Les chalets de la Réserve faunique de Portneuf sont campés dans des paysages magnifiques comme ici devant le camp Tessier.

Le plaisir d’une deux livres

CHRONIQUE / Ouf ! Que ça cogne dans les poignets quand une mouchetée de deux livres (1kg) se lance à l’attaque sur votre appât et que le frein de votre moulinet est très tendu. Il a fallu que je me raidisse les bras quand la truite a décidé de piquer vers le fond du lac avec beaucoup d’agressivité. C’est une belle sensation et ça n’arrive pas souvent dans une vie de pêcheurs d’omble de fontaine de se connecter avec une prise de cette taille. On a tous vu et entendu parler certain de nos amis et connaissances raconter la superbe prise qu’ils ont réalisée. À part quelques exceptions, les truites mouchetées qu’on capture entrent aisément dans notre panier de pêche, sans que la queue dépasse.

Un omble de deux livres, c’est costaud. Vous avez la possibilité de réaliser cet exploit dans les lacs de la Réserve faunique de Portneuf dans la région de Québec, non loin du village de Val-Cartier. Le territoire compte des lacs qui offrent la possibilité de capturer des truites de plus de deux livres.

La réserve compte d’ailleurs le Club des 2 lb, qui offre à la clientèle de s’inscrire dans le livre du club pour ensuite recevoir un certificat signé par le directeur de la réserve faunique. Quand on réserve un séjour de pêche dans Portneuf, il n’y a pas de tirage au sort pour les lacs. Les plans d’eau sont attribués selon les plans de pêche prédéterminés, et les clients peuvent même changer de lac pendant la journée.

Sur certains lacs poissonneux de petite taille, la limite de prise peut être de deux ou trois truites par pêcheur, alors que la limite de prise quotidienne et de possession dans la réserve est de dix truites.

Plan de pêche

« On établit le plan de pêche chaque semaine afin de maximiser les chances des clients tout au long de la saison. On veut que la pêche soit aussi bonne en juillet et en août qu’en juin. On planifie également pour les clients puissent aller pêcher sur des lacs situés à proximité de leur chalet de location », explique le directeur de la Réserve faunique de Portneuf, Mathieu Caron, qui se fera un plaisir de signer ma carte de membre du club des deux livres.

Le directeur a également pris la décision d’installer des moteurs sur la chaloupe située sur des lacs qui nécessitent plus de cinq minutes de marche, de portage, dans les sentiers d’accès. « Depuis quelques années, nous accueillons beaucoup de nouveaux pêcheurs, des gens pour qui c’est la première expérience. Selon nos statistiques, ça représente entre 13 et 15 % de la clientèle », fait savoir Mathieu Caron, qui fait partie de la nouvelle génération de directeur de réserve faunique au sein de la Sépaq.

« La demande pour la pêche est en hausse dans la réserve », ajoute le directeur, qui constate cependant des changements dans les profils de clientèle.

« Les jeunes pêcheurs ne sont pas intéressés à passer sept ou huit heures par jour assis dans une chaloupe. Ils apportent leur vélo de montagne ou passent du temps autour du feu. Pour eux, deux à trois heures de pêche par jour leur suffisent », fait savoir Mathieu Caron.

Aux bons soins d’Avenza Maps

Lors de mon séjour de pêche dans la Réserve de Portneuf, le directeur m’a initié à l’application Avenza pour accéder aux cartes du territoire sur notre téléphone intelligent. J’ai été vraiment surpris de cette application qui vous sert en forêt comme un GPS.

Les amateurs de pêche qui fréquentent un peu le territoire savent que la signalisation routière fait dur à bien des endroits et que les cartes papier ne sont pas toujours le reflet de ce qui se passe sur le terrain.

Avec l’application Avenza Maps, non seulement vous avez toutes les cartes routières du territoire, mais vous savez en temps réel où vous êtes exactement sur la carte grâce à un point de repère qui se déplace à la vitesse de votre voiture, partout dans les chemins forestiers. En plus, l’application fonctionne en mode avion, ce qui économise votre batterie de cellulaire.

Non seulement vous pouvez vous orienter plus facilement sur les chemins forestiers, mais les cartes bathymétriques de plus de 700 lacs sont disponibles avec l’identification des sites de pêche favorable pour les lacs de la Sépaq. Les lieux de pêche situent les endroits précis où ça mord sur le lac. Tous les spots de pêche sur les lacs ont été identifiés par des guides d’expérience pour favoriser le succès des pêcheurs.

Imaginez un instant : je suis sur un lac, j’ouvre mon application Avenza et j’ai sur mon écran la bathymétrie du lac avec des cercles pour m’indiquer les meilleurs endroits de pêche sur le lac. Je peux voir mon déplacement en temps réel sur mon téléphone et pêcher là où sont les structures les plus favorables pour trouver le poisson. On peut même cliquer sur l’application pour indiquer l’endroit exact où le poisson a mordu pour revenir au même endroit. La Sépaq a identifié plus de 2600 endroits de pêche précis sur plus de 700 lacs dans le réseau, un outil incroyable, qui peut vous être utile pour toutes sortes d’activités de plein air ou de voyage.

Le chroniqueur a été invité par la Sépaq dans le cadre de ce reportage.