Richard Therrien
Le Soleil
Richard Therrien
Regarder des chiens-policiers dans l'exercice de leur fonction fascine, émeut, impressionne.
Regarder des chiens-policiers dans l'exercice de leur fonction fascine, émeut, impressionne.

Unité canine: bon chien!

CHRONIQUE / Flatter un chien fait baisser le rythme cardiaque, la pression artérielle et même l'hormone du stress, qu'on appelle le cortisol. En plus de faire tout ça, les vaillants chiens d'Unité canine vous accrocheront un sourire au visage. Cette demi-heure de gros réconfort vous est offerte par Moi et cie, chaque mercredi à 19h30.

Démarrer ma semaine avec les deux premiers épisodes de ce nouveau docu-réalité canin m'a procuré un bien immense. Regarder des chiens-policiers dans l'exercice de leur fonction fascine, émeut, impressionne. Voir comment un chien de soutien émotionnel parvient à calmer une victime d'agression sexuelle qui s'apprête à témoigner en Cour réjouit autant qu'il peut arracher une larme.

Des séries sur la police, on en a vu une et une autre, mais Unité canine ne s'intéresse pas tant aux enquêtes qu'à la relation étroite qui se tisse entre l'humain et son animal. Étroite n'est pas le mot; Louis-Pier et son chien Judas, de la police de Laval, sont carrément fusionnels. Tout sauf un traître, le chien-policier de quatre ans a totalement confiance en son maître, c'est beau à voir. On sent un infini respect du policier envers son fidèle compagnon de travail et vice versa.

Touchant de voir comment une femme, agressée sexuellement dans son enfance, devient plus sereine en voyant arriver Kanak, un labrador de six ans du Service de police de Sherbrooke, qu'elle considère comme «un cadeau du ciel». En Cour, la dame de 52 ans doit revivre tous ses traumatismes. Le calme de Kanak lui permet de passer au travers de cette difficile épreuve. Sa présence fait vraiment une différence.

C'est en lisant sur les effets bénéfiques de Kanak sur des victimes – le chien est une vedette en Estrie – que le Service de police de Terrebonne a adopté Matta, fidèle coéquipière de Julie, sergent-détective qui œuvre en matière d'abus sexuels chez les enfants. Un bon «brise-glace» pour affronter le milieu judiciaire, qui peut être très intimidant pour les jeunes victimes. Comme plusieurs de ses congénères, Matta provient de la Fondation Mira.

On n'a pas affaire ici à des chiens de maison. Judas, par exemple, vit toujours à l'extérieur. Le contraindre à respecter les consignes d'une maison bousillerait toute sa discipline de travail. De la même façon, vous ne pourrez pas le caresser si vous le croisez dans la rue; Judas n'est fidèle qu'à son maître et ne doit pas être distrait de son rôle premier. Bien que le chien ne morde que sur commande – on nous en fera la démonstration –, on veut éviter tout accident. Vous constaterez dans la série que ces chiens sont tout sauf malheureux.

On nous permet de suivre les agents et leurs chiens sur le terrain, comme par exemple, pour intercepter un homme intoxiqué qui s'est endormi dans son véhicule en pleine rue. Comptez sur Judas pour flairer le crack caché dans sa voiture. Après tout, son odorat est 10 000 fois supérieur au nôtre.

La série réalisée par Marie Nadeau et Jocelyn Bilodeau a aussi pu compter sur les services de police de Québec et de Montréal. Les chiens Rika, Gemma, Fratz, Gibbs, Judge, Ex et Gunner vous séduiront aussi sans aucun doute. Pour encore plus d'immersion dans le travail des chiens, la production a tenté notamment d'installer une caméra sur la tête de l'un d'eux, mais l'expérience n'a pas été concluante, loin de là! Vous ne verrez donc rien de ça à l'écran, mais tout le reste vaut vraiment le détour.

Les huit épisodes sont produits par Hyperzoom, d'où viennent deux autres très bonnes séries de la chaîne, Infractions et Première ligne: chaque seconde compte, dont on verra de nouvelles saisons à l'hiver. Vous pouvez dès maintenant visionner gratuitement le premier épisode d'Unité canine sur la nouvelle plateforme numérique TVA+. Pour les suivants, il faut s'abonner à Moi et cie.

Pour commenter, rendez-vous sur ma page Facebook.

Suivez-moi sur Twitter.

Consultez QuiJoueQui.com.