Ève Landry et Geneviève Schmidt dans «Conseils d’amis»

Conseils à suivre... ou pas

CHRONIQUE / Vous tombez sur le journal intime de votre ado, le lisez-vous? Parleriez-vous de votre vie sexuelle avec votre fille de 20 ans? Vous achetez un beigne, laissez-vous un pourboire? Huit duos de vedettes se sont penchés sur ces questions un peu futiles, et bien d’autres, dans la nouvelle série «Conseils d’amis», à l’horaire de Canal Vie à partir du lundi 6 janvier à 20h. Un genre de «Code F» et «Code G», mais plus adulte.

La série de huit demi-heures est une adaptation d’un format britannique intitulé Celebrity Advice Bureau, beaucoup plus axé sur la vie professionnelle. Conseils d’amis se consacre davantage à la vie familiale. La première que j’ai vue comprend trois duos : Ève Landry et Geneviève Schmidt, Patrice Robitaille et Fabien Cloutier, et Marie Soleil Dion et Louis-Olivier Mauffette, qui lisent des questions sur des cartons, à propos de tout et de rien. C’est souvent très drôle, même si plusieurs questions finissent sans véritables réponses. Ma femme ronfle, qu’est-ce que je fais? Les artistes y réfléchissent à voix haute sans en tirer de conclusions. Même chose pour : je veux partir de Québec, quelle ville me suggérez-vous? Au fond, les réponses importent peu, c’est la façon dont les duos réfléchissent aux questions qui rend le concept intéressant. Parce qu’il ne ressort aucune philosophie bien profonde de tout ça; on reste dans la légèreté. Je ne me fierais pas trop là-dessus pour prendre une décision importante.

Ève Landry semble avoir adoré l’expérience. «Ça faisait longtemps que je n’avais pas ri comme ça», confie la comédienne, qui n’avait lu aucune question avant l’enregistrement, comme tous ses collègues. Chacun improvise les réponses comme ça lui vient. Le tiers est emprunté à la version britannique, les deux autres sont des questions créées de toutes pièces par l’équipe de Datsit Sphère. Les autres duos sont formés d’Antoine Vézina et Tammy Verge, Mélanie Maynard et Rosalie Bonenfant, Rosalie Vaillancourt et Pierre-Yves Roy-Desmarais, Sylvie Léonard et Sophie Cadieux, ainsi que Pierre-Yves Lord et Karine Gonthier-Hyndman. Au fait, Louis-Olivier Mauffette admet avoir déjà brassé un peu de monnaie dans le pot de pourboires au comptoir pour faire croire qu’il en donnait un. Pas très généreux, mais honnête.

Marie Soleil Dion et Louis-Olivier Mauffette dans «Couple en chantier»

Parlant de Louis-Olivier Mauffette, le comédien et sa blonde Marie Soleil Dion auront aussi leur propre émission de réno cet hiver à Canal Vie. Couple en chantier nous montre leur famille — il a une fille d’une précédente union et ils ont eu un fils ensemble — en pleines rénovations de leur maison canadienne des années 70 sur la rive sud de Mont­réal. Et des rénos majeures. C’est loin d’être la première fois qu’on voit un couple d’artistes rénover sa maison, ça commence même à être courant, mais Couple en chantier reste franchement sympathique. Alors que d’autres émissions misent sur les désaccords et la bisbille qui s’installe dans un couple en réno, celle-ci insiste plutôt sur la complicité et l’humour du couple de parents. Le secret? Déménager dans une autre maison durant les travaux, ce qui n’est pas permis à tous. Avec la designer Pascale Nakhlé et l’entrepreneur Patrick Larin, ils tenteront donc de rendre leur maison plus fonctionnelle, avec un budget de 125 000$... au départ. Parce qu’il y a toujours des imprévus quand on entreprend de gros travaux. À partir du mardi 7 janvier à 19h30.

Maintenant qu’Occupation double Afrique du Sud a plié bagage jusqu’à l’automne prochain, les amateurs de téléréalités seront heureux de retrouver Les naufragés de l’amour pour une deuxième saison. Étienne Boulay convie un nouveau groupe de parents célibataires cherchant l’amour sur un bateau de croisière, en Europe. L’émission, qui avait rallié 270 000 habitués l’hiver dernier, revient le mercredi 8 janvier à 20h à Canal Vie parmi une douzaine de productions originales.