Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le Drakkar tentera de nouveau sa chance à organiser une bulle de la LHJMQ.
Le Drakkar tentera de nouveau sa chance à organiser une bulle de la LHJMQ.

Bulles de la LHJMQ: Baie-Comeau devra encore attendre

Steeve Paradis
Steeve Paradis
Collaboration spéciale
Article réservé aux abonnés
Pour une deuxième fois, l’organisation du Drakkar de Baie-Comeau n’a pas été retenue pour présenter un événement d’environnement protégé de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, celui qui aura lieu du 19 au 25 mars.

Les villes hôtesses pour cette sixième bulle sont Sherbrooke, Victoriaville, Val-d’Or et Drummondville. Pour les trois premières, il s’agira d’une première bulle tenue chez elles tandis que Drummondville recevra l’événement pour une troisième fois.

Plutôt que de ruer dans les brancards, le Drakkar accueille la décision avec philosophie. Dans un échange de textos, la présidente du conseil d’administration de l’équipe, Julie Dubé, assure que la LHJMQ n’a pas fermé la porte à l’organisation d’autres bulles et que le Drakkar tentera de nouveau sa chance à cette occasion.

«Nous avons à nous familiariser avec les nouveaux équipements qui servent à la webdiffusion d’ici là», a-t-elle ajouté.

Dans chacune de ces quatre bulles, deux autres équipes du Québec seront conviées. L’identité de ces clubs et le calendrier seront dévoilés dans les prochains jours. Chaque équipe jouera quatre matchs répartis sur les sept jours de ce nouvel événement d’environnement protégé.

INSCRIVEZ-VOUS à notre infolettre «L’Est aujourd’hui», qui vous livre chaque mercredi nos meilleurs reportages et des inédits sur les régions de l’Est-du-Québec.