Carl Elsliger et sa conjointe Viviane Tremblay, d'Alma, fréquentent la halte du Géant depuis 10 ans.

Une ville dans un village

CHRONIQUE / La question se pose : qu'est-ce qui incite des gens à faire du camping dans une halte routière en gravier le long d'une route régionale ?
Les rencontres entre amis font partie de la vie de camping au Domaine du Géant à Saint-Ambroise.
« C'est gratuit. Les campeurs entrent sur le site, choisissent un terrain libre et installent leur roulotte. Ce n'est pas nécessaire de s'inscrire à un poste d'accueil, c'est libre accès. On fournit l'eau, l'électricité et des postes de vidange pour les fosses septiques. Quand on fait des soupers hot-dog ou un brunch, c'est gratuit. Les gens en profitent pour visiter la région », explique Paul-Armand Tremblay, le responsable des activités sur le domaine du Géant motorisé à Saint-Ambroise.
Je me rappelle, il y a 11 ans, quand le Géant a fait l'annonce d'une halte camping gratuite pour les propriétaires de roulottes, les terrains de camping de la région ont manifesté leur désaccord et se plaignaient d'une concurrence illégale. « Aujourd'hui, on constate que le Géant a développé le marché des caravanes, ce qui a eu pour impact de générer une clientèle pour les terrains de camping de la région », affirme Paul-Armand Tremblay qui a été président régional de l'Association de camping-caravaning durant plusieurs années.
Carl Elsliger et sa conjointe Viviane Tremblay, d'Alma, sont installés sur les terrains du Géant depuis un mois. « Il y a environ cinq ou six terrains de camping dans la région qui peuvent recevoir des caravanes motorisées grand format et ils affichent complet. Certains ont même une longue liste d'attente », estime celui qui a acheté son motorisé au Géant en 1993.
« Nous sommes très bien reçus ici et c'est très cosmopolite », ironise le campeur, faisant référence à ses voisins qui proviennent de Trois-Rivières, Gatineau et des Îles-de-la-Madeleine. C'est un pied-à-terre très intéressant, il y a des activités et un service de réparation pour les véhicules. On ne trouve pas un service comme ça partout. On campe gratuitement pendant qu'ils réparent notre véhicule et en plus on nous invite gratuitement à un souper hot-dog et au brunch du dimanche du Noël des campeurs », fait valoir celui qui roule en motorisé depuis 24 ans. Il précise d'ailleurs qu'il a acheté ses trois campeurs à Saint-Ambroise.
Clients potentiels
Évidemment, derrière le développement de l'accueil gratuit de campeurs sur la halte de camping du Géant, il y a une démarche de marketing. « Les portes des unités à vendre sur le site sont ouvertes toute la journée. Les gens peuvent visiter les campeurs à leur guise, tout est disponible », explique Paul-Armand Tremblay.
« J'ai entendu parler du Géant dans différents événements et j'étais curieux de voir les installations », raconte un campeur originaire de Sorel qui a roulé 400 kilomètres pour se rendre à Saint-Ambroise. « C'est merveilleux comme concept. Nous avons visité le Domaine en plus de jeter un oeil sur les motorisés à vendre. Ce que j'aime, c'est qu'on nous laisse magasiner et regarder. Les vendeurs ne nous mettent aucune pression, on ne nous force pas à acheter, on ne nous achale pas », relève le vacancier.
Domaine la Florida
Le site du géant fait rêver les amateurs de camping motorisé. Il y a des centaines d'unités en montre et ça donne le goût de changer son ancien modèle. Les visiteurs se laissent aussi tenter par les terrains à vendre sur le domaine et les petites habitations offertes sur le site. « Le Domaine et la halte camping compte pas moins de 1800 emplacements, c'est carrément une ville dans un village », image le responsable des activités qui a fait faire le tour du proprio au chroniqueur en voiturette de golf.
« Ici, monsieur, c'est pour les gens qui aiment la vie. Un moment donné, on finit par être tannée d'entretenir une grande maison avec un sous-sol et un étage », explique Linda Archer, qui s'est installée sur le site. « Vous m'auriez dit il y a six ans que je quitterais Arvida pour m'installer ici à Saint-Ambroise et je vous aurais dit que c'est impossible », raconte celle qui fait visiter les maisons modèles du domaine de la Florida.
Le concept de la gratuité pour attirer une clientèle potentielle est un grand coup de marketing et il fallait être visionnaire pour élaborer cette stratégie. « En Floride, l'hiver, j'organise des soirées au nom du Géant et j'informe les gens sur ce qui se passe ici et personne ne me croit. "Ben voyons donc, le gars reçoit de 500 à 600 campeurs pendant une fin de semaine et il ne fait payer personne ?, ça se peut pas", disent-ils. J'ajoute : ce n'est rien, en plus on offre un brunch gratis pour 1500 personnes le dimanche du Noël du Campeur, on fournit une prise électrique de 50 ampères, de l'eau et on fait tirer des prix de présence pendant nos activités », fait savoir Paul-Armand Tremblay.
Le site du Domaine est géré par une coopérative de propriétaires qui développe aussi les équipements comme la piscine, les terrains de tennis et les aires de jeux pour enfants. C'est le Noël des campeurs, cette semaine, chez le Géant, et plus de 200 cars de golf participeront à la traditionnelle parade du père Noël, samedi après-midi.