Dominique Drapeau (Croix-Rouge), Mathieu Gauthier (Rio Tinto) et Catherine Doré (Centraide) ont participé au classement des objets entreposés dans les 18 conteneurs pour la vente de garage Rio Tinto.

Une véritable caverne d'Ali Baba

CHRONIQUE / Je suis allé faire un tour sur le stationnement de Rio Tinto, à Arvida, en vue de la super vente de garage qui se déroule présentement au profit de Centraide et la Croix-Rouge. Il y avait 18 conteneurs de 20 pieds en métal sur le site, tous plein à ras-bord, de vraies cavernes d'Ali Baba.
Vraiment, c'est impressionnant. Environ 80 bénévoles s'activaient sur le site pour vider les conteneurs et, à chaque ouverture, c'est une véritable surprise de voir sortir tous les objets hétéroclites qui se trouvent dans ces petits entrepôts.
C'est sans fin. On dirait que l'inventaire de tout ce qui traîne dans les sous-sols de maison et sur les tablettes de garde-robe avaient rendez-vous dans ces conteneurs. Une traîne sauvage (pas une luge, une vraie traîne sauvage comme quand j'étais jeune), des raquettes à neige en aluminium presque neuves, des objets de décoration, une cafetière filtre, un grille-pain, un jeu de Scrabble, une planche à neige, des baguettes de billard, des bâtons de hockey, un jeu de pichenottes, des lampes, une planche à voile, des bâtons de hockey, une chaise de bureau, des skis alpins, une chaise berçante en bois, des ordinateurs, de vieilles radios, un petit réfrigérateur, une perceuse à colonne, des pneus, un tableau noir, des ordinateurs, de vieux téléphones à boutons, un escabeau en aluminium, des gants de baseball, des casques de vélo, des casques de moto.... Imaginez un objet et il se trouve dans un des conteneurs.
C'est que la collecte d'objets est commencée depuis le mois de mai. «On commence quand les gens font leur grand ménage du printemps. Ils vident leur cabanon, leur sous-sol ou leur grenier et ils nous apportent les choses dont ils n'ont plus besoin. Ça permet de donner une deuxième vie aux objets en plus de servir comme source de financement pour la Croix-Rouge et Centraide», explique Mathieu Gauthier, responsable de la grande vente de garage Rio Tinto.
Dix-huit ans déjà
Ça fait 18 ans que les bénévoles ramassent les cossins et divers objets pour les vendre sous un grand chapiteau. Généralement, on réussit à amasser entre 70 000 $ et 80 000 $ pour l'événement. Cette année, nous avons reçu la collaboration des écocentres de Chicoutimi-Nord et de Jonquière où les gens pouvaient déposer leurs objets, ce qui nous a permis d'augmenter notre collecte», relate le responsable de l'événement.
Il aura fallu trois jours de déballage de conteneurs pour remplir les tables du marché aux puces où les bénévoles vendront les objets à ceux qui leur feront une offre raisonnable. Si j'étais un étudiant voulant meubler son appartement, c'est là que je commencerais à magasiner. Il y a de tout pour tous les goûts.
En plus des divers objets domestiques, des meubles et des jouets, la collecte de la super vente de garage se fait aussi parmi des entreprises commerciales et industrielles. «Nous avons un lot de brouettes et de pelles, nous avons aussi des outils de nettoyage en plus des équipements de bureau que nous vendons lors d'un encan. Les gens ne se gênent pas pour faire monter les prix, sachant que l'argent sera retourné à des organismes de bienfaisance», laisse entendre Mathieu Gauthier.
De nombreux amateurs de vente de garage se pointent sous le chapiteau. Dès l'ouverture, il y a une file d'attente de gens qui veulent être les premiers sur le site. Il y a toujours des trésors dans ce genre de marché aux puces, même souvent, des objets de collection. Des familles peuvent même donner le contenu complet d'une maison après le décès de leurs parents.
«C'est la Mecque des ventes de garage de la région, ça, c'est certain», estime Mathieu Gauthier, qui coordonne le travail des bénévoles. C'est une façon intéressante de financer la Croix-Rouge et Centraide. Peut-être allez-vous trouver le cossin rare que vous cherchez depuis des années. Je vous jure que vous allez être surpris de la diversité de ce qui repose sur les tables. Les amateurs de marché aux puces seront comblés pendant les deux jours de cette mégavente de garage. C'est certain que vous mettrez la main sur votre objet bizarre.