Du côté du Drakkar, Nathan Légaré était de retour après avoir raté un match.
Du côté du Drakkar, Nathan Légaré était de retour après avoir raté un match.

Les ratés offensifs continuent de hanter le Drakkar [VIDÉO]

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
BAIE-COMEAU — Encore une fois, l’effort n’a pas été récompensé pour le Drakkar de Baie-Comeau, qui n’a pas mal fait à son premier de trois matchs à Rouyn-Noranda, mais son refus de se salir le nez en offensive lui a de nouveau été fatal dans ce revers de 1-0 aux mains des Huskies.

Le seul filet de cette rencontre au Centre Iamgold a été inscrit à 3 :06 de la deuxième période. William Dufour a saisi le retour du beau tir bas de l’ex-Drakkar Xavier Bouchard alors que Lucas Fitzpatrick, qui a réalisé 25 arrêts, avait du trafic devant sa cage. À l’autre bout, Zachary Émond a assez aisément bloqué 30 rondelles pour récolter son premier jeu blanc de la campagne.

Du trafic, Fitz en a eu devant lui, contrairement à Émond, a noté Jean-François Grégoire. «Tant qu’on ne voudra pas payer le prix en allant devant le filet, on ne marquera pas, surtout contre un gardien de 20 ans qui voit tous les lancers. On continue à travailler là-dessus», a soutenu l’entraîneur-chef du Drakkar.

Grégoire semble sur le point de manquer de patience sur le manque d’engagement des siens devant le filet adverse. «Si tu ne l’as pas fait, on prendra des décisions le cas échéant. Est-ce que ça va trop vite pour certains? Possible. Si ce n’est pas un manque de volonté, c’est peut-être un manque de capacité. On va regarder ça», a-t-il indiqué.

Le Drakkar a livré une de ses meilleures premières périodes jusqu’ici cette saison, imposant un rythme rapide, avec un bon échec avant. Il n’est toutefois pas parvenu à ouvrir la marque, même si Nathaël Roy, Xavier Fortin et Brandon Frattaroli se sont échappé à trois contre zéro à la suite d’un revirement. Émond n’a même pas eu à faire un arrêt sur la séquence, qui a avorté.

Bonne nouvelle dans ce duel, c’est que la défensive du Drakkar a encore été solide. «Nos défenseurs sont constants depuis le début de la saison, ils s’impliquent physiquement. Généralement, nos défenseurs et nos gardiens, c’est notre colonne vertébrale. On ne donne pas beaucoup de buts, à l’offensive maintenant de faire sa job», a fait valoir le pilote.

En terminant, le Drakkar n’ira pas à Val-d’Or dimanche tel que prévu. Il disputera plutôt une troisième rencontre contre les Huskies. Ce changement au calendrier a été annoncé par la LHJMQ jeudi. La semaine dernière, les Foreurs avaient livré trois rencontres d’affilée à Baie-Comeau en raison du bris du traversier entre Matane et la Côte-Nord, les empêchant de se rendre à Rimouski.

NOTES: Les Huskies étaient privés des services de l’excellent Alex Beaucage, blessé. Du côté du Drakkar, Nathan Légaré était de retour après avoir raté un match. En raison de la blessure à l’épaule d’Antoine Rochon, on avait aussi rappelé Charles-Antoine Tremblay, choix de 12e ronde de l’équipe au dernier repêchage, pour son premier match en carrière dans la LHJMQ. Les deux formations se revoient vendredi.

INSCRIVEZ-VOUS à notre infolettre «L’Est aujourd’hui», qui vous livre chaque mercredi nos meilleurs reportages et des inédits sur les régions de l’Est-du-Québec.