Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Le professeur Khadiyatoulah Fall, titulaire de la Chaire d’enseignement et de recherche inter ethnique et interculturel de l’UQAC estime que le comité de réflexion sur la liberté académique est une belle occasion pour réléchir sur la liberté d’expression.
Le professeur Khadiyatoulah Fall, titulaire de la Chaire d’enseignement et de recherche inter ethnique et interculturel de l’UQAC estime que le comité de réflexion sur la liberté académique est une belle occasion pour réléchir sur la liberté d’expression.

Réfléchir à la liberté d’expression

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / Le professeur Khadiyatoulah Fall, titulaire de la Chaire d’enseignement et de recherche interethniques et interculturels (CERII) de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) considère que la création d’un comité chargé de proposer des façons de défendre la liberté académique au Québec est un moment extrêmement important pour réfléchir sur la liberté d’expression.