Spiritualité

La joie du retour dans nos églises

CHRONIQUE / Après presque 14 semaines durant lesquelles nos églises ont dû demeurer fermées, nous avons eu la joie, le 28 juin et le 5 juillet, de revivre des rassemblements liturgiques dans trois églises de notre Unité pastorale. La joie fut grande ! Toutes et tous ont mis la main à la pâte pour que nous puissions répondre aux exigences imposées par la Santé publique et faire en sorte que nos rassemblements soient une occasion d’Action de grâce. Pour arriver à un tel résultat, nous avons pris le temps de rencontrer les responsables de chacune des paroisses. Lors de ces rencontres, nous avons pu nous approprier le protocole que nous avons reçu du diocèse. Cette analyse a su faire disparaître certaines appréhensions.

La première appréhension a été le nombre restreint de 50 personnes dans l’église et la gestion des réactions négatives au moment où ce nombre serait atteint. Heureusement, comme nous sommes de petits milieux, nous avons respecté le nombre et dans un cas ou deux, nous avons dû n’en refuser que quelques-unes. Nous avons souligné aux responsables que nous n’avions pas à prendre sur nos épaules la réaction négative des gens, mais à les retourner aux autorités concernées. À la suite de ce commentaire, nous avons pris conscience que les bénévoles étaient soulagés.

La deuxième appréhension concernait le respect des mesures. Est-ce que les paroissiennes et les paroissiens allaient être « dociles » ? Nous pouvons maintenant le confirmer : ils ont respecté les consignes. De fait, nous ne sommes pas les seuls à demander aux gens de respecter les mesures. Il faut souligner que dans une des paroisses qui ont a ouvert ses portes, il y avait des membres de la garde paroissiale. Ces derniers sont habilités à maintenir l’ordre dans l’église. Nous profitons de l’occasion pour exprimer notre reconnaissance à leur égard. N’oublions pas que dans les autres paroisses, nous avions des personnes bénévoles pour le service d’ordre, et le résultat fut le même. Bravo à toutes les équipes !

La troisième appréhension était celle de désinfecter les lieux après chaque célébration. Nous avons fait le choix d’ouvrir une église par secteur en faisant une alternance chaque semaine. Dans une logistique d’utilisation des lieux pour diverses activités ou sacrements, nous avons à nous assurer qu’il n’y ait pas deux activités qui se succèdent dans la même église. Ainsi, nous pouvons répondre aux demandes des paroissiens et les diriger vers les lieux disponibles. Ce défi amène les paroissiens à vivre un décloisonnement et à accepter de vivre leur activité dans la paroisse voisine.

La quatrième appréhension est de l’ordre du futur. Est-ce que nous pourrons avoir le droit d’accueillir plus de gens dans nos diverses célébrations liturgiques ? Une question à laquelle nous ne pouvons pas répondre immédiatement. Nous devons attendre les directives gouvernementales. Une suggestion a été proposée par quelques personnes et peut être une idée à retenir par nos dirigeants : augmenter le nombre de nos fidèles et que le couvre-visage soit obligatoire lors de nos rassemblements. Nous avons trouvé que cette idée était très intéressante et nous aurons à la remonter à qui de droit.

À la fin de nos rencontres préparatoires pour la réouverture des églises, nous posions la question suivante : « Sommes-nous prêtes et prêts à ouvrir nos églises ? »

La réponse a été unanime : « Oui ! Faisons l’expérience et nous pourrons nous réajuster. »

À la suite de la réouverture de nos lieux de culte, nous pouvons vous redire comment la joie était grande dans le coeur des gens. Celle-ci a permis à toutes et à tous de briser l’isolement, de vivre une expérience communautaire et, surtout, de célébrer le précepte dominical : se réunir entre soeur et frères pour écouter la Parole de Dieu, célébrer l’eucharistie et manifester notre foi au Christ ressuscité.

Mario Desgagné

Prêtre-modérateur

Unité Sud du Lac

Afin de bien vous informer concernant les dates et les heures de la réouverture des églises et des différents lieux de culte, voici les adresses utiles concernant les réseaux sociaux et le Web :

Diocèse

Infolettre : Pour la recevoir tous les mercredis, inscrivez-vous au bas de la page d’accueil de notre site Web.

Unités pastorales, des paroisses ou des communautés religieuses