Mars est surnommée la planète rouge.

Les Martiens

CHRONIQUE / La semaine dernière, une équipe de l’Agence spatiale italienne a annoncé la découverte d’un énorme lac d’eau liquide sur Mars. C’est la première fois qu’un tel volume d’eau liquide est découvert sur la planète rouge, mais il faut toutefois spécifier qu’il s’agit d’un lac souterrain et que l’eau en question y est à très haute concentration saline, ce qui réduit passablement les chances que la vie ait pu s’y développer et prospérer. N’empêche, cette découverte suffit à elle seule à relancer un débat qui, disons-le, préoccupe les êtres humains depuis toujours.

La question de savoir s’il y a ou non de la vie sur Mars, et plus largement de la vie ailleurs dans l’Univers, fait effectivement l’objet d’une grande fascination, autant dans la communauté scientifique que chez le grand public. Le cinéma hollywoodien a largement exploité ce thème avec des films à succès comme La Guerre des mondes, E.T. l’extraterrestre, Le jour de l’indépendance ou encore L’Arrivée, du réalisateur québécois Denis Villeneuve. La pérennité du genre montre bien à quel point cette question a toujours su charmer – ou troubler – un public en quête de divertissement, mais aussi de réponses.

Dans le domaine scientifique, par ailleurs, ce n’est pas d’hier que la question occupe l’esprit de nombreux savants. Dès l’Antiquité, en effet, certains philosophes grecs et romains ont suggéré l’existence de civilisations extraterrestres. Ce n’est cependant qu’à partir des années 1960, notamment par le biais du célèbre Programme SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence), que la réflexion prendra réellement son essor et deviendra, pour ainsi dire, sérieuse. Mais au-delà de certaines rumeurs et spéculations – la Zone 51, vous connaissez ? –, le fait est que nous n’avons à ce jour découvert aucune trace ni indice de vie extraterrestre.

Qu’à cela ne tienne, la question n’en demeure pas moins pertinente, notamment en raison des récentes découvertes d’exoplanètes, des planètes situées en dehors du système solaire, dont certaines seraient potentiellement habitables. En soi, ces découvertes ne prouvent absolument rien quant à l’existence de la vie ailleurs dans l’Univers, mais elles démontrent, à tout le moins, que la présence d’un système planétaire autour d’une étoile est un phénomène relativement banal. Ensuite, tout n’est qu’affaire de probabilités. Les astronomes ont fait le calcul. Dans notre galaxie, la Voie lactée, il y aurait plus d’un milliard d’étoiles. Il y aurait aussi entre 100 et 200 milliards de galaxies comme la nôtre dans l’Univers connu. Même en supposant qu’une seule étoile sur un million possède un système planétaire, cela voudrait dire qu’il y a des milliards de planètes dans le cosmos ! Mais combien pourraient abriter la vie ?

Nous ne connaissons évidemment pas la réponse à cette question, mais il apparaît tout de même de plus en plus réaliste de croire que la vie pourrait s’être répandue un peu partout dans l’Univers. Ironiquement, une des raisons qui nous poussent à croire cela, c’est que par le passé, chaque fois que nous avons cru que notre espèce était spéciale ou unique, nous nous sommes trompés. Pareillement, plusieurs indices laissent maintenant entendre que notre planète ne serait pas unique en son genre, contrairement à ce que nous pensions. C’est sur la base d’un tel scénario que plusieurs scientifiques envisagent, le plus sérieusement du monde, la possibilité qu’il puisse y avoir des millions, voire des milliards de civilisations dans l’Univers.

Il reste qu’en dépit de l’optimisme qui anime certains chercheurs, nous n’avons toujours pas découvert l’ombre d’une preuve de l’existence de la vie extraterrestre. Or, s’il y a de la vie ailleurs et qu’elle est relativement commune, comment expliquer ce « grand silence » ? Les Martiens joueraient-ils à cache-cache avec nous ? Ou serait-ce qu’ils n’existent tout simplement pas ?

Le mystère est potentiellement insoluble, mais il ne fait aucun doute que nous continuerons de chercher. Comme la question de Dieu, la recherche de la vie extraterrestre est fondamentale, car elle nous renvoie au sens de l’existence. Elle montre aussi à quel point la vie est précieuse.