Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Zach Dean marque l’un de ses deux buts aux dépens de Samuel Hlavaj dans un gain de 4-2 des Olympiques sur le Phoenix de Sherbrooke.
Zach Dean marque l’un de ses deux buts aux dépens de Samuel Hlavaj dans un gain de 4-2 des Olympiques sur le Phoenix de Sherbrooke.

Les Olympiques reviennent de l’arrière

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Article réservé aux abonnés
C’était mal parti pour les Olympiques de Gatineau dimanche dans leur deuxième duel en autant de jours contre le Phoenix de Sherbrooke dans l’environnement protégé du Complexe Branchaud-Brière.

Dès la troisième minute de jeu, Milo Roelens avait répliqué au but de la veille de son frère Métis pour procurer une avance de 1-0 au Phoenix.

Les Sherbrookois ont ensuite bénéficié d’un long avantage numérique double où ils ont eu plusieurs occasions de marquer, mais le vétéran Rémi Poirier a été alerte. Il a repoussé toutes les attaques. Les Gatinois ont pris du mieux par la suite, mais Joshua Roy a quand même ajouté à l’avance du Phoenix en s’échappant derrière les défenseurs gatinois après avoir saisi une longue passe d’Olivier Crête-Belzile et battre Poirier.

À 2-0, le Phoenix semblait en bonne posture contre les Olympiques, dont la fiche était de 1-5-1 quand ils disputaient un deuxième match en autant de jours.

Toutefois, Zach Dean est venu marquer un but crucial avec seulement sept secondes à faire dans la première période. Ce but tardif a semblé fragiliser la jeune équipe du Phoenix (3-14-2). Les Gatinois (10-9-2) ont ajouté deux autres buts en deuxième période pour prendre les devants et ne plus jamais regarder derrière. Zach Dean a déjoué Samuel Hlavaj pour la deuxième fois du match en troisième période et les Olympiques ont infligé un revers de 4-2 au Phoenix pour balayer leur week-end d’ouverture au Complexe Branchaud-Brière (CBB).

William Dagenais avait créé l’égalité en récupérant un juteux retour d’un tir de Gabriel Jackson en début de deuxième période. Métis Roelens a ensuite inscrit le but qui allait s’avérer celui de la victoire pendant un avantage numérique en fin de période médiane.

Les Gatinois qui reviennent au CBB avec leurs équipes de la LHJMQ semblent apprécier leur retour dans l’environnement où ils ont évolué au hockey mineur avec l’Intrépide de Gatineau. La veille, Conor Frenette avait inscrit deux buts dans un gain de 8-1 des Tigres de Victoriaville contre les Huskies de Rouyn-Noranda. Dimanche, c’est William Dagenais qui a profité de son retour aux sources pour marquer son premier but de la saison.

«C’est sûr que ça fait du bien de marquer son premier but de la saison, surtout dans l’aréna où j’ai inscrit la majorité de mes points. Je pense que ça nous aide de revenir chez nous. Ce serait encore plus intéressant de jouer devant nos partisans et les membres de ma famille, mais j’essaie d’être le plus positif possible. Au moins, nous jouons», a expliqué William Dagenais, qui avait été rayé de l’alignement dans le premier match contre le Phoenix samedi.

William Dagenais a marqué son premier but de la saison sur la patinoire où il a inscrit plusieurs points quand il évoluait pour l’Intrépide de Gatineau.

Débuts de Kashnikov

À sa première partie avec les Olympiques cette saison, le Russe Evgeny Kashnikov a obtenu une passe sur le but de Dagenais. Le défenseur de 19 ans a été inséré dans l’alignement après avoir complété une quarantaine de deux semaines jeudi dernier.

«Il avait joué dans la MHL chez lui en Russie. Il était habitué au rythme des matches. C’est un gars qui prend un soin jaloux de sa condition physique. C’est un professionnel dans l’âme. Il avait hâte de jouer. J’ai aimé son match. Il a été très robuste. Il a bien déplacé la rondelle», a expliqué l’entraîneur-chef Louis Robitaille.

Alexei Prokopenko a quant à lui été blanchi dans un deuxième match de suite, mais il a été solide en remportant neuf de ses 15 mises en jeu. Il a aussi apporté une présence physique en distribuant trois mises en échec. Dans l’ensemble, son jeu a progressé dans son deuxième match en autant de jours.

De son côté, Tristan Luneau a imité Zach Dean en récoltant deux points dans la victoire survenue lors du 300e match en carrière de l’entraîneur-chef Louis Robitaille.

Dans son point de presse, le coach a d’abord rendu hommage au Phoenix pour son fort début de match.

«Il faut leur donner le crédit. Nous savions qu’ils sortiraient en force. Nous avions averti les gars. C’est une des meilleures équipes de la LHJMQ en échec avant, mais je pense que le tournant est arrivé tôt quand nous avons tué le cinq contre trois. Rémi (Poirier) est un leader. Il a calmé tout le monde pendant ce désavantage numérique. Ça nous a donné du momemtum par la suite. Tout le monde a contribué à notre remontée. Dagenais a fourni un but. Jackson a pris de bons tirs. Notre avantage numérique a généré de bonnes chances.»

Evgeny Kashnikov (22) a disputé son premier match de la saison dans l’uniforme des Olympiques de Gatineau. Il a récolté une passe sur le but égalisateur de William Dagenais en deuxième période.

Prochain match: Huskies

Les Olympiques tenteront d’étirer leur séquence victorieuse contre les Huskies de Rouyn-Noranda mardi soir. Ces derniers alignent aussi deux habitués du CBB: Mathieu Gagnon et Marc-Antoine Séguin.