînement collectif, mardi matin, avant de s’envoler vers Charlottetown où les Islanders les attendent de pied ferme, mercredi et jeudi, pour les deux premiers matchs de la demi-finale de la LHJMQ. Un entraînement où les petits détails ont été peaufinés, comme le jeu lors des unités spéciales, et lors duquel le Phœnix n’a peu ou pas dérogé de ses entraînements habituels. Face à Charlottetown, Sherbrooke veut miser sur ses forces.
Le Phoenix retrouvera Patrick Guay et ses Islanders

Phoenix

Le Phoenix retrouvera Patrick Guay et ses Islanders

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Avec l’élimination en quatre matchs de l’Océanic de Rimouski vendredi soir, les duels sont maintenant connus pour la demi-finale de la LHJMQ. Les Remparts de Québec (1er) ont été les derniers à obtenir leur billet pour le carré d’as grâce à un gain de 5 à 2 et affronteront maintenant les Cataractes de Shawinigan (7e) alors que le Phoenix de Sherbrooke (4e) et les Islanders de Charlottetown (2e) croiseront le fer.
Un premier carré d’as pour le Phoenix

Sports

Un premier carré d’as pour le Phoenix

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Éliminé en 2e ronde par le Titan d’Acadie-Bathurst en 2018. Éliminé en 2e ronde par les Voltigeurs de Drummondville en 2019. Cette fois, le Phoenix refusait de s’incliner encore après deux rondes et a eu gain de cause cette fois, accédant ainsi pour la toute première fois de son histoire à la 3e ronde des séries de la LHJMQ.
Simon Lavigne refuse de quitter le navire

Phoenix

Simon Lavigne refuse de quitter le navire

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Simon Lavigne voit ses coéquipiers tomber au combat en raison des blessures et du virus qui circule au sein du vestiaire de l’Armada. Blessé à la suite d’une coupure au triceps subie à l’avant-dernier match face aux Voltigeurs, le défenseur de 20 ans se sent impuissant derrière le banc des siens, lui qui a vu son équipe perdre au compte de 3 à 1 et 4 à 1 face au Phoenix à Sherbrooke.
Éliminer l’Armada en retrouvant ses bonnes habitudes

Phoenix

Éliminer l’Armada en retrouvant ses bonnes habitudes

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Certains diront que l’entraîneur s’est montré sévère envers son équipe au dernier point de presse d’après-match. D’autres ont plutôt trouvé que les mots étaient justes. Chose certaine, Stéphane Julien souhaite voir le Phoenix retrouver ses bonnes habitudes dès jeudi soir, alors que l’Armada se retrouvera dans les câbles lors de la présentation de ce troisième match de la série trois de cinq, présenté au Centre Excellence Sports Rousseau.
L’Armada part à la dérive [VIDÉO] 

Hockey

L’Armada part à la dérive [VIDÉO] 

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le bateau n’est pas encore coulé, mais le courant est fort et tranquillement, l’Armada part à la dérive en se dirigeant vers une possible élimination dès jeudi face au Phoenix. La formation sherbrookoise a obtenu une deuxième victoire en autant de soirs lundi lors du second match de la série quart de finale présentée au Palais des sports. Un gain de 4 à 1 qui pousse la flotte de Blainville-Boisbriand vers le tourbillon, puisqu’il s’agit d’une courte série disputée sous la formule trois de cinq. 
Le rêve inachevé d’Alexandre Joncas

Phœnix

Le rêve inachevé d’Alexandre Joncas

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Il y a encore ce goût amer, chaque fois qu’il repense au Phœnix de Sherbrooke. Alexandre Joncas sera de retour sur la glace du Palais des sports, là où l’actuel défenseur de l’Armada a connu tant de succès il y a deux ans en compagnie des Voyer, Robert, Poulin, mais aussi des Anctil et Parent, ses prochains adversaires au deuxième tour des séries de la LHJMQ.
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Jérôme Gaudreau
Bruce Richardson en mode persuasion

Phoenix

Bruce Richardson en mode persuasion

CHRONIQUE / Des surprises en séries, on en voit chaque année. Encore cette semaine, l’Océanic a éliminé les hôtes de la Coupe Memorial, les Sea Dogs de Saint John. Mais pour y arriver, il faut d’abord y croire. C’est avec cette confiance que l’Armada se présentera dimanche au Palais de sports pour y affronter les champions de l’Association Ouest au deuxième tour des séries.
Tout gagner dès cette année

Phœnix

Tout gagner dès cette année

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le capitaine Xavier Parent et son coéquipier Julien Anctil voient le temps s’écouler dans leur sablier de la LHJMQ. Même si le Phœnix misera encore sur une équipe aspirante l’an prochain à la suite de leur départ, pour eux, pas question d’attendre: «On est all in dès cette année!» assure Julien Anctil.
Victoire en prolongation: le Drakkar survit [VIDÉO] 

Phœnix

Victoire en prolongation: le Drakkar survit [VIDÉO] 

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le Phœnix se trouvait à 33 secondes d’un balayage face au Drakkar et d’un accès assuré vers la deuxième ronde des séries dans la LHJMQ. Jusqu’à ce que Benjamin Corbeil force la tenue d’une prolongation et que Xavier Fortin joue les héros pour ainsi provoquer la présentation d’un quatrième match dans cet affrontement disputé sous la formule trois de cinq.
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Jérôme Gaudreau
Un Drakkar imposant dans un aréna intimidant

Phœnix

Un Drakkar imposant dans un aréna intimidant

CHRONIQUE / Le Phœnix a connu sa part de succès sur sa patinoire pour lancer les hostilités de cette première ronde des séries. Dès le premier match, le Drakkar a vu la vague offensive bleue et blanche déferler jeudi au Palais des sports. Mais les choses pourraient se compliquer au Centre Henry-Leonard de Baie-Comeau. 
Victoire «non méritée» du Phoenix: le Drakkar dans les câbles [VIDÉO] 

Hockey

Victoire «non méritée» du Phoenix: le Drakkar dans les câbles [VIDÉO] 

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Grâce à un gain de 4 à 1 vendredi soir au Palais des sports, le Phoenix a rapidement pris les devants dans cette série trois de cinq face au Drakkar. C’est avec une avance de deux à zéro que la formation sherbrookoise se rendra lundi à Baie-Comeau avec la ferme intention d’en finir, pour ainsi accéder directement à la deuxième ronde des séries de la LHJMQ.
Le Phoenix domine le Drakkar: «Il faut jouer au hockey et arrêter de brailler!» [VIDÉO] 

Hockey

Le Phoenix domine le Drakkar: «Il faut jouer au hockey et arrêter de brailler!» [VIDÉO] 

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le Drakkar a été lessivé à son premier match de séries face au Phoenix, qui a quitté le Palais des sports jeudi soir avec la première victoire de cet affrontement disputé sous la formule trois de cinq. L’entraîneur de Baie-Comeau n’est pas passé par quatre chemins pour lancer un message à ses meilleurs joueurs après cette dure défaite de 7 à 0: «Retrousse-toi les manches, joue au hockey et arrête de brailler. C’est assez clair?»
Roy champion marqueur... en attendant le Drakkar

Phœnix

Roy champion marqueur... en attendant le Drakkar

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Si, pour la deuxième fois en autant de soirs, la partie du Phœnix n’avait plus aucune signification au classement général, d’autres enjeux entouraient la rencontre face aux Foreurs, dimanche après-midi. Grâce à ses trois filets, Joshua Roy a atteint le plateau des 50 buts en plus de décrocher le titre de champion marqueur de la LHJMQ, obtenant ainsi le Trophée Jean-Béliveau grâce à ses 119 points. Ce dernier s’est réjoui de cet exploit, mais avait déjà la tête à la série face au Drakkar de Baie-Comeau.