Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Un calendrier favorable a aidé le Canada à remporter ses trois premiers matches, au championnat mondial de hockey junior.
Un calendrier favorable a aidé le Canada à remporter ses trois premiers matches, au championnat mondial de hockey junior.

Championnat mondial junior: la Finlande, un bon test pour le Canada

Donna Spencer
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Un calendrier favorable a aidé le Canada à remporter ses trois premiers matches, au championnat mondial de hockey junior.

Arrive maintenant un test face aux Finlandais (3-0) jeudi, à 18h00.

Les perdants de ce match du groupe A auront des rivaux coriaces du groupe B en quarts de finale, samedi.

Les demi-finales auront lieu lundi et la ronde des médailles le lendemain.

«Affronter la Finlande va nous donner un aperçu du reste de la compétition, a dit le défenseur Kaiden Guhle. Ça va être un bon test.»

Champion en titre, le Canada a démoli Suisses et Allemands, en plus de l’emporter 3-1 devant les Slovaques.

L’unifolié a dominé 29-3 pour les buts et 119-48 pour les tirs.

«Nous n’avons pas trop été mis au défi ces deux derniers matches, a dit l’attaquant Cole Perfetti. Jouer contre les Finlandais sera une bonne répétition en défense.»

Mercredi, la Finlande a eu raison de la Slovaquie 6-0. Les Finlandais ont un différentiel de 15-4 pour les buts.

«Ce ne sera pas facile de se mesurer au Canada, a mentionné l’entraîneur de la Finlande, Antti Pennanen.Ils ont beaucoup de bons joueurs et ils sont bien dirigés. Nous serons prêts.»

Guhle estime que le Canada s’est bâti une identité depuis un gain de 1-0 contre la Russie, en match préparatoire.

«Notre échec-avant est très efficace, a t-il dit. «Nous sommes costauds et rapides. Je dirais aussi que nous sommes résilients et que nous travaillons d’arrache-pied.»