Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Le vent pleure dans la cheminée

Roger blackburn

Le vent pleure dans la cheminée

CHRONIQUE / « La porte est close sur le jardin fané… /Comme un vieux râteau oublié/Sous la neige je vais hiverner/Photos d’enfants qui courent dans les champs/Seront mes seules joies pour passer le temps/Mes cabanes d’oiseau sont vidées/Le vent pleure dans la cheminée »
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Merci à mon député

Roger Blackburn

Merci à mon député

CHRONIQUE / Marc-André Bédard, c’était mon député, mon ministre. Il a été élu député de Chicoutimi en 1973 alors que j’avais 12 ans, il a fait partie de mon paysage politique durant de nombreuses années. J’étais fier de mon député, je le trouvais bon.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Le père Noël en zone blanche [VIDÉO]

Roger Blackburn

Le père Noël en zone blanche [VIDÉO]

CHRONIQUE / Pour la première fois en 42 ans, il n’y aura pas d’arrivée du père Noël au centre commercial Place Centre-Ville de Jonquière. La pandémie a forcé le Groupe Westcliff, qui gère la place d’affaires, à confiner l’homme à la barbe blanche dans ses retranchements nordiques. Il parlera aux enfants au téléphone. Même le père Noël doit se réinventer.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Mon cégep à emporter

Roger Blackburn

Mon cégep à emporter

CHRONIQUE / D’habitude, à cette période-ci de l’année, les élèves de cinquième secondaire visitent les cégeps, participent à des salons, à des journées portes ouvertes, assistent à des rencontres où on les informe des différents programmes d’études qui s’offrent à eux au niveau collégial.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Un géant en fauteuil roulant [VIDÉO]

Roger Blackburn

Un géant en fauteuil roulant [VIDÉO]

CHRONIQUE / René Kirouac vient de publier, à la maison d’édition Carte blanche, la biographie d’André Leclerc, ce Jonquiérois d’origine atteint de paralysie cérébrale qui a contribué à l’avancement de la cause des personnes à capacité restreinte partout au Québec. La préface du livre intitulé Tout est possible est signée par l’humoriste Jean-Marc Parent, qui s’est inspiré d’André Leclerc dans son célèbre monologue L’handicapé, qu’il interprétait sur scène en fauteuil roulant.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Difficile, l'école virtuelle

roger blackburn

Difficile, l'école virtuelle

CHRONIQUE / On commence tous à en avoir plein le dos du télétravail, du manque de contacts et des rencontres par ordinateur. Chaque jour apporte son lot d’inconvénients, qui compliquent les façons de faire. Antoine, le fils de ma conjointe, me faisait part, dernièrement, de ses difficultés pour terminer sa dernière année d’université.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Mathieu Gravel raffole d’Anticosti

Roger Blackburn

Mathieu Gravel raffole d’Anticosti

CHRONIQUE / En poste depuis le 16 juin à titre de directeur général par intérim de la municipalité de Port-Menier, sur l’île d’Anticosti, Mathieu Gravel de Chicoutimi voit un potentiel de développement incroyable pour ce paradis naturel unique au Québec.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Qu’allons-nous faire, ma vieille ?

roger blackburn

Qu’allons-nous faire, ma vieille ?

CHRONIQUE / La dame m’interpelle alors que je sors de mon véhicule près de ma résidence et me demande gentiment si je cherche des sujets pour mes chroniques. On échange des politesses, on parle de la COVID-19. Je lui mentionne que ce n’est pas évident de faire notre métier sans voir du monde et établir des contacts dans des rassemblements.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Évoquer le « mot en N » permet la discussion

Roger blackburn

Évoquer le « mot en N » permet la discussion

CHRONIQUE / Professeur titulaire en sciences du langage à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) et Sénégalais d’origine, Khadiyatoulah Fall estime que la controverse concernant le « mot en N » à l’Université d’Ottawa exprime plusieurs malaises de notre société et qu’il faut parfois des passages difficiles pour arriver au vivre ensemble, au vivre en commun.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Ces piétons qu’on ne saurait voir

Roger Blackburn

Ces piétons qu’on ne saurait voir

CHRONIQUE / Le 1er novembre, on recule l’heure. À 17 h, il va faire noir, on devrait être dans le rouge, on aura le blues de l’automne, les dernières feuilles jaunes démissionneront des arbres et les gazons verts seront prêts à recevoir le grand tapis blanc pour les six prochains mois. Ce ne sont pas les couleurs d’un arc-en-ciel. Pas sûr que ça va bien aller.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Parlez donc de biais inconscients

Roger Blackburn

Parlez donc de biais inconscients

CHRONIQUE / Le nouveau ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, nommé il y a une semaine par le premier ministre François Legault, a tout de suite été obligé de débattre de l’expression «racisme systémique». À peu près tout le monde demande au premier ministre, au nouveau ministre tout comme à l’ancienne ministre pourquoi ils refusent d’utiliser cette expression qui fait l’unanimité dans plusieurs milieux.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Chez Georges célèbre ses 60 ans

Roger Blackburn

Chez Georges célèbre ses 60 ans

CHRONIQUE / Le restaurant Chez Georges, de la rue Racine à Chicoutimi, fêtera son 60e anniversaire le mardi 20 octobre. Son enseigne multicolore, la carte postale du centre-ville de Chicoutimi, trône en haut de la côte comme un symbole de la restauration régionale.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Des besoins plus grands pour le filet communautaire

Roger blackburn

Des besoins plus grands pour le filet communautaire

CHRONIQUE / Centraide Saguenay–Lac-Saint-Jean ne l’aura pas facile cette année pour sa 40e campagne de financement. À l’instar des autres organismes de bienfaisance, plusieurs activités de financement ont été annulées. La vente de garage de Rio Tinto, le tir de CF-18 à la Base militaire de Bagotville et le porte-à-porte représentent des dons de quelque 300 000 $ annuellement. L’an dernier, l’organisme a réussi à lever plus de 2,5 millions de dollars.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Marcel Claveau raconte Saint-Ambroise

Roger Blackburn

Marcel Claveau raconte Saint-Ambroise

CHRONIQUE / Marcel Claveau, un Ambroisien fortement ancré dans son territoire et dans sa communauté, vient de publier les 150 ans d’histoire de la municipalité de Saint-Ambroise dans deux volumes de 500 pages divisées en sept chapitres.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Laissez les oiseaux migrateurs en paix

Roger Blackburn

Laissez les oiseaux migrateurs en paix

CHRONIQUE / Je le sais, c’est beau à voir une envolée de bernaches ou d’oies blanches. Le déploiement des ailes, le bruit sur l’eau et cet envol qui se fait en cacardant font partie des spectacles d’automne auxquels nous sommes habitués. Je ne sais pas pourquoi, mais on dirait que ça fait du bien de voir des rassemblements par les temps qui courent.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Thanatologues de troisième et quatrième génération

Roger Blackburn

Thanatologues de troisième et quatrième génération

CHRONIQUE / Il a étudié en musique au Collège d’Alma et en plomberie mécanique, en plus de travailler à la Scierie Saguenay, avant de suivre une formation en Ontario pour devenir, enfin, thanatologue pour l’Alliance funéraire du royaume, une entreprise fondée par son arrière-grand-père et prise en main par son grand-père et son père. Il en est finalement devenu le directeur des funérailles en 2009.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Des questions intelligentes

Roger Blackburn

Des questions intelligentes

CHRONIQUE /J’aime ça quand les gens posent des questions et qu’il y a des réponses sans qu’on nous bourre de mensonges. J’étais aux audiences du BAPE mercredi après-midi à l’hôtel Le Montagnais et ça jasait de transport maritime, de bruit des bateaux, de protection des bélugas et d’actes terroristes contre les méthaniers.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Gendron Bicycles: 70 ans à la même adresse

Roger Blackburn

Gendron Bicycles: 70 ans à la même adresse

CHRONIQUE / Ça fait 70 ans cette année que l’entreprise Gendron Bicycles a pignon sur rue au 387 Price à Chicoutimi. Depuis trois générations, le grand-père, Robert, qui a tenu le commerce durant 42 ans, son fils Marcel et maintenant le petit-fils David vendent et réparent des vélos à la même adresse.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
La dernière patrouille de Serge Tremblay

Actualités

La dernière patrouille de Serge Tremblay

CHRONIQUE / Serge Tremblay, directeur adjoint du Service de police de Saguenay (SPS), partira à la retraite le mercredi 23 septembre, après 32 ans de carrière. Quand je l’ai rencontré dans son bureau, au quartier général d’Arvida, il a retiré sa veste pare-balle et a ajusté son arme de service le long de sa hanche avant de s’asseoir.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Des sourires sans masques

Chroniques

Des sourires sans masques

Ken Gagnon et Vanessa Lachance, les propriétaires du Tim Horton sur Talbot, près de la rue des Saguenéens à Chicoutimi, se lèvent tous les matins à 3 h 55 pour ouvrir leur restaurant dès 5 h, six jours sur sept. «Avec la pénurie de main-d’oeuvre, nous avons dû travailler 32 jours en ligne dernièrement, mais là, on peut prendre nos dimanches», me fait savoir Ken Gagnon, qui exprime de la vaillance dans ses yeux et un sourire sous son masque.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Bon pour ma fille, bon pour tous

Roger Blackburn

Bon pour ma fille, bon pour tous

CHRONIQUE / En 1993, la fille de Nicole Tremblay a subi un traumatisme craniocérébral (TCC) lors d’un accident de VTT. « Je suis éducatrice spécialisée de formation alors j’ai pris ma fille en charge et je lui ai apporté tout le soutien que je pouvais lui donner. Je l’ai accompagnée, j’ai fait des démarches pour qu’elle rencontre des gens qui avaient subi le même traumatisme. J’ouvrais des portes pour trouver des ressources et trouver de l’aide. J’ai collaboré avec le département des sciences neurologiques de l’hôpital et c’est le docteur Aubin, à l’époque, qui m’a interpellé. Il m’a dit “on a un budget de 5000 $ pour que les gens puissent recevoir des services et de l’aide des ressources sociales” », raconte la dame que j’ai rencontrée lors de l’inauguration des nouveaux locaux de l’Association renaissance des personnes traumatisées crâniennes à Jonquière.
Chlorophylle: une marque, 40 ans [PHOTOS]

Chroniques

Chlorophylle: une marque, 40 ans [PHOTOS]

Roger Blackburn
Roger Blackburn
Le Quotidien
CHRONIQUE / La marque Chlorophylle fête ses 40 ans cette année et le cinéaste saguenéen Philippe Belley vient de terminer un court métrage pour souligner cet anniversaire. Il s’est mis sur la trace des fondateurs pour nous raconter l’histoire de cette marque régionale qui a rayonné partout dans le monde.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Un retour à la vie pour Bardsville

Chroniques

Un retour à la vie pour Bardsville

CHRONIQUE / Le site d’hébergement de Bardsville, sur les rives de la rivière Sainte-Marguerite, à Sacré-Coeur, a été sauvé de l’abandon par la MRC du Fjord-du-Saguenay, en 2012, mais il reste encore beaucoup à faire pour lui redonner vie et en faire éventuellement une destination de villégiature touristique.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Un gyotaku de sébaste pour anoblir sa pêche

Chroniques

Un gyotaku de sébaste pour anoblir sa pêche

CHRONIQUE / Alexis Aubin-Laperrière, un créateur en art visuel originaire de Chicoutimi qui vit à Montréal, a célébré son 33e anniversaire, mardi, au coeur du fjord du Saguenay, dans le cadre d’une partie de pêche au poisson de fond à bord du bateau du pourvoyeur, M. Jigg.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
Un maître-chef pizzaiolo à l’Inter

Roger Blackburn

Un maître-chef pizzaiolo à l’Inter

CHRONIQUE / Un maître pizzaiolo italien qui parle anglais ne passe pas inaperçu quand il débarque à Chicoutimi. Je l’ai croisé au restaurant l’Inter, sur la rue Racine, vendredi dernier. Il est ici comme consultant, les gens de l’Inter et de Fabbrica souhaitant fabriquer et mettre en marché des pâtes fraîches et apprendre le secret de la pizza napolitaine.
Roger Blackburn
Le Quotidien
Roger Blackburn
La chasse aux patins à roulettes

Roger Blackburn

La chasse aux patins à roulettes

CHRONIQUE / Laurence Dubé, 22 ans, de Chicoutimi, a reçu cette semaine le titre d’étudiante entrepreneure du mois d’août 2020 par l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants du Québec (ACEEQ), pour avoir créé Patinodrome Saguenay, une entreprise de production d’événements de patins à roulettes vintage.